forum rpg contexte original pour tous les âges ☆ univers fantastique et paranormal ☆ aucun minimum de lignes/mots ☆ avatars illustrés 200*320px.

party hard -feat moi-
avatar


Messages : 108
Pouvoir : prédiction
Symbole : odeur d'alcool
Occupation : clown au cirque.
myosotis
myosotis

Lun 11 Sep - 22:41
 
 |     
A Little Party Never Killed Nobody
il imagine
les pluies diluviennes qui tombent en trombe sur la carrosserie- martèle dans un brouhaha intimiste la ferraille luisante
il imagine la bulle alors que dehors il fait juste un peu frais c'est un soir d'été
ça l'aide à se dire dans son esprit fatigué que les torrents recouvriront l'erreur l'enseveliront sans que jamais elle ne ressorte
mais la réalité est toute autre
la danse s'arrête les pas ne clapotent plus dans l'amour suintant des alcools trop vite ingérés
il se remet bien en reprenant son souffle sans vraiment te regarder le brouillard est trop présent
il a laissé ses doigts contre les tiens, après tout si tu le réinviterais pour un slow sans doute qu'il accepterait
il opine brièvement sans une vraie énergie sans vraiment comprendre tes propos il entend juste le el la fin d'un prénom tant de fois rejeté
et tes prunelles cherchent les siennes il accepte sans lutter ce contact- absorbé par le voile blanchâtre qui semble le recouvrir tout entier
il est bien silencieux le gabriel déchiré il a le cerveau éteint brûlant d'une maladie qui ne lui avait pas manqué- les méfaits de l'arsenic
tu continues à enfoncer à jacasser et il dodeline du chef encore et encore sans réel intérêt
le bruit le fait sursauter- perçant dans son orchestre désynchronisé qui joue en boucle en lui
deux trois instants il se lève avec ton aide se laisse agripper se laisse fouiller
tout
ce
que tu veux
cole
((il se rend compte maintenant que le ciel qui pleure n'était qu'un des méfaits de ses abus une illusion))
vous avancez dépassez le hall
vous avancez jusqu'à la porte
et tu ouvres
ça lui rappelle avant quand il était jeune et con- donzelle au bras et sourire figé sur les lippes
maintenant il est juste vieux (mais toujours con) et la donzelle est devenu homme
dormir à deux hein
il barbote un truc sans vraiment articuler
t'façon ça s'serait pas passé autrement...
c'était une évidence que tu échoues avec lui dans son matelas à même le sol
il te tire paresseusement et se laisse tomber- manque de trébucher dans un rire- sur le précieux lieu des songes et où se trouve morphée
s'allonge en travers jambes qui dépassent sans plus vraiment se soucier de toi
et observe les étoiles fluorescentes collées au plafond
pousse un soupir et tente de te tirer avec lui sans se dévêtir  
BY MITZI
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 102
Occupation : camboy et internet famous.
freesia
freesia

Jeu 14 Sep - 13:18
 
 |     

Party hard
a little party never killed nobody


Euphorique et désabusé. Y'a des claques qui se perdent. (mais des baisers aussi, surtout des baisers) Je te vois détaler dans le lit et sans y arriver, sans même essayer, je me laisse aller avec toi, dans tes bras je me blottis. T'es incroyablement chaud. L'alcool certainement. J'ai même plus envie de bouder, juste de profiter.

"Il fait putain de froid chez toi. Tellement froid que je suis obligé de me blottir contre un mec bourré." Excuses, que des excuses, alors qu'au fond, peut-être que même avec l'esprit saoul tu arrives à désceller le mensonge. Je relève les yeux sur ton visage et je souris tendrement. Quelques secondes seulement. De toute manière je doute que ta vue soit capable d'identifier ça, trop floue, biaisée par le poison. C'est ce que je pense, ce que j'imagine. Car au fond je ne sais pas. Je ne sais rien. Et pourtant je veux tout savoir de toi. Explorer ton esprit (corps) dénudé. Je pose mes mains sur ton torse, le caresse de mes pouces et de nouveau mon regard se plonge dans le tien. Sensation indescriptible.

"Je savais pas que t'étais une sorte de fuckboy, bourré. Faut dire, qui oserait résister à tes beaux yeux et cette bouille d'ange hm? Même pas moi. Même pas moi..."

Une courte pause, je réalise enfin que mes mots sont allés plus vite que ma pensée. Et pourtant je ne suis pas celui saoul.

"Petit con, tu pues l'alcool..." Je ris pour me redonner du baume au coeur mais ça fait un peu mal tout ce que je dis. Que quelqu'un me donne une médaille. J'ai réussi à me rendre triste sans l'aide de personne. Alors comme pour me rassurer, mais aussi t'emprisonner, je ramène la couette sur nous, et je frissonne.

C'est si bon de pécher.

© Nightmare sur Épicode.
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» We like 2 party feat. Eunbi
» {CORPSE PARTY} This is Halloween [ Feat everybody ]
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-