forum rpg contexte original pour tous les âges ☆ univers fantastique et paranormal ☆ aucun minimum de lignes/mots ☆ avatars illustrés 200*320px.

Tequila frappée - Apocole
avatar
Not in the mood.

Messages : 128
Pouvoir : destruction
Occupation : Policier
hellébore
hellébore

Dim 25 Juin - 2:42
 
 |     


Tequila frappée
Feat un verre vide


Du whisky sans coca pour le flic aux épaules carrés qui joue le temps d'une soirée au truand.
Jean est là, le sourire de requin, les clins d’œils envers les jolis paires de seins, le cul posé bien enfoncé sur son tabouret.
Sans respect aucun, sans le badge il n'est plus rien, qu'un homme sur le mauvais terrain.
T'as déjà perdu celui-ci Jean, de combat.
A ton âge tu sais bien, t'entend encore sa putain de voix
et sa putain de condescendance
affichée tout du long de son joli minois.
Aah...
Le soupir est lourd, souligné d'un raclement moins tendre lorsqu'il soupèse le verre bien vide à présent.
Encore un,
(encore un)
et puis tu rentres, c'est pas ta nuit
(de peur de finir par t'endormir contre le comptoir)
c'est pas chez toi ici, t'es pas de ceux-là.
Non ça te fait flipper rien que d'y penser, mais heureusement t'y pense pas longtemps.
(l'alcool efface ta raison)

tes coudes sans politesse sont attablés eux aussi, d'une main tu balayes en arrières ta courte crinière, étale la sueur que fait dégouliner les vieux néons le long de ton front.
Dans ton pantalon sa crie famine, mais t'y peux rien si tu te fais un petit peu vieux
un petit peu redondant
un petit peu malaisant. (t'as moins le chic, t'as pas assez de fric, t'es pas assez mastoc que tu te dis, que tu maugrée)
Et même si tu veux pas te l'avouer
t'as un peu de mal aussi
(une certaine déconcentration)
sans savoir pourquoi
Ton esprit qui divague
(le boulot, les hellébores, les magnolias, tout ça, le petit commissariat tranquille, tes collègues sympas même si c'est pas toujours une paire de manche au moins tu peux toujours compter sur le Patron pour remonter les bretelles en douceur lorsque ça va plus)
Sa main glisse de ses cheveux à ses yeux et s'y pause
Ne pense plus à rien
Ne va pas plus loin.
(on est bien là, dans le néant hein Jean ? le fond du cul d'une bouteille en image)
(on serait bien à deux aussi, on se marrerait bien)
Putain.  

codage par evil triangle.


weshwesh:
 


Barbecue city, Savage Justice

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 102
Occupation : camboy et internet famous.
freesia
freesia

Dim 17 Sep - 20:29
 
 |     

Tequila frappée
l'homme est une bête que même dieu ne peut sauver

L'histoire d'un soir, s'assoir, et déguster. Un cocktail trop alcoolisé. Je grimace quand je me brule la gorge avec mais aussi quand je l'aperçois. Oui lui. Lui je le connais, Leila en a trop parlé. Jean, Jean, Jean. De nombreuses photos échangés, illégalement il faut avouer aussi j'avoue avoir un peu craqué. Sur ce corps trop mûr, trop ferme, trop juteux. Pour ça mon père m'aurait frappé, s'extasier, fantasmer sur le corps d'un macho malmené. C'est contre-nature, mauvais. Mais qu'importe, la nuit tous les chats sont gris, et je prévois de te manger.

Car les cons comme toi, je les connais. Trop fier pour douter de leur sexualité, trop con pour pouvoir essayer de comprendre, quand bien même respecter. Oui je les connais. Tu lui ressembles trop, mais jamais plus je ne prononcerai son nom. C'est une promesse alors croix de bois, crois de fer, si je mens, je foutrai tout en l'air. Mais tu t'en fous. Les pédales comme moi ça ira pourrir en Enfer, hein? OUI je te connais. Mais l'Enfer, il est ici, il est là, et c'est toi.

tu n'es pas lui mais ça fera l'affaire.

Alors,
La chasse commence, je m'élance. A pas de loup, la bête s'éveille. Un, deux, trois, tu me casseras les doigts. Quatre, cinq, six, autour de tes fesses, mes doigts se glissent. Alors je m'arrête sans rompre le contact et je te regarde, je te fixe, avec un sourire espiègle. Je n'ai pas peur, pas encore. Alors je tente, sans avoir rien à perdre:

"Bas alors, la police s'est perdue~? Elle a besoin qu'on lui tienne la main pour le ramener au poste?"

Sourire carnassier, qui de nous deux, des deux prédateurs, se fera bouffer?

© Nightmare sur Épicode.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Not in the mood.

Messages : 128
Pouvoir : destruction
Occupation : Policier
hellébore
hellébore

Dim 17 Sep - 23:08
 
 |     


Tequila frappée
Feat un verre plein et pfff


En une menotte il vient fermer l'un de tes poignets dans sa paluche, te tire sans ménagement de derrière lui, sur le côté.
Il demande de l'autre une nouvelle rasade avant d'enfin te regarder dans les yeux.
Tu sais, il sait qui tu es, fin tout du moins il se souvient.
C'est qu'il y en pas des masses non plus des baltringues avec ton style dans le coin.
et ta voix qui lui casse les burnes
et ta gueule sur laquelle on aurait tiré du maquillage à la Tex Avery.
Tu te crois malin s'est ça aller... viens te foutre bien correctement de sa tronche.
Jean qui a enfin détourné l'attention de son verre pour fustiger du regard ta tenue :  lorsqu'il relâche sa prise, secoue sa main en l'air
l'air de dire oui que c'était pas mal sale, rien que de t'avoir touché.
(il s’essuie la paume contre son jean, aurait bien craché un mollard pour faire passer le message à trois cent pourcent mais il a plus de respect pour le carrelage collant de ce trou que pour ta tignasse de cagole alors il se retient qu'il se dit.)  

C'est ça oui
C'est pas ce qu'il attendait non
Mais c'est exactement ce dont il a besoin
tandis que vrombissent en boucle les insultes toutes plus moches les unes que les autre dans sa caboche de cabot mal léché, trop dressé, qui a grand besoin de se défouler.
Rien qu'un homme
sans son badge
Rien qu'un moins que rien
qui joue au truand.
(il les a tellement suivi à la trace qu'il se dit que, ça devait bien arriver un jour,
un jour on retrouve pas la ligne blanche, un jour on se met à la tracer au jour le jour.)
Lorsqu'il boit
ce n'est finalement plus qu'un hamster qui tourne en rond.

Qu'est-ce que tu veux ? Me parle pas de tes mauvais plans gamin, il tapote sa poitrine, délaissée sans son faire falloir. Tu le vois le badge là ? Moi non plus, donc va te trouver un autre garde du corps pour la soirée, c'est pas mon tour aujourd'hui de m'occuper des attention whore dans ton genre.

Sans plus tarder te fais le gros dos, reprend le nouveau verre fraichement rempli qu'il rêve déjà de dégommer.
Il est content hein le Jean,
Il t'a bien baffé poliment t'as vu
il espère bien,
y en avait pas mal d'autres mots à utiliser à la place de gamin pourtant.
Mais tu vois ce soir c'est peut-être pas sa soirée mais il a décidé à la place de payer sa tournée qu'il serait sympa si tu veux bien le lâcher.
Jean il veut déglutir tout au long puis même lorsque ça sera plus l'heure, sans être saoulé par autre chose que le nombres de degrés qui s'accumuleront jusqu'à plus soif.
codage par evil triangle.


Barbecue city, Savage Justice

Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]
» [PV Kana Suu] Des nouvelles de Tequila Wolf.
» [Solo] Il faut sauver la navigatrice Tiersson. [East Blue, Tequila Wolf, Rang A, Civil, Recrutement]
» Mon ami la tequila... [30/11 à 23h44]
» Terminée || « Ne gagne pas après avoir frappé, mais frappe après avoir gagné.» || Takeshi Fujita

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-