forum rpg contexte original pour tous les âges ☆ univers fantastique et paranormal ☆ aucun minimum de lignes/mots ☆ avatars illustrés 200*320px.

[Event] La rencontre du 3eme type (3) (Esteban & Hannah)
avatar


Messages : 55
pnj
pnj

Ven 10 Fév - 16:39
 
 |     
La rencontre du 3eme type (3) (Esteban & Hannah)

Vous êtes déjà vu, aperçu au détour d'un regard rapide dans la rue, croisé sans aucun passif. Comme on en a des centaines dans une journée lorsqu'on rentre chez nous. Par un curieux hasard, vous vous retrouvez nez à nez l'un de l'autre, un autre jour, où la nuit semblait déjà être bien tombé. Vous êtes chacun d'entre vous pressé d'aller quelque part. Mais tout ne se passe pas comme prévu, vous semblez apercevoir quelque chose dans le ciel, un flash, et soudainement, vous vous effondrez au sol, tous les deux, sans réelle explication.

Vous réveillez alors dans un endroit étrange et inconnu. Vous vous ne savez pas depuis combien de temps vous êtes là, mais vous savez que vous avez raté malgré tout votre rendez vous important. Vous avez de quoi râler. Mais malgré tout, l'ironie du sort, c'est que vous êtes retombé encore une fois sur cette personne et vous n'êtes que tout les deux. Vous angoissez dans cette salle sombre, avec des bruits étranges résonnant à travers les murs.


(Explications : Le PNJ reviendra lorsque vous aurez tous les deux répondu à ce post. L’ordre de réponse : 1- Esteban, 2- Hannah.
géré par : Regal)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 395
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : canabis
Occupation : serveur dans un café lambda
myosotis
myosotis

Sam 11 Fév - 15:27
 
 |     
? ? ? ?
j'entends comme des bruits sourds... c'est sombre. je ne distingue à peine quelque chose. oh migraine. je me lève lentement pour m'adosser contre le mur, histoire d'assurer mon derrière. ma vue prend petit à petit le dessus et je devine ma présence dans cette petite petite pièce caligineuse qui m'est parfaitement inconnue.

d'accord. je fou quoi ici ?

je me souviens juste de cette lumière qui m'aveuglait la route pendant que je sortais du bar... si c'est un kidnapping, j'ai pas encore le courage de finir séquestré ici toute une vie... mais étant donné que j'ai raté le meeting de ma patronne, j'ai une bonne excuse sur le coup. c'est intelligent ça... je jette un coup d’œil autour de la pièce... j'arrive à percevoir une présence floue et entendre ardument le souffle d'un enfant, mais les bruits étranges s’accentuent de plus en plus au delà des murs. le malaise est total.

... quelqu'un ?

(sue) j'espère que ça te va


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 154
Pouvoir : transmission
Symbole : une main d'enfant
Occupation : écolière.
myosotis
myosotis

Sam 11 Fév - 19:40
 
 |     




Dans l'obscurité de la pièce, deux paupières se soulèvent. Un petit corps tremble sur le sol, de froid - ou de peur ? L'enfant semble faire un mauvais rêve. Son souffle fiévreux qui se mêle à de petits râles, des bouts de phrases, se tait alors que les bruits alentours - grattements, murmures, claquements sourds et cliquetis - finissent par venir à bout de son sommeil. C'est toi Hannah, qui te réveille en sursaut.

Des souvenirs remontent dans ton esprit tandis que tes petits bras poussent sur le sol pour te relever. Tu te souviens avoir couru dans la rue pour arriver à l'heure chez toi, ton cartable sur les épaules et les bras chargés de cahiers. Tu étais restée plus longtemps que prévu au club et maintenant la nuit était tombée sur la ville. Les préventions de ta mère te faisaient te méfier du moindre inconnu, alors tu te hâtais pour rentrer le plus vite possible; et tu avais levé les yeux vers lui, un instant. Juste comme ça.
Et tout s'était terminé par un flash.

... Quelqu'un ?

Oui, juste toi. Tu entends la question de loin, très très loin, trop loin pour y répondre sans doute. Tu te campes enfin sur tes deux jambes, tangue un peu avant de jeter un coup d'œil circulaire autour de toi. La salle est si sombre que tu peines à en voir le contour, alors la seule chose qui arrive à attirer ton regard, c'est cette silhouette allongée, adossée. Une silhouette que tu ne reconnais pas -encore-, mais dans tous les cas la perspective d'être seule avec un inconnu dans un lieu qui t'es étranger.. hm. L'incroyable sensation de réalité écartait peu-à-peu la théorie du mauvais rêve, à ton grand malheur. Tu étais curieuse Hannah, mais pas inconsciente. Pas très courageuse aussi, mais pas assez modeste pour t'en persuader. Tu tentes un petit pas mais ton soulier rencontre un tissu à la place du sol. Un froissement familier - tu baisses les yeux et reconnaît ton cartable. Sa présence te met du baume au cœur alors que tu l'enfiles sur tes épaules avec soulagement. Un peu simplet mais tu te sentais moins seule avec lui. Au final, tu te rendis compte que tous tes cahiers étaient éparpillés autour de toi - mathématiques, musique, français. Oubliant l'autre présence à quelques mètres de là, tu ramasses les deux-trois bouquins avant de les caler sous ta poitrine. Tu sens enfin la présence dans ton dos et déglutit en silence - te retournes. Tu n'avais pas vraiment eu le temps de considérer la situation, et maintenant que tu te retrouvais en face de lui, dont tu voyais et reconnaissais enfin le visage, une vague sensation de nausée te prit la gorge. Tout t'échappait. Où ? Qui ? Quoi ? Comment ? Aucune réponse ne te parvenait alors que tu serrais tes cahiers contre toi, comme un môme apeuré l'aurait fait avec une peluche.

D'une voix chevrotante, du bout des lèvres, tu parviens à formuler une unique question, avant de plonger tes yeux humides dans les siens.
Le malaise est entier.

Qu'est-ce qu'on fait là.. ?




(hrp: je savais pas quoi faire comme phrase de conclusion avant les paroles du coup je t'ai repris mdr. c'est un hommage et sinon j'espère que ça te va aussi c:)



la rencontre
du troisième type
ft. esteban
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 395
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : canabis
Occupation : serveur dans un café lambda
myosotis
myosotis

Dim 19 Fév - 21:06
 
 |     
? ? ? ?
qu'est-ce qu'on fait là.. ?

angoissé. la panique pompe le sang de mes veines, mais s’abrège face à la porté de cette petite voix. je perçois une fillette aux cheveux assombris par l'obscurité, blottissant fermement des cahiers contre sa poitrine. cette tête ne m'est pas étrangère... je crois l'avoir aperçu récemment. mais qu'importe. je me dissocie du mur pour ramasser un livre au pied de mes chaussures.
" f r a n ç a i s "

écoutes, on va trouver un moyen de sortir... t'en fais pas.

t'en fais quoi. je n'ai pas même pris le temps de savoir si elle parlait français, et je ne sais rien de plus qu'elle. je suis complètement largué, ici enfermé entre deux murs avec l'angoisse et une enfant, parmi ces bruits assourdis, éperdus dans une situation étrange -œuvre de l'inconnue-, on aurait dit un mauvais rêve. mais mes dents grincent à tel point que l'adrénaline qui sommeillait en moi est bien piquée.

c chaud patate


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
pnj
pnj

Dim 19 Fév - 22:34
 
 |     
La rencontre du 3eme type (3) (Esteban & Hannah)


Alors qu'Esteban tentait de rassurer sa compagne d'infortune, quelque chose semble faire du bruit derrière la porte, vous ne savez pas ce que c'est, mais cela semble assez volumineux quand cela a pu tomber. La porte semble impossible à ouvrir, mais en tentant de forcer la serrure ... Mais avec cet obscurité, c'est vrai que cela ne pouvait pas vous aider.

Vous entendez un deuxième bruit venant cet fois-ci de votre côté, ressemblant au tout premier entendu.

Un de vous bute le pied contre quelque chose de métallique et pas très solide. Cela semble être une bouche d'aération.
Quelques instants après, de la lumière sortit de ce fameux systéme d'aération, émergea d'un coin de la pièce un peu en hauteur. Une petite ombre fit son apparition et émis un son ressemblant à une voix d'humaine vous disant de passer par là. Mais cela vous semblait pas très clair, peut-être étiez vous en train de rêver, quand vous voyez que la bouche d'aération ne pourrait laisser passer que des personnes de petites tailles.

Vous comprenez alors que le truc que vous aviez entendu avant était sans doute l'autre grille qui était de l'autre côté.

Donc, à vrai dire, c'est sans doute votre seule et unique chance de quitter cette pièce qui pue l'humidité et le moisi. Et vous comprenez alors qu'il va falloir coopérer pour tenter de s'enfuir de là.


(Explications : Vous pouvez désormais sortir de la pièce dont vous étiez enfermé en coopérant ensemble, malgré que vous ne vous connaissez pas vraiment. Peut-être tenter de rattraper la personne dont vous n'avez vu que la silhouette. A vous de décider.
PS : Comme Esteban a répondu avant, il a une réponse d'avance, normalement c'est à toi Hannah de répondre à la suite de mon post ♥

(Le PNJ reviendra au moment opportun.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 154
Pouvoir : transmission
Symbole : une main d'enfant
Occupation : écolière.
myosotis
myosotis

Mer 22 Fév - 16:34
 
 |     





(cimer kye)


Tu l'observes qui tend le bras pour récupérer un de tes cahiers tombé au sol, et tu n'arrives pas à croire que, même dans cette situation, ta timidité t'accompagne - en effet, pas un mot ne sort de tes lèvres alors qu'un silence tendu s'installe entre vous. Autour il n'y a que les bruits.
Le noir.
Tu sens tes yeux devenir lourds, et tes jambes plier sous leur poids.
Tu t'sens pas très bien Hannah.

Écoute, on va trouver un moyen de sortir... T'en fais pas.

Tu crois que c'était censé te réconforter, mais l'anxiété qui grandit en toi ne fait qu'amplifier à cette réponse. Tu vois bien qu'il est aussi perdu que toi, même si les adultes, eux, ont cette capacité à cacher leurs émotions, en tout cas mieux que les enfants - ô Dieu que tu les envies pour ça.
Tu hoches la tête en silence. Tu n'es même pas sûre qu'il le voit avec toute cette pénombre, mais tu n'as pas la force de parler. Cette situation te dépasse, bien plus que tu n'aurais pu l'imaginer. Toi Hannah, t'aimes le paranormal, les extraterrestres, non ? Tu devrais être contente, après tout ça te sort de ton quotidien pour une fois, c'est pas ce que tu voulais ?
Et puis de toute façon les petites filles ça ne se soucient pas de ce genre de chose.
Mais non, c'était sans doute un peu trop à encaisser. Le 'boum' derrière la porte agit comme un déclencheur pour tes yeux, qui commencent à goutter dans un semi-silence, entrecoupé de reniflements et de courtes inspirations. Tu presses tes paupières mais les larmes parviennent tout-de-même à se frayer un chemin sur tes joues, ça ne va pas, ça ne va pas du tout.

Tu n'as pas du tout l'habitude de pleurer comme ça et la situation en est d'autant plus perturbante. Car quoi que tu en dises, malgré ton sérieux, ton sang-froid et tes manières, tu restes humaine Hannah.
Après tout tu n'es qu'une   e n f a n t.

... pardon. tu murmures comme à toi-même.

Tu essuies ton visage d'un revers de manche, deux, trois. Tes yeux gonflés et sûrement rougis te piquent encore mais tu oses espérer que ça partira avec le temps. Tu n'as pas que ça à faire. Tu sais -ou du moins tu imagines- qu'une sortie t'attends, quelque part, toi et.. et l'inconnu. Tu ne connais même pas son nom.
Cette pensée ne fait que te troubler un peu plus -mais au moins tes yeux ont arrêté de couler- alors qu'un deuxième grand bruit t'arraches un sursaut. Cette fois-ci ça vient de la pièce, mais, où exactement ? Il y a tellement d'écho que tu serais incapable de donner une direction. Tu recules Hannah, regarde autour de toi comme un animal effrayée par un prédateur. Le prédateur ici, tu ne sais pas ce que c'est, mais il semble être partout.

'bam'

C'est un rebord métallique qui se plante dans ta semelle, te fait écarquiller les yeux. Tu ramènes ta jambe contre toi et te retournes. Plisses les yeux.
Une.
Bouche d'aération ?
Pas un prédateur en tout cas.

Tu as quelques souvenirs de films d'action -clairement pas tes préférés- où le héros s'échappait du danger à travers ces conduits métalliques, pour venir ensuite ouvrir à sa petite amie restée à l'intérieur. Celui-là semblait assez petit, mais tout juste assez grand pour laisser passer une taille fine comme la tienne.
C'était presque trop gros pour marcher, même si Esteban n'était pas exactement une petite amie idéale. Mais pour le moment c'était votre seule issue, et tu n'étais pas prête à cracher dessus - ça non.

Tu allais enfin ouvrir la bouche pour proposer ça mais le soudain faisceau de lumière t'interrompit, une nouvelle fois - décidément. Le contraste avec l'obscurité de la pièce te fit vivement plisser les yeux alors que de petites tâches noires apparaissent devant ta vue à moitié éblouie. La sombre silhouette qui venait de s'échapper du conduit, tu ne l'avais pas vue - elle se confondait avec tes défauts de vision. Alors la voix semblait sortie de nulle part, comme une sorte d'omniscience voulant guider vos pas. L'idée était à la fois effrayante et réconfortante, alors dans le doute Hannah, tu choisis la seconde option.

Tu avais bien trop de questions à poser mais personne pour te répondre, si ce n'est cette étrange présence. Mais quelque chose -quelque chose comme le silence- te disait que personne n'allait te répondre, et que tu aurais l'air encore plus bête que maintenant. Et après s'être effondrée en pleurs sans raisons -du moins à tes yeux-, tu étais déjà bien bas.

.. D'accord.

Respire Hannah.
Réfléchit. Vite. Bien.
Comme tu le fais toujours.

Je peux au moins essayer de passer là-dedans... Il doit y avoir une sortie là où il y a eu le- le bruit juste avant. Ça doit être une plaque ou une grille qui est tombée. Et je pense pouvoir ouvrir la porte de l'autre côté.

T'as l'air plus sèche Hannah - assez ironique vu les larmes qui tapissaient encore tes yeux. Mais tu n'as juste plus envie d'y penser, tu ne veux pas te mortifier et simplement passer à autre chose.
Agir comme une adulte, en somme.

Est-ce que je peux juste le reprendre..?

T'ouvres la paume, lève les yeux vers les siens.
Timide Hannah qui ose - au moins un peu.
Avec tout ça, elle allait presque oublier son cahier.


(hrp: ptdr bjr le pâté je sais pas écrire j'ai voulu faire un truc un peu nébuleux mais pas du tout en fait je sais pas faire ça sinon il va être content avec un gosse qui pleure sur les bras ct sympa allez slt)


la rencontre
du troisième type
ft. esteban
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 395
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : canabis
Occupation : serveur dans un café lambda
myosotis
myosotis

Jeu 23 Mar - 17:35
 
 |     
? ? ? ?
des bruits flagrants, une bouche d'aération, une petite voix sortie de ce trou de lumière et une idée lumineuse de sortie tel les héros bootleg de film d'action. j'ai l'air surpris, sauf que plus rien de m'étonne. je sais qu'il existe plus étrange que moi séquestration là-dedans, mais du temps à perdre pour sortir de je ne sais d'où, ça me fait chier, grave. cela dit, c'est toujours mieux que du temps à perdre pour se plaindre comme je le fais si bien. j'essaie de passer mes deux jambes dans cette petite passe, mais rien n'y fait. je suis trop gros... le petit gabarit de cette petite ferait cependant une mince affaire.

est-ce que je peux juste le reprendre..?

je galérais à sortir ma jambe de cette trappe, mais je la regardais net, les sourcils froncés, ennuyés. de son visage plus éclairée, j’apercevais cette moue agréable dont l'envie de la protéger retentissait à pleine dent... qui se ferait sérieusement du soucis pour moi ? c'est une gosse, esteban. essaie de faire moins peur pour cette fois, et sors nous de là.

bien sûr...

je tend devant moi, le livre scolaire à blottir contre une poitrine d'enfant. le ton de ma voix s'entendait plus rassurant.

j'sais pas où elle mène cette trappe, mais essaie de faire de ton mieux. si y'a un soucis, j'déf... j'enfoncerai cette porte.
je peux juste avoir ton prénom ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 154
Pouvoir : transmission
Symbole : une main d'enfant
Occupation : écolière.
myosotis
myosotis

Mar 11 Avr - 19:51
 
 |     
FAIRY BLUE IT IS ONLY FOR YOU, THAT I WOULD CRUSH THE STARS, AND PUT THEM ON DISPLAY, BLACK PAPERMOON.  I WILL BE THE LIGHT BELIEVE IN ME. WHEN YOU'RE LOST HERE I AM, FOREVER WITH YOUR SOUL.

------Je vais mieux.
En tout cas j'essaye de m'en persuader.
Mes épaules ont cessé de trembler quand je récupère mon cahier lové entre vos mains immenses pour venir se ranger dans mon sac avec les autres.
Vous savez (monsieur) Esteban
ça me fait plaisir de vous savoir là
à côté de moi
je ne vous connais pas mais votre allure d'homme en costume me donne un peu de courage
(du peu que j'en vois vous êtes le genre d'adulte auquel j'aspire à ressembler)
si je savais si je savais.

Ma petite poitrine se soulève à rythme lent et j'hoche la tête à vos paroles
comme l'enfant docile que je suis;
la lanière de cuir se cale à mon épaule et mes jambes plonge non sans crainte dans l'obscurité plus profonde encore du tunnel en métal.

- Je m'appelle Hannah.

Le nom roule sur ma langue comme un bonbon dont on voudrait profiter
qu'on laisse fondre dans la bouche.
Je rajoute l'obligatoire formule de politesse
(et toi esteban ?) (et vous ?) car il est toujours bon d'avoir quelques contacts
car je pourrai crier votre nom si quelque chose m'arrive (cette perspective aussi excitante qu'inquiètante).
Me voilà qui plonge

le sol glacé accueille mes semelles vernies.

(au revoir esteban)

vous me manquez déjà.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 55
pnj
pnj

Mar 6 Juin - 22:15
 
 |     
La rencontre du 3eme type (3) (Esteban & Hannah)


Alors qu'Esteban est resté dans la pièce sombre où vous étiez tout les deux avant. Hannah est parti s'aventurer dans le conduit, à la fois poussiéreux et assez profond.
Heureusement pour elle, le chemin n'était pas bien compliqué, aller tout droit, avec assez de place pour soit avancer ou reculer. Un peu plus loin, elle tomba alors sur une voie à plusieurs sorties, mais laquelle choisir ? Bien embêté, une soudaine lumière lui apparut un peu plus loin. Lui indiquant vraisemblablement le chemin à suivre, peut-être étais-ce l'être de tout à l'heure ? Mais une bonne odeur émanant de la deuxiéme sortie, lui caressait alors les narines ... Et la dernière n'avait rien de particulier ... Que de choix ! Que va-t-elle choisir ?

Et que fait Esteban en attendant le retour de la douce Hannah l'aventurière ?


(Le PNJ reviendra au moment opportun.)
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Ce type d'insécurité pourrait être l’œuvre d’un groupe ...
» event coupe du monde la semaine prochaine
» épée de type normande
» Passage du 3eme au 4eme Age
» taille des socles et type de socles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-