beyond memories
forum rpg tout public ☆ univers fantastique/paranormal ☆ aucun minimum de mots ☆ avatars illustrés 200*320px

let me swing my bat between your thighs (feat konor)
 
freesia
freesia
avatar

Messages : 104
Occupation : camboy et internet famous.
Avatar(s) : miami morty
Jeu 20 Avr - 10:43

let me swing my bat
between your thighs

Ce soir promis, je me fais petit. J'ai envie de rien. Un rien reposant. Un calme un peu dévastateur alors que je suis déjà tout brisé, tout cassé. Mais qui le verrait, derrière mes lunettes de rose teinté et mes yeux que trop bien maquillés? J'ai rongé mes ongles de haine, de stress, de colère aussi mais ça personne ne peut le voir, des faux ongles bien limés les cachent. Pour bien griffer, blesser si on ose de trop près m'approcher. Mon maquillage aussi cache ma tristesse. Je pense à Gabriel. Au lieu de me consoler face à une brutale rupture, il n'y a eu que ce "Je te l'avais dit, tu fréquentes pas les bonnes personnes." Je crois que je lui ai raccroché au nez, et surtout, j'ai beaucoup pleuré. Mais pas une seule seconde, il n'a quitté mes pensées. Qu'est-ce qui me faisait plus mal; de mettre fait larguer par un inconnu ou de mettre fait sermonner pour quelqu'un d'aimé? Parfois je me dis même que je pense trop à lui. Mais c'est qu'un con un peu trop beau, un peu trop parfait. Il ne me comprend pas et moi je le comprends que trop. Il me faut des amis qui me conviennent. Pas d'une sainte-nitouche qui se prend pour ma mère.

Ma m è r e.

Je grimace à cette pensée alors que j'entre dans le bar. Un bar normal. Je sors mon portable alors que je m'installe à une table. Je m'étale sur la banquette en soupirant. Aucun message de Gabriel. A quoi je m'attendais aussi. C'est Gabriel. Et moi je suis Cole. Et je ne peux pas pleurer sur mon sort. Parce que Cole, ce beau personnage flamboyant, il vit, il brûle un peu tout sur son passage mais ça le fait exister.

Je soupire pour la énième fois. Je sais déjà ce que je vais prendre;

une piña colada. Comme ce soir là avec,

"Joy..."

Je grince des dents et je me mets des petites claques sur la joue. Pour une fois que je me suis habillé un peu simplement, de façon à ce qu'il soit impossible de déterminer mon sexe, impossible de savoir si je suis si atypique, simple jean moulant, grosses docs rose pâle et gros pull assorti. Il y a juste ma batte, accrochée à mon dos. Ma toute belle, la meilleure. C'est au cas où, on ne sait jamais. Les claques qui se perdent moi je les renvois à l'envoyeur. Et puis pour une fois j'ai même attaché mes cheveux en une queue de cheval. Ce soir je ne veux pas qu'on me remarque. Je ne veux pas vivre. Je veux survivre parmi les moutons, le troupeau bien de trop laid auquel j'appartiens ce soir. Tant pis. Ce soir, on met tout de côté, le cœur aussi, et on s'amuse.

Alors mon regard se balade sur les personnes ici; trop vieux, trop austère, il a voté Trump, elle est enceinte, trop moche, trop...oh.

Je me lève en sachant déjà très bien ce que je vais dire. Je suis des automatismes que je n'ai que trop observé. Ca marche toujours, presque à chaque fois en tout cas. Alors pourquoi ça changerait pour lui? Je m'assois à côté de lui, il est seul, je ne me gène pas, jeune aussi. Je lui jette un regard et je vois dans ses yeux, tout un feu prêt à éclater. Je souris légèrement, surtout pour moi. Et ni homme ni femme, juste Cole, je m'élance, d'une voix nonchalante:

"Hey dis, je suis désolé de te déranger mais tu pourrais m'aider...? J'ai carrément besoin d'une piña colada et j'ai oublié mon porte-monnaie. Tu pourrais me le payer. Promis je te rembourse!"

Ce soir c'est sûr, lui et moi, on sera comme les doigts de la main; prêt à agripper le manche de cette batte pour exploser les codes de la vie.


© Nightmare sur Épicode.
 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 38
Pouvoir : destruction
Symbole : la foudre.
Occupation : bras droit + visage + porte parole d'euphoria.
Avatar(s) : ekko - lol // adonis bosso.
Lun 24 Avr - 21:03
let me swing my bat between your thighs
(cole)
un, deux, trois,
besoin de temps pour moi.
j'avais juste envie d'en finir avec mon boulot et ce soir,
et j'vais juste boire,
tranquillement mon petit vodka coca marié avec sa rondelle de citron,
les lunettes sombres qui dissimulent mon regard, n'oubliez pas que je suis là,
j'observe,
(mais pas trop.)
et c'est pas la même ambiance qu'au black bullet c'est clair, c'est quoi ce bar ?
même chez mémé c'est plus la fanfare !
je m’ennuie mais c'est pas le soucis, j'ai besoin de tranquillité, juste dommage d'être seul,
pour une fois,
les autres sont occupés, mais j'ai le droit à mon petit temps de congés, autant en profiter.
je joue avec ma paille, j'ai qu'ça à foutre.
(enfantin.)
puis je sens ce parfum là,
c'est quoi ?
je tourne la tête à ma gauche et je te vois, lunettes baissées.
t'es qui au juste, on se connaît ?
ta voix semble fatiguée, j'vais finir par avoir pitié,
(oups.)
après tout, autant être cool avec une jolie poupée.

- hey.
no problem. euh... piña colada, hein ?


je pouffe d'un rire qui pourrait peut-être t'agacer ?
mais faut pas mal le prendre, j'suis pas là pour t'offenser.

- un vrai truc de meuf...

silence.
je tousse pour le briser.

- j'déconne, pardon.
allez j'te l'offre, t'es mimi comme tout et t'as l'air un peu déboussolée.
un truc te tracasse ?


et j'fais signe au serveur pour prendre ta commande.
c'est con parce que je ne sais absolument pas qui tu es,
(réellement.)
alors je dis des trucs faux, j'm'en rends pas compte parce que je ne vois que ce qui m'arrange,
pas plus loin.
(ignorant.)

- une piña colada pour la demoiselle !

ainsi qu'un petit clin d’œil,
parce que je suis sympa.
by evil triangle (NMD)


light
 
freesia
freesia
avatar

Messages : 104
Occupation : camboy et internet famous.
Avatar(s) : miami morty
Mer 26 Avr - 9:51

let me swing my bat
between your thighs

Tu me plais bien. Ton sourire, tes manières, ton rire mais ah- Pour toi je suis une femme?Tu me castres, mais au fond je le vexe pas. Heureusement pour toi. Cette fois-ci je suis pas d'humeur à déboîter des  mâchoires donc encore moins la tienne.

Je ris avec toi, je cache mes joues en détournant le regard au clin d'oeil, j'attends que tu finisses de déblatérer avant de m'exprimer, je me fais charmeur, doux et pour cette soirée je serais la petite et charmante Colette. Parce que ça te fait plaisir et que je te draguerai pas autrement. A toi la faute, tu n'avais qu'à pas te tromper maintenant il va falloir assumer.

"Merci t'es un vrai petit ange...~" je ris, amusé et je regarde ton verre que j'attrape entre mes mains pour tremper mes lèvres dedans. J'y laisse la trace de mon rouge à lèvres pour que tu te souviennes. "Parce que du vodka dilué dans du coca, c'est mieux peut-être?" Pour pas que tu le prennes mal je te sors un "je rigole" accompagné d'un petit baiser sur la joue, pour que tu te crois un peu fort, un peu irrésistible rien que pour ton égocentrisme. Je te redonne ton verre alors que je vois le mien arriver du coin de l'oeil.

"Oh je ne peux pas tout te dire avant de connaître ton prénom...~ Moi c'est Cole." Prénom androgyne, ça passe. "Et toi?"

Vite les présentations qu'on puisse s'amuser pour de vrai.


© Nightmare sur Épicode.
 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 38
Pouvoir : destruction
Symbole : la foudre.
Occupation : bras droit + visage + porte parole d'euphoria.
Avatar(s) : ekko - lol // adonis bosso.
Sam 29 Avr - 20:47
let me swing my bat between your thighs
(cole)
c'est risqué,
de tremper tes lèvres dans une de mes boissons préférées,
d'habitude je râle mais peut-être que tu seras la seule que je tolère.
car je remarque que toi et moi, on a peut-être des points en commun ce genre d'humour un peu piquant là,
ton audace est charmante.
puis quand tu rigoles ça me rassure au moins tu ne dis pas que je suis lourd,
je l'entends souvent, comme tous les autres.
(sois sérieux.)
(calme-toi.)
(arrêter de hurler comme ça.)
à la place tu m'embrasses la joue et moi bordel qu'est-ce que je fous à rester de marbre ?
rien à faire je suis pas habitué à ça, tu me connais pas.
en vrai je suis pire que gêné, ta présence est plaisante mais j'ai peur de ne pas être à la hauteur.
puis tu annonces la question qui tue avec ta réponse, mais je m'y suis préparé je le savais je m'en doutais,
que tu serais curieuse.
alors avec ce sourire crispé, ce petit sourire forcé en coin, pour pas te froisser non plus,
je retire mes lunettes je les pose sur la table au même moment de l'arrivé de ton cocktail.

- alors cole, ma jolie. je m'appelle konor.
(mes dents grincent,
tu ne louperas pas cette grimace affreuse.)
mais tu vois c'est genre, trop moche konor, 'fin moi en tout cas je kiffe pas...
(je bois une gorgée de ma vodka coca que tu as aussi un peu consommé,
et je vise parfaitement sur le verre, les traces de lèvres rouges que tu as si bien dessinées.)
alors franchement trouve-moi un surnom, vraiment cool.
ça me ferait plaisir.

(je t'offre ce grand sourire pendant que je désigne du doigt ton verre de piña colada.)
on a qu'à dire que ça sera le prix à payer.

ça me paraît correct, après tout,
je serais plus que navré que tu apprécie mon blase,
mais maintenant dis-moi ce que tu fais là, avec ce visage un peu trop charmeur mais,
qui contient toutes les émotions,
que tu caches.
by evil triangle (NMD)


light
 
freesia
freesia
avatar

Messages : 104
Occupation : camboy et internet famous.
Avatar(s) : miami morty
Jeu 11 Mai - 17:50

let me swing my bat
between your thighs

Mes yeux sont sur toi, ce soir tu as toute mon attention, profite-en Konor, une nuit parfois suffit pour me faire changer d'avis. Mais toi, malgré tes grimaces et tes manières, t'as l'air de bien en profiter. Laisse-moi un peu y goûter, à cette attitude complément mimée tu veux? Je sais que j'ai la porte ouverte quand tu poses tes lèvres là où les miennes se trouvaient il y a quelques minutes. Je souris un peu plus, cette fois-ci je pioche dans mon mojito en te détaillant, t'écoutant à n'en perdre aucune goutte.

-"Hm un surnom tu dis? C'est pourtant pas si mal Konor...M'enfin je te comprends." Je pose ma main sur la tienne, comme si on avait besoin de ce contact pour mieux se comprendre. On sait tous les deux que non mais le sentiment doit être partagé. Moi aussi je veux bien de toi Konor, regarde mes sourires, apprécie mes caresses, qui n'existent, ce soir seulement, peut-être jamais après. Je prends un petit air pensif, en réfléchissant à ton fameux surnom et flatter ton égo; le choix est vite fait.

-"Pourquoi pas Joker? Après tout, t'es un peu ma carte chance de cette soirée. Bonne pioche hm~?" je ris de pas propre bêtise, de ma propre petite folie passagère, oh ce soir, on s'amuse. "Et puis comme ça on fait le duo Harley Quinn et Joker. Moi avec ma batte...toi ton sourire~ Ça en jette assez pour toi, Joker?" Quitte à être pris pour un nerd, je tente la référence.


© Nightmare sur Épicode.
 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 38
Pouvoir : destruction
Symbole : la foudre.
Occupation : bras droit + visage + porte parole d'euphoria.
Avatar(s) : ekko - lol // adonis bosso.
Sam 20 Mai - 0:05
let me swing my bat between your thighs
(cole)
il faut que tu saches,
c'est bien la première fois quand j'approche aussi vite comme ça de moi,
je suis pas si doué qu'on peut le pense,
dans les relations humaines,
(je crie,
je tape,
je me moque,
je me vente,
je chiale parfois,
je suis sympa,
mais chiant c'est sûr.)
mais je le sais j'ai le sentiment qu'on va s'entendre et je m'attends à plus qu'une simple soirée ensemble, à se dire des mots flatteurs,
mais quelle belle erreur,
de se faire des films en quelques secondes déjà.
pourtant,
tu es vraiment douce et parfois ça me rappelle,
quelqu'un.
(dont j'enterre trop facilement,
des sentiments,
à la con.)
tu as posé ta main sur la mienne j'aime bien cette petite attraction si légère, ce début de lien là, qui nous rapproche.
puis j'éclate de rire à ta référence, c'était mortel.
je m'y attendais pas et voilà ça me plaît,
(tu me plais.)

- putain mais grave !
j'suis un gros geek dans l'âme, meuf, tu me surprends,
j'aime ça !


et je tapote,
le bout de mon index sur ton nez, parce que tu le sais pas,
mais tu es craquante,
j'ai craqué,
et c'est parfait.
(personne ne doit le savoir.)
je bois cul sec le fond de mon verre,
que je pose avec un élan de motivation,

- alors,
dis moi, c'est quoi le blême,
harley quinn ?
by evil triangle (NMD)


light
 
freesia
freesia
avatar

Messages : 104
Occupation : camboy et internet famous.
Avatar(s) : miami morty
Jeu 1 Juin - 22:36

let me swing my bat
between your thighs

"Moi aussi je dois avoir être une grande fan de la culture geek..."

Restant celui que je ne suis pas, je suis pourtant plus sincère que jamais, à visiblement me confier à quelqu'un que je ne connaissais mais mon sourire est invincible, personne ne me pourra me l'oter. T'as l'air de bien m'aimer comme ça, de toute manière, il est trop tard pour revenir en arrière et je m'amuse bien, un peu trop. J'espère quand même que je réussirais à ne pas trop m'attacher. Qui sait. De ton côté, je crois que c'est trop tard. Je t'ai touché en plein cœur. Et t'aimes.

"Oh Jokie~" un petit rire attendri s'échappe de mes lèvres sans que je ne puisse m'empêcher, à vrai dire je n'ai même pas essayé. Sous le charme de ce sourire si charmant, je me tiens la tête de la main en te regardant tendrement. Yeux de biche diraient certains. Mais tu reviens vite au sujet de l'histoire. Comme si tu t’inquiétais pour moi...Ah j'ose y croire et je ne suis que plus attendri. A quoi bon, une petite voix me hurle déjà: Trop tard...trop tard!

Alors je resserre ta main dans la mienne comme pour t'empêcher de partir, le regard détourné, pas assumé. Je parle plus bas, pour que tu puisses être le seul à m'entendre: "Ouais alors...c'est con et je l'aime bien, hein, mais aujourd'hui j'ai vu mon ex, heureux. Avec une nouvelle petite copine, une nouvelle caisse pas mal du tout...alors qu'il m'a frappé- Je me dis juste qu'il mérite pas d'être heureux comme ça, pas après ce qu'il m'a fait." Un soupir, comme si toute la joie en moi venait de s'évanouir. Mais voilà il y a toi et rien que de replonger mes yeux dans les tiens me suffit pour retrouver un sourire, plus léger, un peu triste aussi. "Mais bon la vie n'est pas juste hein...?"

Ah ça non.


© Nightmare sur Épicode.
 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 38
Pouvoir : destruction
Symbole : la foudre.
Occupation : bras droit + visage + porte parole d'euphoria.
Avatar(s) : ekko - lol // adonis bosso.
Lun 3 Juil - 1:36
let me swing my bat between your thighs
(cole)
je vais croire à cette histoire,
après tout comme tu le dis si bien, la vie n’a rien de juste,
c’est une salope avec tout le monde,
(normalement.)
bien que parfois il existe des plus chanceux,
pas moi.
(pas nous.)
et oui la vie ne fait pas de cadeaux à ceux qui le méritent.
ton histoire sonne comme quelque chose d’habituel,
moi aussi j’ai été habitué à la merde.
((un grand coup de feu dans les oreilles.))
voilà de nouveau les acouphènes qui grincent dans mes tympans,
j’en grimace tellement, adieu sourire brillant de joker,
bonsoir,
((tête d’enterrement.))
et je frappe le poing contre la table, de mon autre main il y a la tienne qui me serre,

- frappé ? frappé !!
c’moi qui vais le frapper ce bâtard.


mes bras en mouvements devant toi,
je prend une garde de boxeur thaïlandais,
juste pour pouvoir t’impressionner,
(jolie poupée.)

- putain harley, ça me démange là.
ce mec là, il t’a pas mérité déjà hein,
puis faut pas être triste okay, moi j’vais te faire rire.


parce que,
(t’es belle et si attachante.)
impulsif, je me lève, abusif, je te tire vers moi,
et ce soir notre duo va tout faire,
((exploser.))
by evil triangle (NMD)


light
 
freesia
freesia
avatar

Messages : 104
Occupation : camboy et internet famous.
Avatar(s) : miami morty
Jeu 14 Sep - 13:19

let me swing my bat
between your thighs


Une bonne fois pour toutes j'ai l'impression d'être compris. Je sens ta colère, j'ai l'impression de pouvoir la palper. Ca me fait du bien de pouvoir tout exposer, sortir, jeter. (attention aux étincelles) Cette tristesse de vierge effarouchée, même pas honte, cette nuit, tout est permis. Je me surprends même à rire en t'entendant. Non pas un rire moqueur, mais plus attendri, plus doux, plus moi. J'ai déjà envie de m'emparrer de tes lèvres, te remercier d'un tendre baiser, te voir rougir, ou bien au contraire t'emballer. (m'emballer) Comme dans les films finalement, plus irréaliste que romantique.

Mais est-ce que cette situation n'est-elle pas déjà improbable en son genre?

Pourquoi continuer à se poser des questions?

Cole pourquoi t'es con?

Un sourire. Un très large, séducteur, espiègle. Oui. Ne pas oublier. Ce soir je suis Harley et toi le Joker. Et ce soir, il faut tout faire péter, même nos propres coeurs si il le faut. (mais que restent-ils d'eux?) Je pose mes mains manucurées contre ton torse, que tu te sentes comme le plus grand et fort des hommes et c'est sur ta joue que je viens déposer mes lèvres quelques instants, près des tiennes. (chaste baiser) Alors tout bas, à ton oreille, pour qu'il n'y ait que toi et moi, je murmure:

"Alors qu'est-ce qu'on attend...Pudding~? Sa voiture de merde n'attend que nous pour se faire exploser...~"

Je profite encore un peu de ton étreinte (elle est si chaleureuse) avant de me reculer pour m'emparer de ma batte et je te regarde, droit dans les yeux. Je te vise de mon arme, comme d'un gun et je tire, pour de faux (il ne faut pas t'abimer, pas tout de suite):

"Boom." avant d'éclater de rire. (et pas en sanglots, pour une fois)

© Nightmare sur Épicode.
 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 38
Pouvoir : destruction
Symbole : la foudre.
Occupation : bras droit + visage + porte parole d'euphoria.
Avatar(s) : ekko - lol // adonis bosso.
Mer 11 Oct - 0:42
let me swing my bat between your thighs
(cole)
p u t a i n,
dis-moi, c’est quoi cet sensation là ? c’est si soudain,
j’ai le sentiment de te sauver, toi, la princesse en danger,
de suivre ces désirs de te venger,
de ce pauvre con qui t’as vraiment pas mérité.
je n’ai même pas besoin de méditer,
sur la question,
non, pas d’hésitation.
ce soir, ça va péter, ce soir, ça va chauffer,
j’vais tout faire exploser,
t’inquiète pas va,
ma belle, tu souriras,
((j’te le promets sur ma vie.))
bon sang c’est quoi ce rapprochement si rapide, c’est d'la magie ??
(oui, pour infos, je suis pas pro,
pour pouvoir pécho,
et encore, je le crie pas haut et fort,
c’est pas mon truc, j’ai vraiment l’air d’une brute,
pas d’un lover, non non, même si ça rime avec r e v o l v e r.)
tes mains sur mon torse, c’est pas le genre de situation,
habituelle pour moi, alors je reprends ma respiration,
pour hurler, complètement désabusé,
avant que tu fasses,
la mignonne badass.

- WESH !!
j’vais transformer sa bagnole en confetti qu’on pourra lui offrir dans une pochette surprise, LOL !!


alors je paye la note, pour me barrer d’ici,
je sens les battements de mon cœur qui s’intensifie,
on va pas se le cacher, tu y es pour quelque chose aussi.
je scrute les environs, faisant le tour des voitures,
à la recherche de celle appartenant à l’autre raclure.

- elle est où ??
harley, tu vas voir, tu vas kiffer...


((la m o n s t r u o s i t é de mon pouvoir.))
by evil triangle (NMD)


light
Contenu sponsorisé
 

 Sujets similaires

-
» Baek Min Hwan ¦We rock it, roll it, swing it, drop it, take it, shot !
» Fais moi rentrer... S'il te plait. [Livre I - Terminé]
» SWING, PETIT CANICHE, DOIT QUITTER SA MAITRESSE (dpt 93)
» SWING CANICHE NOIR MALE 9 ANS (93)
» I see this life like a swinging vine, swing my heart across the line.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-