beyond memories
forum rpg tout public ☆ univers fantastique/paranormal ☆ aucun minimum de mots ☆ avatars illustrés 200*320px

[event] La rencontre du 3eme type (1) (zeppelin & nana)
avatar

Messages : 56
Mer 8 Fév - 16:28
La rencontre du 3eme type (zeppelin & nana)

Vous êtes partis en ville, faire la fête, vous êtes totalement déchirés vers la fin et vous tentez quand même à vouloir rentrer chez vous, à pied. Mais tout ne se passe pas comme prévu, vous semblez apercevoir quelque chose dans le ciel, un flash, et soudainement, vous vous effondrez au sol, tous les deux, sans réelle explication.

Vous réveillez alors dans un endroit étrange et inconnu, vous n'avez alors aucun moyen de vous repérer dans cet espace confiné, ni de savoir depuis quand vous étiez inconscient. Vous êtes toujours en train de décuver mais la seule chose rassurante, c'est que vous n'avez pas été séparé. C'est déja ça.


(Explications : Le PNJ reviendra lorsque vous aurez tous les deux répondu à ce post. L’ordre de réponse : 1- Zeppelin, 2- Nana.
géré par : Regal)
Invité
 
Invité
avatar
Jeu 9 Fév - 18:00
tes paupières s'ouvrent enfin. perdu, tu fixes bêtement le plafond au dessus de ta tête mais sans vraiment le voir. t'es dans le gaz, complètement à l'ouest. où t'es, zeppelin? ...maison? tu roules sur le côté comme la grosse larve que tu es et tu contemples... un mur. huuumgnh non. pas maison. (parce que ta maison n'a pas de murs.) (parce que t'as pas de maison maintenant que t'y penses.) tu secoues le chef et essayes tant bien que mal de rassembler tes esprits, encore éparpillés et confus. tout paraît flou et étrangement lointain. les sourcils froncés en signe d'intense réflexion, tu cherches à retrouver le fil de la soirée mais t'as encore le cerveau en vrac, retourné par l'alcool, on dirait qu'il flotte dans ton crâne et tes capacités de concentration sont proches du néant.

tu es d'abord tenté de te rendormir. ce n'est pas la première fois, et ça sera sans doute pas la dernière, que tu te réveilles la bouche pâteuse dans un endroit chelou et inconnu — la dernière en date étant d'ailleurs le toit d'un cinéma — avec un taux d'alcoolémie à crever l'éthylotest. sauf qu'aujourd'hui, c'est pas la villageoise des copains qui t'imbibe la gorge. un bruit attire ton attention et tu te retournes (ou plus exactement, tu roules sur le ventre à la manière d'une boule de pétanque) mais dans l'autre sens cette fois, pour te retrouver face à un visage familier.

"nana...?" marmonnes-tu, étonné puis inquiet, puis paniqué à mesure que les événements de la soirée te reviennent. malgré tes jambes en coton et la perte de toute notion d'équilibre, tu arrives à te rapprocher de la demoiselle. "tu vas bien?" parviens-tu à articuler avant de rajouter, au bord de la panique : "où on est? où?! q-q-q-qu'est-ce-que-c'était nana q-q-q-qu'est-ce-qui-se-passe?!?" et pourtant la réponse, tu la connais: les reptiliens. ce sont les reptiliens, zepp. ils sont venus pour toi. pour te chercher.
  • @nana
  • 312 words
  • keurkeur
 
myosotis
myosotis
avatar
je serai ta lolita
Messages : 255
Pouvoir : relation
Symbole : l'odeur de la peinture à l'huile
Occupation : libraire
Jeu 9 Fév - 18:49
rencontre du troisième type


Lentement elle s'éveille.
De ses yeux clairs elle fixe le plafond. Un peu désorientée. Elle ne se souvient pas être rentrée. à vrai dire, elle ne se souvient pas vraiment du reste de la soirée non plus.
Vivement elle bat des cils.
Elle s’extirpe de la fatigue dans laquelle elle est engluée, jette un oeil aux murs qui l'entourent de son regard fatigué, sans vraiment comprendre, sans vraiment voir.
La pièce tangue autour d’elle quand elle clôt ses paupières. Quand elle les rouvre, il ne reste que le malaise. Ses yeux sont encore embrumés, elle regarde la pièce autour d’elle.
Drôle de décor.
Elle essaye de se souvenir, Nana, mais les images brouillées qui lui reviennent ne l’éclairent pas vraiment.

Elle entend son nom murmuré, se retourne doucement vers Zeppelin.
Elle ne saurait dire si sa présence la rassure ou l’inquiète.

Instable, elle parvient à se relever pour lui faire face.
Je suis pas certaine de pouvoir dire que je vais bien, là. Toi ?

En l’entendant paniquer, elle panique aussi. Les battements de son cœur s’accélèrent, elle se met à scruter la pièce plus avidement encore, avançant lentement sur ses jambes vacillantes.
Ça serait pas plutôt à moi de te poser la question, non ? 'fin je sais pas, en fait, je comprends rien…
Ses petites mains se mettent à trembler alors que la peur commence à l’étouffer, l’empêchant de penser.
Me dis pas que t'as aucune idée de ce qu'on fait là.

Elle se fige, ne s’éloigne pas plus de lui, trop effrayée pour explorer le reste de la pièce. Un long frisson court le long de sa colonne vertébrale, écho de ses craintes.
Nana se retourne, jette un nouveau regard à Zeppelin.
On devrait pas paniquer. Il y a forcément une explication rationnelle, non ? Il y en a toujours une, pas vrai ?
Elle essaye de le rassurer. De se rassurer. Sa voix tremble, se brise.
Nana n’arrive pas à se mentir, pour une fois.

ft. zeppelin

avatar

Messages : 56
Dim 19 Fév - 0:45
La rencontre du 3eme type (zeppelin & nana)


Alors que vous remettez à peine de ce qu'il a bien pu se passer. Une porte s'ouvre légèrement dans un grincement irritant sur quelques secondes. L'entrée semble entrouverte, vous semblez apercevoir quelque chose de petite taille dépassé de l'ouverture. Comme une main ou un pied ... Mais avec l'obscurité, cela ne semble pas très clair. Vous semblez être observé par cette chose, comme intrigué de vous. Puis après quelques secondes, la forme disparaît, les bruits se sont soudainement arrêtés.

Derrière la porte se trouve un long couloir, éclairé par des lumières de plusieurs couleurs ressemblant à s'y méprendre, à des guirlandes de noël clignotantes, comme pour vous guider dans cet endroit. Est-ce là pour vous guider droit dans un piége ? 


(Explications :  La voie est désormais libre, vous pouvez désormais sortir de la pièce dont vous étiez enfermé et peut-être tenter de rattraper cette petite forme qui vous espionnait, en suivant les guirlandes au plafond. A vous de décider.

(Le PNJ reviendra au moment opportun.)
Invité
 
Invité
avatar
Dim 26 Fév - 18:15
t'as la tête comme une pastèque mais ton sentiment de panique s'évanouit progressivement grâce à nana. sa voix douce calme ton effroi, pour un temps du moins. tu n'es pas seul dans cette situation. c'est déjà une bonne chose. la mouise, c'est toujours mieux d'y aller en bonne compagnie. "j-j-je sais pas. je me souviens pas..." balbuties-tu en tripotant tes gants troués. des mitaines en laine effilochées sur lesquelles tes doigts tirent avec acharnement pour évacuer le stress. t'es à bout de nerfs, zeppelin. alors que tu cherches un mot rassurant pour nana, tu arraches un long fil. les maillons sautent un à un. tu regardes autour de toi, tu examines la pièce. c'est là que tu vois la chose.

tu pousses un cri: "HIIIIIIIIIIIiIIIIIiiiIIIIIIII c-c-c-c'était quoi ça?!" (oh mon dieu oh mon dieuuuu). un hurlement t'échappe, strident, trop aigü pour un grand gaillard dans ton genre. tu sautes aux côtés de nana et agrippes son bras de toutes tes forces, comme un enfant terrorisé. "q-quelque chose a bougé. derrière la porte. tu as vu??" chuchotes-tu. blanc comme un linge, les yeux révulsés par la peur. tu délires. "c'est les aliens nana, ils sont là!! ils sont venus pour moi!!!" il n'y a aucun doute dans ta voix mais tu as la chaire de poule, et tes mains... tes mains ne cessent de trembloter.

tu réalises peu à peu que si les petits hommes gris et les reptiliens sont venus pour toi, nana n'aurait jamais dû être impliquée dans cette histoire. si elle se trouve en danger, c'est entièrement de ta faute. et il est de ton devoir de la protéger. "ne t'inquiètes pas nana, je vais... je vais trouver un truc. je vais te protéger." tu te relèves (au bout du troisième essai, tu parviens à tenir sur tes jambes) et tu prends ton courage à deux mains. tu avances jusqu'à la porte et l'ouvres d'un coup de pied, puis tu bondis dans le couloir en poussant un petit cri, atterrissant dans une pose de ninja. "euh. euh je vois personne..?"
  • @nana
  • 340 words
  • keurkeur
 
myosotis
myosotis
avatar
je serai ta lolita
Messages : 255
Pouvoir : relation
Symbole : l'odeur de la peinture à l'huile
Occupation : libraire
Dim 26 Fév - 19:20
rencontre du troisième type


Elle se tient là, frissonnante.
Incapable de réfléchir.
Elle ne sait pas vraiment ce qu’elle devrait faire dans cette situation digne d’un film, elle qui était si rationnelle, qui refusait de croire à toutes ces histoires qui entouraient la ville.
Sa migraine empêchait son esprit de fonctionner rationnellement.

Ah, mon portable ! On devrait, je sais pas, appeler la police ou... ou… faire un truc, n’importe quoi !
Elle se mit à fouiller dans ses poches avec agitation, elle vérifia une fois,
Deux fois,
Trois fois,
(et puisque on ne sait jamais, une quatrième fois aussi).
J’ai perdu mon portable.
La panique l’étouffait à nouveau. Elle n’avait aucune de ses affaires, alors si elle se faisait tuer on ne pourrait même pas l’identifier.

Elle reste figée en entendant le soudain grincement, trop terrifiée pour se retourner et oser regarder. Elle sursaute en entendant Zeppelin crier.
Quoi ? Quoi ?? Non, non j’ai rien vu ! Tu plaisantes pas vrai ? C’est une blague ??
Elle lui agrippe le bras en retour, osant un regard furtif vers la porte entrouverte.
Elle détourne les yeux immédiatement, trop effrayée à l’idée de voir la chose.

Hein ? Les aliens ? Quoi ? Ce-c’est pas vraiment le moment, là !
Elle le regarde, consternée. Elle avait toujours acquiescé doucement face à ses histoires, sans jamais savoir s’il rigolait ou non, s’il jouait avec elle, s’il y croyait vraiment.
Mais il promet de la protéger alors elle hoche doucement la tête, et s’aventure à sa suite dans le couloir.

Les guirlandes, hiii ! T’es sûr qu’on devrait aller par-là ? Enfin c’est pas comme si on pouvait aller ailleurs mais bon, ça ressemble un peu à cette série, tu sais, là, Stranger Things ?
Oh non tu penses qu’un monstre va sortir du mur pour nous attraper ? Non c’est pas possible hein ? Je sais pas j’ai eu trop peur de continuer la série, mais ça peut pas être ça, hein ? Hein ?

L'effroi la faisait trop parler. Elle regarde la pièce derrière eux, puis le couloir qui s’étend devant leurs yeux, tout son regard guidé par les lueurs colorées des guirlandes.
Bon, j’imagine que ça ne sert à rien de rester là… Alors euh, allons voir ?
Elle hésite. La peur tord les tripes. Elle s’élance finalement d’un pas peu assuré (un peu chancelant aussi) dans le couloir, frissonnant et poussant des petits cris au moindre grésillement des lumières.

ft. zeppelin

 Sujets similaires

-
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» event coupe du monde la semaine prochaine
» épée de type normande
» Passage du 3eme au 4eme Age
» taille des socles et type de socles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-