forum rpg fantastique
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

2 résultats trouvés pour 3

AuteurMessage
Tag 3 sur   6uNRDqqSujet: DIGITALIS
Cosmo Müller

Réponses: 4
Vues: 1132

Rechercher dans: Outils de communication   Tag 3 sur   I_icon_minipostSujet: DIGITALIS    Tag 3 sur   EmptySam 10 Fév - 19:43






#3 - L'eclipse.


Bonsoir Foxglove,

Je me permets de te dire bonsoir car, vois-tu, le jour nous est revenu peu à peu, il est plus aisé de te dire « bonsoir » lorsque la nuit tombe vraiment. Enfin, il est minuit passé de quelques minutes, pardonne moi mes imprécisions mais le sujet du soir est grave. Plus grave que d’habitude peut être.

Aux nouvelles de la nuit, aux brèves effrayantes; tu sais de quoi je veux parler, toi même tu es chez toi, tu as froid à cause de la chute drastique des températures, le ville que tu as connu dans la nuit prend une face nouvelle en ce nouveau jour. L’éclipse. Cela faisait 5 mois que nous étions plongés dans le noir. 5 mois sans avoir vu le jour voila une chose bien étrange.
5 mois figés dans la nuit.
Avant toutes choses je voulais nous replonger un peu dans l’histoire. Les éclipses ont toujours apeuré les hommes habitués à vivre au gré des caprices du soleil : présage de fin du monde, châtiment divin (quelle divinité aurions-nous pu offenser ?), pouvoirs surnaturels, on lui a apposé pleins de cause que la science a su éclaircir par la suite. Mais pour ce qui est du cas de Foxglove nous nous retrouvons face à quelque chose qui défie toute logique : une éclipse, seulement autour de notre petite ville. Une éclipse durant laquelle tout s’est retrouvé figé.
Les spéculations sont nombreuse et, excuse-moi je n’ai pas de réponse finale à t’apporter, je crains ne pas pouvoir expliquer ce dont nous avons tous été témoins. Seulement évoquer et donner une voix à nos peurs.
Car oui, bien sûr, soufflons : l’éclipse est passée, revoilà le soleil; mais … Es-tu certain d’être encore toi-même ?
Tu ne te pose pas de questions ?
Qu’est ce qui était devant le soleil ? La lune ? Quelque chose d’autre ? Etait-ce un astre ou quelque chose d’origine humaine ? quelque chose dont on ne connait pas l’origine. Je sais que tu as vu les agents gouvernementaux qui pullulent maintenant parmi nous. Qui nous dit qu’ils ne sont pas impliqués ?
On sait déjà que le gouvernement n’a pas de scrupules en témoigne ses expériences « paralégales » passées. Le projet MK-ultra par exemple orchestré par la CIA entre les  années 1950 et 1970 : notre cher gouvernement s’est donné le droit de tester des substances chimiques sur des cobayes humains non-volontaires dans le but de maitriser les esprits. Drogues, ondes, testes sur les enfants :  Serions nous face à un nouveau projet du genre ? Un projet de grande envergure permettant d’installer un siège sur des villes entières de manipuler toute une population. Qui sait ce qu’ils ont fait de nous. Il serait tellement aisée d’empoisonner les réserves d’eaux de la ville pour droguer toute une population plus ou moins sédentaire. En manipulant les bon pions…
Cela pourrait expliquer par exemple les nombreux symptômes physiques ressentis par les les habitants : complications de grossesses, épidémie de grippe etc… Peut être qu’en ce moment même ils étudient sur nous les effets de leurs agissements, ils sont cachés parmi nous et nous cataloguent, nous traitent comme des souris de laboratoire. C’est comme si pour nous le temps s’était arrêté, et maintenant on nous laisse dans la peur, dans l’angoisse de devoir affronter les conséquences on cherche des explications mais tout ce tumulte interne, comme externe nous épuise et peut être…. Peut être nous cache quelque chose de plus gros.
Mais finalement, à qui cela profite ?  Constructeurs, lobby immobiliers, commerciaux prêt à exploiter l’intérêt que suscite Foxglove pour les amateurs de paranormal… Cette éclipse aura des retombées étranges, surnaturelles, physiques, mais les enjeux sont plus profond que cela et aussi d’ordre sociaux et politique. Partir ? Rester ? Que faire que choisir ? La surveillance policière et l’oppression redoublent, de même pour l’attention médiatique de la ville. Est-ce un freakshow moderne ? Il est certain que le tissu social de  Foxglove Valley va se retrouver changé, mais n’endormez pas votre méfiance, nous avons des traitres parmi nous, des gens qui nous surveillent, qui en savent plus. Mais aussi de nouveaux curieux et espérons que cette fièvre permettra de faire éclater des secrets au grand jour…

Encore une histoire étrange pour une ville étrange. Ne crois pas tout ce qu’on te dit; tu n’es pas obligé de me croire. Doute de moi, je te le demande, mais tu n’es plus obligé de te taire. Il est tard et la nuit s’étire, s’étend, s’étiole. Il faut bientôt rejoindre le monde des vivants.
Je suis Antinoüs, tu écoutes digitalis et en attendant d’autre brèves, j’aimerais te souhaiter une bonne nuit…Même si j’en doute.

#digitalis








©Cecil
Tag 3 sur   6uNRDqqSujet: Jésus et sa sainte pelle (lucifer)
Lucifer

Réponses: 7
Vues: 388

Rechercher dans: Café "Flower's Seed"   Tag 3 sur   I_icon_minipostSujet: Jésus et sa sainte pelle (lucifer)    Tag 3 sur   EmptyLun 27 Nov - 0:06


Jésus et sa sainte pelle.

[with Casse-gueule]

Souffle latent, râle d'une défaite prévisible, tes grands gestes n'y changeront rien.
Malheureusement pour toi.
Mon troisième prénom était "Imprévisible".
Le glas sonnait à plein clairon au-dessus de nos têtes, une victoire sans conteste.

Sans dommages ni victimes collatéraux.
Je pensais pourtant que cette femme allait m'attaquer avec sa pelle.
Déçu, je m'attends à quelque chose de plus ...
Épique ? Retentissant ?

Un goût amer en bouche.
Oui c'est le mot.
Un haussement d'épaule, un sourire toujours aussi profond, mais pour l'occasion, tout aussi faux.
Je semblais quelque peu déconcerté et irrité.
Je me tournais à nouveau devant elle, sans un mot.
Faisant mine que j'acceptais cette victoire sans combattre.

Ses mots.
Stalker ? Me faire chier ? Payer un café ?
Autant ses deux premières phrases ne me faisait ni chaud ni froid, je ne pensais pas un instant à y répondre mais ...

... Pardon ?

Mindfuck inexpliqué.

...
...
...
Changement radical de faciès.
Je commençais déjà à prendre mes jambes à mon cou.
L'éternel fauché était mon cinquième prénom.
Mais une main s'élançait pour me happer et me prendre dans son sillage.
Mais je n'étais pas du genre à fuir à tout prix, tel un noble lionceau pris par sa mère, je ne me débattais pas.

Aurais-je été trop présomptueux ?
L'orgueil était en effet bien, mon second prénom.

Le regard vide, calme, je regardais le paysage défilé devant moi.
Une situation assez atypique, pour un candidat pour être le nouveau divin, comme moi.
Mais peu importe, j'ai bien appris avec le temps que Mère Destinée sait nous surprendre dans ce long chemin pavés qu'est nos vies.

Foxglove est typiquement depuis sa naissance, cette route abrupte et indomptable dont personne ne sait comment tout va se terminer.

Je marmonnais alors quelque chose, sans espoir de réponse ou d'être entendu. Prenant un air un peu plus sérieux que d'habitude, alors que mes jambes balayaient les rues de la ville.

- Cela doit rude de vivre dans un monde où on ne peut pas voir tous les gens qui nous entoure. Peut-être qu'a ta manière, tu trouvera un moyen de voir le "vrai visage" de ces personnes. Sans artifice. Sans cette capacité à se cacher derrière un masque. Il n'y a qu'un pas pour que ta malédiction devienne un d- ...

Je n'ai pas eu le temps de finir qu'elle défonça du pied, la porte d'un café, avant de faire un signe renfrognée au barman puis un simple mouvement de la main.

S'installant directement au comptoir, comme si rien n'était. Sans un mot. Était-elle une habituée de cet endroit ?
J'admirais les locaux de leur parquet cirée. Me relevant doucement, tout me secouant d'un revers de main les "vêtements" que je portais, l'air presque interrogateur.

J'eus un doute, un seul instant, étais-je dans un repaire de Hellébore, me souvenant que leur QG était dans un vieux café.
Puis vu le manque cruelle de clientèle, j'en conclus que tout était "clean et secure".
Plus ou moins.
Je sentais quand même l'odeur typique d'une "fleur du mal".
Même si l'odeur me semblait plus délicate. Décrivant la personne en question comme d'une sensibilité rare.
Sans doute, le barman. Je ne voyais que ça.
Mais je ne devais pas être trop m'emporter. L'odeur des réincarnés nous paraissant pour nous, Magnolia, comme étant principalement florale.

Mais trêve d'explication inutile, elle avait déjà commandée, j'eus songer partir encore une fois, en me tournant vers la porte, mais je ne suis pas un fuyard pour autant.

Ce n'était pas mon genre, au contraire, mes ennemis me craignent et fuit juste en entendant mon nom, synonyme de désespoir. D'être suprême.
...
Mais je me devais d'être un minimum poli, pour ne pas trop éveiller les soupçons de son ami et du peu de gens qui nous entouraient.

Hmm.
Commençons par dire bonjour et demander quoi boire, tout en faisant le bon garçon, qu'on puisse penser que je suis inoffensif et niais au possible.
Je lui sort alors un plan #3 comme je sais si bien le faire.

Tout en agitant les bras en l'air et faisant ce que ferait n'importe quel gamin, c'est à dire l'immaturité et l'innocence même.

- Bonjour monsieur, si je suis là, c'est à cause de grande sœur Nina, elle m'a dit que je pouvais vous demander un Moccaccino s'il vous plaît.
Avec ... Euh, si possible, beaucoup de crème. J'adore ça, c'est trop bien !


Peut-être un peu trop poli ... Mais cela le fera.
Je me mets proche d'elle du coup, tout en tournant sur le tabouret ovale noire.

Elle semblait désemparée et désespéré, tout en se touchant le front.
Me demandant de faire vite car elle voulait rentrer chez elle.

- Bah je sais pas, grande sœur ! Je ne sais pas ce que tu attends de moi, je ne suis qu'un pauvre petit orphelin. Je ne comprends pas.

Jouant la carte de l'ignorance. Pourquoi avait-elle décidé de m'emmener ici, alors que la présence de ces gens est fort gênant.

...
Peut-être devrais-je faire une exception sur mon code de conduite pour une fois ...

Qui sait.
Voyons voir si cette fois-ci, tu peux m'amuser.

- Mais si tu veux, tu peux m'appeller Luci'.
Lui affichant cette fois-ci, un sourire plus digne de cette apparence, d'une innocence rare.

hrp : MDR, Imprévisible cet être si particulier. ♥️
codage par evil triangle.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: