beyond memories
forum rpg tout public ☆ univers fantastique/paranormal ☆ aucun minimum de mots ☆ avatars illustrés 200*320px

I know there's someone ! ft. Théière
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 78
Pouvoir : intégration
Symbole : Brûlure
Occupation : Journaliste
Avatar(s) : Sabo - One Piece / Geralt De Riv - The Witcher
Mer 12 Avr - 17:11
Qu'est-ce que... ?
Théière x Chad

Un nouvel article, de nouvelles histoires à dormir debout, mais surtout ; du travail ! Enfin, oui, enfin ! Quelque chose d'intéressant et sortant de l'ordinaire de Foxglove avait été "découvert". Après, dire s'il s'agissait de la vérité, tu ne saurais l'affirmé. Tu avais lu l'article sur le Foxglove Today. Forcément, tu n'avais pas l'intention de te plonger toi-même dans un article à partir de ce que tu avais lu ; tu devais trouver plus d'information. En savoir plus que ce que ton adversaire en savait. Si tu publiais un article sur ton site, tu devais avoir découvert bien plus que ce journal. Tout simplement. Tu t'étais donc mis à faire de nouvelles recherches, de manière à localiser l'endroit exact.

Oui, ce lieu abritant ces petits "êtres blancs". Magnolia. Étrangement, dans cette ville, on ne donne que des noms de fleurs à chaque "groupe", si l'on peut les considérer comme tel. Tu avais l'intention d'imager ton article, cette fois. Des photos. Oui, tu avais l'intention d'obtenir des photos. Mais pas n'importe lesquels. Tu devais faire en sorte qu'elles paraissent réellement crédible, et ça, ce n'est pas toujours facile.

Au final, tes recherches, et les différent racontars des environs, t'avaient guidé ici. Pourquoi cette rivière ? Tu devais sans doute t'être trompé. Cela ne devait pas être l'endroit en question. Peut-être que les informations relayées par Foxglove Today auraient été plus convaincantes. D'un soupire, tu secouais la tête. Il t'arrivais d'être réellement borné. Tu ne voulais pas te fier à un journal que tu souhaitais un jour surpasser. Et cela avait peut-être été une mauvaise chose pour toi. Non, ça l'était définitivement.

Cependant, tu devais avouer qu'il faisait fort calme, ce soir. Tu observais les alentours, et pas un chat. À chaque fois que tu venais ici, habituellement, tu trouvais ne serait-ce qu'un couple ou deux. Après tout, un petit tête à tête au bord d'une rivière aussi propre pourrait presque paraître romantique. Un nouveau râle s'échappa de tes lèvres, avant de passer ta main dans tes cheveux. De mauvais souvenirs te revenaient à l'esprit. Après tout, tu venais souvent ici, avec elle. Tu posais finalement ta main sur la cicatrice à ton œil, l'air perdu.

- Je ferais mieux de m'en aller.

Mais alors que tu prononçais ces quelques mots, tu pouvais distinguer une silhouette... pour le moins étrange. Fronçant les sourcils, curieux, mais surtout interpellé, tu t'avançais. Il faisait assez sombre et tu commençais à fatiguer, pour être honnête, alors tu avais du mal à savoir si c'était bien quelqu'un, ou s'il ne s'agissait que d'un animal. Auquel cas, il aurait une forme pour le moins très étrange. Mais cela ne t'empêchais pas de t'avancer vers cette silhouette.

- Excusez-moi ? Prononçais-tu assez fort, pour que la personne, s'il s'agissait de quelqu'un, puisse t'entendre et réagir. Si tu avais une réponse, tu te sentirais sans doute plus en sécurité et surtout, moins sur tes gardes.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Invité
 
Invité
avatar
Dim 16 Avr - 20:27
Someone’s here;
« Tout à fait normale, oui. Rien à signaler.; »

Allez, ce n’est pas difficile, avaient-ils dit.

Ce n’est pas grave, avaient-ils dit.

Je crois que les autres ne comprennent pas trop comment on se sent quand on est lancés dans un truc un peu contre notre gré. Je veux dire, oui, okay, les humains ont quelque chose de fascinant, mais de trop près, ils me font juste trop peur. Vraiment.

Alors aujourd’hui, j’avais décidé de prendre un peu de repos et de ne pas aller directement dans la ville. Foxglove Valley est une ville intéressante, oui! Certainement! Mais parfois, elle est un peu trop bondée, comme c’était le cas aujourd’hui. J’étais allée à la lisière de la forêt pour finalement tourner les talons, parce que, franchement.

J’avais eu ce gros sentiment horrible qui m’avait pris et la forêt semblait plus accueillante.

À petits pas, comme ils disent, les humains.

Après, ils ne savent pas à quel point mes pas sont petits. C’est marrant.

Bon, où m’en allais-je avec tout ça, moi?

Ah ouais! Vacances! Je prenais des « vacances » de la ville parce que je me sentais comme si ce n’était pas une bonne idée d’y aller aujourd’hui.

Alors vacances. Après seulement quelques jours. Mais tout de même vacances. J’ai encore du mal à vraiment me métamorphoser en humain; c’est un peu dur à cerner, surtout quand tout ce temps je les ai regardés de loin. Du coup, il y a beaucoup de parties que j’ai du mal à cerner. J’ai vu dans une fenêtre animée dans une de leurs habitations un animal vraiment cool qui changeait de couleur, dans l’eau, avec des longs bras gluants. J’ai trouvé ça génial.

Mais ce n’est pas humain.

Mais c’est pas grave. C’est génial quand même.

Alors j’ai fait un peu des deux.

Et je me suis promenée comme ça.

Jusqu’à la rivière.

Alors je suis là, à marcher, doucement, en grande communion avec les chevreuils et tout quand tout à coup, j’entends une voix.

Une voix assez près de moi. Et ce même sentiment qui me prend soudainement. Comme tout à l’heure, à la lisière de la forêt.

Et même si la voix se dit qu’elle devrait partir, instinctivement, moi, je me retourne vers cette personne. Et tente une transformation très rapide en humain.

…ah merde mais ça fait quoi, un humain, quand c’est devant une rivière?????

Ça marche, j’imagine? Je les ai vus regarder le paysage alors je… vais regarder le paysage???

Et siffler. Voilà.

Personne ne va se rendre compte que je ne suis pas humaine comme ça.

Ah non. Il vient de dire « excusez-moi. » Ça y est. Je suis démasquée.

Alors je fais comme si je ne l’avais pas entendu, en tournant la tête, une main dans mes cheveux, avant de…

Attend. Y’a un problème.

Il me prend l’instinct de pincer mes pantalons et de regarder à l’intérieur.

Ça a vraiment l’air de ça? Est-ce que c’est légitime? Est-ce que ça passe? Regard confus porté à mon entrejambe, je penche la tête un peu, avant de relâcher mes pantalons et de continuer à marcher.

Oui, oui, certainement. Comme si de rien n’était. Il n’y verra que du feu.

…Ah non, il s’approche.

Finalement, mes vacances devront attendre.

Alors je me retourne et…

▬ Ah! Oui, euh, bonjour! Bon…soir? Heum. Belle soirée, hein? Haha… Ouais.

Je me racle la gorge, faisant de mon mieux pour ne pas regarder encore une fois dans mes pantalons.

 Sujets similaires

-
» Théière chantant...
» Nom d'une théière!
» [Entraînement] Ière Guerre Sainte : Athena Vs Triton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-