forum rpg tout public univers fantastique/paranormal aucun minimum de mots avatars illustrés 200*320px

Sweet scarlet pimpernel ▬ Joy
Invité
 
Invité
Lun 6 Mar - 16:47



Le chant des oiseaux. Là. Dehors. Libres. Innocents. Naïfs. Purs. Blancs comme neige. Froids comme un mensonge. Bruissements d'ailes & puis s'en vont. Bruissements d'ailes comme autant de pages que l'on tourne. Tourne, tourne. Les lettres dansent. Elles défilent sous ses yeux. Le crissement d'une page de journal. L'encre sur ses doigts. Du noir sur du blanc. Les mots s'envolent. Les oiseaux aussi. Elle s'envolerait bien volontiers. Mais il est trop tôt, pour quelqu'un qui n'a pas d'ailes.

Le cliquetis d'une cuillère en argent à la silhouette victorienne. Des courbes pleines de vanité. Des courbes pleines d'impuretés. Elles tranchent, se font marquises dans un lac sombre. Ses doigts glacés qui enlacent sa tasse brûlante. Des lèvres glacées, brûlées & marquées au fer rouge de l'amertume. Ah ! Comme sa gorge la brûle. Tout ce qui reste là, en travers. Ça fait mal.

Le crissement d'un verre. Elle lève les yeux, elle bat des cils. Ils sont fatigués : les nuits sont longues. Elle se perd. Une scène d'un livre d'histoire. Au fond de son établissement figé dans la candeur du matin, son regard brumeux se porte sur les mouvements d'un employé prenant soin de l'argenterie. Elle se désintéresse de son journal. Achève son café dans un soupir las. Tic. Tac. Les aiguilles la narguent. Il est tôt. Deux minutes avant que les portes ne s'ouvrent. Que les ailes ne frémissent.

Et voilà pourtant que la clochette sonne. Un regard. Et elle savait.

coded by pinn @ thq

 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 1010
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme.
Occupation : étudiant et casse-couille.
Avatar(s) : izaya orihara (durarara!!) - dave strider (homestuck) || martin conte - conor doherty
Ven 10 Mar - 0:47
Sweet scarlet pimpernel
(emmi)
C’était une pensée vague qui trainée là dans mon esprit,
Je l’ai saisie d’une main et j’ai longuement songé à trouver une solution à cette torture, ce fardeau porté sur le dos,
Pourquoi vouloir se donner la mort alors que parfois les réponses à ces questions qui fusent sans cesse dans mon crâne peuvent se trouver si simplement ?
Faire des choix, c’est dur, c’est lourd et je suis incertain, je suis peut-être sur le point de tout détruire,
De regretter la direction où mes pas m’emmènent et me rapprochent de plus en plus, le temps passe et la douce musique dans mes oreilles me berce encore un moment avant que je retire les écouteurs, le regard perdu vers le café.
J’ai toujours eu peur de cet endroit, mais la vérité est qu’il n’est pas ici pour servir du bon café ou un chocolat au lait d’une bonne qualité,
Il est cache l’union, le groupe qui depuis des décennies tentent de protéger les réincarnés du malheur d’une vie antérieure à oublier.

Les fleurs ornent si bien ce lieu, ça me rendrait presque poétique.
Je rentre dans un nouveau monde, je passe la nouvelle passerelle d’une liberté. J’entends le glas à l’entrée.
(Celui de la fin.)
Pourtant, c’est inévitable,
Les doutes existent encore.
(Est-ce qu’Amélia y a songé aussi ?)
Je devrais prendre une voie plus sûre, plus certaine, mais il n’est plus question de supporter ce spectre à mes côtés qui rappelle nuits et jours,
(Comment la lame a découpé sa gorge lentement et sûrement.)

Je jette un coup d’œil tout autour, jusqu’à ce que mes pupilles s’arrêtent vers une silhouette teinté de bleu.
C’est vous,
Parmi les autres, vous, la figure sacrée de cet endroit, de cette union,
Toutes les informations que j’ai recueillies m’ont permis de comprendre de savoir d’apprendre, j’ai presque l’air d’être votre nouveau disciple,
Dame Emmi.

- Bonjour. J’peux m’installer ici ?
(désignant la chaise.)
En face de vous…
(Je m’exécute sans attendre.)
Il parait que les chocolats ici sont exquis…

Alors que je fais semblant de regarder la carte des différentes boissons chaudes,
Je jette un coup d’œil vers vous.

- Vous savez qui j’suis, non ?

Parce que je sais que ma tête, mon cerveau remplit de toute cette mémoire,
Vous y avez accès si facilement comme une immense bibliothèque, celle de ma vie.
La raison du pourquoi je suis ici.
hrp : voila j'espère que ça va.


sadness
Invité
 
Invité
Lun 13 Mar - 1:23



La clochette sonne. Elle annonce. Elle appelle. Elle présente. Elle ouvre les portes. Puis, elle les referme. En un grincement pesant. De ceux qui vous disent : il est trop tard maintenant. Un regard. Un seul. Un unique regard. Elle n'aime pas les frivolités. Le surplus. Ce qui n'est pas nécessaire. Un seul. Cela suffisait. Si peu mais si puissant. Si peu mais si lourd de sens. Ses yeux glacés se plongent dans ces eaux nouvelles. Elle s'y glisse. Insidieuse sirène. Elle y danse. Froide marionnettiste. Elle y soupire. Sombre monarque.

Elle se tait. Elle observe, seulement. Pas un mot. Le silence. Les secondes passent. Le vide qui lui faisait jusque là face : il se trouve comblé. Immobile. Peinture figée d'une nature morte. Elle observe. Sait-elle faire ne serait-ce qu'une seule autre chose ? Elle ne le sait plus. Dans le doute, continuons de faire ce que l'on fait bien. D'un geste gracieux, elle pousse tasse et journal sombre, obstacles à sa conversation. D'un geste impérieux, elle ordonne. Tacite. Un chocolat pour le jeune homme. Compris.

Elle l'observe. Charmante & charmeuse. Se penche. Parle.

❀ Vous savez, savoir n'est pas tout.

La mélodie métallique d'une tasse que l'on pose sur un bois ciré.

❀ Les mots n'ont de sens que s'ils sont prononcés & entendus.

Naturellement.

❀ Parlez. Je saurai vous écouter.

Donnez-moi ce que je veux. Donnez-le par vous-même.

coded by pinn @ thq

 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 1010
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme.
Occupation : étudiant et casse-couille.
Avatar(s) : izaya orihara (durarara!!) - dave strider (homestuck) || martin conte - conor doherty
Ven 17 Mar - 0:34
Sweet scarlet pimpernel
(emmi)
Pression dans l’air qui m’oppresse,
Je pensais pourtant que je serais détendu, pourtant que ça ne serait pas pire que de mourir bêtement,
Ah, peut-être que vous avez vu tous ces souvenirs où je tente de me supprimer,
Avec cette lame contre mon poigné.
(J’ai honte si vous savez…)
Mais vous êtes là vous me rassurez avec votre douceur. Vous m’offrez même un de vos délicieux chocolats au lait,
D’ailleurs le serveur qui arrive me servir est d’une neutralité sans nom, plutôt de petite taille, étonnant pour un adulte, je me sens plus grand pour un adolescent, mais son œil bandé me fait froid dans le dos que cela m’a coupé dans mon élan de politesse j’oublie de lui dire merci,
Alors je vous regarde et je souffle ce remerciement car c’est votre présent,
Puis après avoir touiller la boisson chaude avec ma petite cuillère en argent,
Je me décide à parler, raconter, tout avouer.

- Et bien… c’est gentil ça me rassure beaucoup j’ai eu peur d’être complètement mis à nu devant vous…
À vrai dire, je commence à comprendre pourquoi, pourquoi vous tous dans cette union, vous êtes ambitieux sur l’oubli des souvenirs.


Je prends un temps de pause,
Pour goûter à mon lait aromatisé au cacao et c’est la vérité, il est excellent.

- C’est pour nous protéger pour que personne ne regrette le passé et que personne ne souffre,
J’ai beaucoup souffert mais je suis perdu…
J’ai envie de garder mes souvenirs, parce que j’ai l’impression qu’ils me guideront sur une voie différente, qu’ils me serviront à ne pas faire les mêmes erreurs…
Je ne sais pas si j’ai le droit de dire mon avis sur le sujet… j’ai peur d’être jugé… avant je considérais votre cercle comme,
Des ennemis ?
J’avais peur, surtout quand certains de vos hommes ont déjà tenté de me traquer et ça juste quelques heures après que je trouve un premier souvenir,
je soupçonne qu’une personne de ma classe m’a balancé,
Mais c’est rien, c’est passé… maintenant j’ai réfléchis, je vous vois tous autrement et j’ai besoin de réponses… de vos réponses.


mon souffle se coupe, j'ai besoin d'une gorgé pour m’hydrater,
je ne parle pas autant si souvent et peut-être qu’elle va me trouver un poil trop,
Déplacé…

- J’aimerais savoir quelque chose…
Vous connaissez Enzee… non ?
hrp : cette fin jpp.


sadness
Invité
 
Invité
Dim 2 Avr - 15:25



Elle l'entendait. Presque. Là. Le clavecin de son cœur. Dans son cœur. Dans sa tête. Au fond d'un lac glacé. Gelé. Mais si chaud. Tellement chaud. Elle reste stoïque. Elle reste statue. Elle le regarde s'abreuver. Goûter au calice. Se vicier. Se corrompre ? Se libérer ? Se délivrer. La lumière, la voir et la savourer. Ouvre le livre interdit : dévore ses mystères. Tourne le dos aux mensonges. Ils font mal, ils sont doux. Viens t'enivrer du parfum des pétales de la vérité. Le printemps t'attend.

❀ Vous m'en voyez ravie. Il n'y a rien de plus beau que d'être comprise.

Elle l'écoute. Elle l'a écouté. Elle sait si bien le faire. Avec sincérité ? Peut-être, elle ne sait pas. Est-elle seulement intéressée ? Probablement pas. Pas que. Elle se fait froide et monstrueuse. Mais au fond... ?

❀ Personne ne vous jugera. Je vous ai promis de vous écouter, vous êtes donc libre de vous exprimer. L'important n'est pas ce qui fut, mais ce qui adviendra.

Seulement lorsque son cœur sera livré tout entier, délivré. Seulement à ce moment. À ce moment-là. Seulement à ce moment-là pourra-t-elle lui apporter les réponses. Celles qu'il souhaite. Celles qu'il veut. Celles qu'elle désire également.

❀ Certes oui, je la connais.

Son regard se fait aigre-doux. Amer désir.

❀ Cette réponse vous éclaire-t-elle d'une quelconque façon?

coded by pinn @ thq

 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 1010
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme.
Occupation : étudiant et casse-couille.
Avatar(s) : izaya orihara (durarara!!) - dave strider (homestuck) || martin conte - conor doherty
Lun 10 Avr - 17:41
Sweet scarlet pimpernel
(emmi)
à vrai dire,
je ne pensais pas pouvoir dire un jour avoir besoin de l'aide,
(des fleurs empoisonnées.)
est-ce que je ferais l'erreur de tout effacer, d'un simple claquement de doigt, ou non, ou bien,
je devrais le faire moi même, toucher à mes souvenirs,
ce sont les miens, est-ce que j'en serai capable,
ou le courage va filer entre mes doigts,
à force de chérir,
un passé qui ne m'appartient pas,
(plus.)
je bois quelques gorgées de cette boisson chocolaté, regarde devant moi,
le regard qui fuit dans le vide mais présent,
il ne change pas sa direction.

- tant qu'on me force pas, je serais prêt à le faire, mais j'ai besoin de réfléchir...
et d'en informer mes proches dans le même cas que moi,
vous savez, j'ai peur qu'ils me considèrent comme un... traite ?
si jamais ça arrive...


la tasse se pose sur la table,
mon index titille ma joue qui me chatouille puis mes yeux croisent les vôtres.

- c'est bien c'qui me semblait.

un soupire,
avant de sourire doucement, je pianote le bois avec mes doigts,
ce petit geste impulsif pour se sentir attentif.

- je... je la connais,
et lorsqu'elle m'a vite fait parlé de vous, j'ai eu cette hypothèse, mais je sais rien de plus,
enzee, c'est un peu comme une mère pour moi, étant donnée que,
j'ai perdu la mienne quand j'étais petit.


et peut-être que je retrouverais aussi en vous,
cette figure maternelle.
hrp : pardon c'est pas ouf.


sadness
 
myosotis
myosotis
avatar

Messages : 1010
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme.
Occupation : étudiant et casse-couille.
Avatar(s) : izaya orihara (durarara!!) - dave strider (homestuck) || martin conte - conor doherty
Ven 21 Avr - 19:05
Sweet scarlet pimpernel
(emmi)
au final,
le doute continue,
et je me dis qu'il faudrait peut-être continuer de se méfier.
(des fleurs empoisonnées)
et même si vous m'avez mis en confiance,
dans votre union, beaucoup sont pourris jusqu'aux os.
je pars.
et je trouverai une autre solution.
(johan,
peut-être,
ne va jamais disparaitre.)
hrp : je me permet de finir ce rp avec un petit caca moche juste pour que ça rentre dans la chronologie de joy. voilà.


sadness
Contenu sponsorisé
 

 Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» Scarlet
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-