beyond memories
forum rpg tout public ☆ univers fantastique/paranormal ☆ aucun minimum de mots ☆ avatars illustrés 200*320px

[event] Sur les traces d'une légende (kye & wesn)
avatar

Messages : 56
Mer 8 Fév - 15:39
Sur les traces d'une légende (kye & wesn)

Astoria Mountain est le lieu parfait pour voir un magnifique coucher de soleil. C'est ce que vous êtes dit, tout les deux, pris dans un élan inhabituelle de confiance pour gravir la dite montagne. Vous savez que lorsque vous aurez démarrer la montée, plus personne, plus une seule présence humaine ne sera là pour vous aider, mais ça, vous en fichez éperdument. Et hélas, vous allez rapidement regretter votre choix et votre entêtement, et même à deux, vous semblez quelque peu déboussolé et perdu, c'est alors qu'au détour d'un buisson, vous tombez nez à nez avec des empreintes trois fois trop grande pour être celle d'un humain.

Vous savez pertinemment ce que cela signifiait, et rebroussé chemin, vous semblez alors impossible, vu l'état des choses, la nuit commençait à tomber et votre premier objectif de cette balade en montagne vous semblez dés alors impossible à accomplir, mais c'est pas grave, dans le fond, vous aviez un deuxième objectif, peut-être encore plus enrichissant que le précédent, alors vous suivez la piste, vous verrez bien où elle vous mènera et à qui ?


(Explications : Le PNJ reviendra lorsque vous aurez tous les deux répondu à ce post et commencer d'aborder l'empreinte. L’ordre de réponse : 1- Kye, 2- Wesn.
géré par : Regal)
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 214
Pouvoir : manipulation
Symbole : forget-me-not
Occupation : Chef de la Police
Avatar(s) : Shiro - Voltron
Lun 13 Fév - 10:42

Wesn
&
Kye
Sur les traces d'une légende

Kye parle en #330066
HRP:
J'avoue j''étais tellement confused parce qu'on a jamais vraiment défini la relation wesn / kye alors allo bjour tu me diras au pire je change, c'est court. Ah et j'ai avancé un peu bcp pour qu'on passe à l'alléchant.


Ce petit garnement avait décidément des gros problèmes. En plus d'être un peu trop colérique, il était irritable et...oh non Kye ne voulait pas citer ses défauts. Mais il l'avait pris sous son aile et désormais, il était de son devoir d'en faire un bon citoyen, si malgré son stage à la police, il ne voulait pas devenir policier. Et quoi de mieux que de l'emmener à une promenade de santé pour lui montrer la beauté des choses et que la vie vaut la peine d'être vécu pleinement et ce, sans être un pur connard pourri gâté. Et même si Kye ne cessait de sermoner le jeune lycéen,  il n'avait pas pris la responsabilité de s'occuper de son cas sans espoir derrière. Il connaissait un peu les papas de Wesn. Et c'étaient des gens biens (c'est même eux qui lui demandèrent de s'occuper de Wesn les week-ends au poste et a accepté avec plaisir.). Alors la mini racaille ne pouvait pas être si horrible que ça. Il devait même en avoir gros sur le coeur pour en vouloir à la Terre entièrement comme ça. Et c'est pour ça que le policier gardait de l'espoir et peut-être aussi un peu d'attachement pour ce dernier. Alors il l'aiderait à trouver sa voie dans la vie (autre que vivre de la richesse de sa famille) pour qu'il puisse s'épanouir au moins dans quelque chose!

Kye en souriait jusqu'aux oreilles rien qu'à cette idée. (Et Dieu sait ce que ça pouvait signifier pour lui.)

Alors ce qui les attendait en plus d'une vue magnifique, c'était une vraie discussion, d'homme à homme. Sans artifice. Juste Kye et Wesn en face à face. Et peut-être plus, certainement oui, car à Foxglove Valley on est jamais à l'abri d'évènements paranormaux et le policier était plus que bien placé pour le savoir; il ne comptait plus les plaintes d'habitants en panique parce que je cite; "Monsieur je vous jure, j'ai vu un fantôme elle était bien foutue mais elle arrête pas d'exploser des miroirs chez nous!"

Malheureusement bien que sans surprise, Kye ne pouvait pas les aider. Il était chef de la police, pas Dean Winchester, malgré son amour profond pour cette série. Mais chut, ça aussi c'était un secret.

-"Regarde autour de toi Wesn. Regarde comme c'est beau. On ne voit pas ça tous les jours hein?" murmura-t-il, émerveillé par la vue qui s'étendait droit devant eux alors qu'ils étaient enfin arrivés au dessus de la colline. Malgré la randonnée un peu physique,  Kye lui n'était pas un poil essoufflé. Comme si grimper lui avait donner un peu plus de force encore. (infatigable urgh) Mais il savait que la patience de Wesn n'était pas infinie. (voire inexistante?) "Mais tu te demandes pourquoi je t'ai emmené ici hein?Et bien regarde bien autour de toi. Ça ne te donne pas envie de sortir de ta carapace?" il lui jeta un regard entendu (genre "pas de ça avec moi.") "Je veux que tu hurles tout ce que tu as sur le coeur. Après peut-être que je te laisserai tranquille."

Hors de question. Ils avaient fait trop de chemin pour simplement revenir sur leurs pas. (et Kye était têtu, presque autant que Wesn)

Invité
 
Invité
avatar
Ven 17 Fév - 23:12
sur les traces d'une légende
au final, pourquoi t'es venu ? t'en sais rien. c'est juste que, tu savais pas trop quoi dire quand il t'a proposé de venir et t'étais trop surpris pour trouver une excuse dans l'instant. c'est pas que tu l'aimes pas, au contraire c'est un des rares adultes qui s'intéressent à ton cas, mais c'est ça le problème; il perd son temps.
et c'est pas faute de lui avoir dit
de l'avoir répété inlassablement
mais il ne se lasse pas et c'est étrange parce que même tes parents ont abandonné,  la preuve c'est qu'ils délèguent cette responsabilité à quelqu'un d'autre comme pour s'en débarrasser ou se débarrasser de toi et toi, enfin, tu peux dire que tu le savais et ça ne fait pas aussi mal que ça le devrait parce qu'au fond tu t'en fous un peu d'eux comme ils se foutent de toi. tu attends avec impatience le jour où le policier se lassera lui aussi d'essayer et où, encore une fois, tu prouveras que tu avais raison. tu t'es fait à cette idée et tu n'oses pas imaginer que les événements puissent prendre une autre tournure et tu n'essayes même pas d'essayer, tu ne cherches pas à changer ni à t'attacher parce qu'on est toujours déçu à la fin et ses sourires béats n'arrangeront rien. t'espères fort que ça le fatiguera vite fait parce que ce petit manège commence à te peser lourd et si tu finis par l'apprécier, si c'est pas déjà le cas, tu risques de mal supporter la chute. tu ne veux pas avoir les mauvais espoirs, encore vivre le cauchemar et tu veux lui dire que vous ne vivez pas dans le même univers, que lui vient d'un monde parallèle où tout est parfait (à en crever)
trop beau pour être vrai.

tu regrettes parce que, malgré tes facilités en sport, t'es ni aussi rapide ni aussi endurant qu'un policier. tes genoux grincent, t'as le visage en feu et lui, il te demande de regarder, de contempler la nature mais, la nature, tu la vois bien de la fenêtre de ta chambre, ça te suffit. néanmoins, tu fais l'effort de jeter un vague regard au paysage pour lui faire plaisir. quelle carapace ? sur la défensive tu sers les dents comme si tu te préparais à avoir mal. qu'il t'ait emmené jusqu'ici pour parler te semble improbable immoral et un peu énervant il faut l'avouer mais tu n'en laisses paraître qu'un léger froncement de sourcils qui disparaît aussi vite qu'il est arrivé. si je te disais vraiment ce que je pense, c'est sûr que tu me laisserais tranquille. c'est pas très beau ce qui se passe dans ta tête, tu préfères pas lui dire parce qu'au fond tu veux pas qu'on te laisse tranquille. j'ai pas envie, désolé. j'ai pas envie d'hurler ou de dire ce que j'ai sur le coeur devant toi, sérieux kye c'est putain de gênant. tu vis dans quelle série des années 90 ? faut vraiment qu'il te présente son dealer, tu sais pas ce qu'il a pris mais t'en veux. et
comme tu veux éviter le sujet
tu joues au méchant parce que tu sais que si tu devais vraiment lui décrire tout ce que tu sais et tous les horribles scénarios auxquels tu aimes à penser il ne voudrait plus
t'écouter
pourquoi t'es venu ?
the voice in my head tells me I should treat myself better
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 214
Pouvoir : manipulation
Symbole : forget-me-not
Occupation : Chef de la Police
Avatar(s) : Shiro - Voltron
Lun 27 Fév - 1:29

Wesn
&
Kye
Sur les traces d'une légende

Kye parle en #330066
HRP:
MDR encore dsl pour l'attente je fais de mon mieux pardon

Wesn n'avait pas l'air de comprendre pour ne pas dire qu'il avait carrément l'air perdu. Et son air penaud avait presque quelque chose de mignon. Une pauvre bête perdue qui n'attend que d'un bon repas et un peu d'amour. Oh mais à quoi pensait-il, vieux fou? (vieux pervers surtout)

Il roula des yeux à la fois tout aussi perdu de ce petit jeu de cachoteries et de mensonges à soi-même (pour mieux cacher qui l'on est vraiment) et préféra balader son regard ailleurs, autre part de plus intéressant. Surtout pour mieux réfléchir à sa tactique. Parce qu'on pouvait bel et bien parler d'un échec. (et d'un gros) Le jeune homme n'était pas du tout réceptif et son effet dramatique et sérieux venait de disparaitre aussi vite qu'il était apparu.

Pour paraitre moins penaud, il se mit à marcher, faisant mine d'explorer le périmètre. L'esprit à demi-pensif, il commença vraiment à se demander si son stagiaire avait finalement un bon fond. (même si il était un peu tôt pour être si défaitiste)

Dépité et alors qu'il allait répliquer un truc du genre "ah, à ton âge aussi je méprisais l'aide des adultes" mais en fait ce n'était pas vrai. (alors pourquoi mentir si le but était d'avoir sa confiance?) Mais aussi surprenant cela puisse paraitre, ses yeux s'écarquillèrent et sa bouche formait désormais un "o" bien distinct.

"Oh bon sang mais qu'est-ce que c'est que ça..." murmura-t-il en désignant les empreintes géantes de par derrière le buisson qui se poursuivait sur des mètres et des mètres déjà. "Wesn, il faut que tu vois ça..." alors qu'il s'accroupit pour caresser l'intérieur d'une de ses immenses formes dans le sol.
Invité
 
Invité
avatar
Lun 27 Fév - 21:39
sur les traces d'une légende
on ne va pas se le cacher, tu hais la nature. t'as pas l'habitude d'être entouré d'arbres et d'insectes, de te balader en pleine forêt. faut dire que tes parents aiment pas ça non plus ou peut-être qu'ils n'ont juste pas envie de faire quoi que ce soit avec toi. à vrai dire, c'est la première fois qu'un adulte veut passer du temps en ta compagnie sans y être obligé, c'est pas pour autant que tu vas commencer à voir kye comme un genre de figure paternelle mais t'es reconnaissant, quelque chose comme ça.
il marche devant toi et tu n'arrives plus à le rattraper mais ça ne te dérange pas parce que tu t'attendais à ce que cette sortie soit ennuyeuse de toute façon. bien qu'au début tu aies pensé que cette promenade ne soit qu'un prétexte, il faut voir la réalité en face ce n'est qu'une simple randonnée insipide. ton guide s'éloigne de plus en plus et tu décides de presser le pas histoire de ne pas te perdre non plus.
mais peut-être que c'est le but
peut-être essaie-t-il de te perdre en forêt
comme le petit poucet
peut-être même qu'il va vous faire tourner en rond en attendant la tombée de la nuit pour t'étouffer dans ton sommeil, te découper et te manger et peut-être que tu n'aurais pas dû regarder toute la première saison d'Hannibal hier soir, mais mads mikkelsen fait vraiment un meurtrier charismatique.

la voix de kye te sort de ton subconscient et tu le vois à quelques mètres accroupi près de ce qui te semble être une bonne raison pour se barrer fissa d'ici. c'est quoi ce délire ? t'oses pas trop t'approcher, le truc qui a laissé ces empreintes est peut-être encore dans les parages, mais kye ne semble pas du tout effrayé, ça fait un peu macho quand on y pense. comme tu veux montrer que toi aussi t'es un bonhomme, tu jettes un rapide coup d'oeil aux alentours avant d'approcher lentement pour t'accroupir à côté du policier. kye je viens juste de penser à un truc... si ça c'est la taille de ses pieds, imagine la taille de sa- aaaah un fdp de moustique m'a mordu ! ptn je crois que c'est une araignée, tue la tue la ! juste quand tu t'apprêtais à faire une blague de bon goût pour détendre l'atmosphère, une bête non identifiée te mord le bras, te plongeant alors dans une panique monumentale devant kye qui ne te prendra sûrement plus jamais au sérieux.
the voice in my head tells me I should treat myself better
avatar

Messages : 56
Mar 14 Mar - 21:54
Sur les traces d'une légende (kye & wesn)


La tension monte. Chacun d'entre vous se rend compte que vous tenez quelque chose d'incroyable. Vous la manifestez différemment, apparemment. La peur, la paranoïa, la malchance comme l'excitation, aucun de ces sentiments ne peut être surjoué. Il y a pas de vérité absolue. Ni de page approprié dans un "guide de survie en montagne" pour ce genre de situation, quand on marche sur les traces d'une légende, on assume. Alors que l'un de vous semble en difficulté, le sort s'acharne pour vous faire bouger, pour vous mener la vie dure dans cette épreuve digne de deux héros grec. Le soleil décline dangereusement. Et soudainement, vous entendez alors un loup hurlait pour prévenir ses comparses que leur prochain repas est proche. et vous savez quoi, leurs proies, c'est vous.

Fuyez pour vos vies. Combattez ou mourez comme la viande sur pattes que vous êtes. Ceci est la chaîne alimentaire, que vous le voulez ou non. La meute a faim.

Quelque soit votre choix, votre histoire est loin d'être fini avec ces traces. Puisque l'un d'entre vous semble apercevoir une suite d'empreintes plus loin.

Choisissez judicieusement.


(Explications : Le PNJ reviendra au moment opportun.
-Désolé pour le retard, les gens. ♥-)
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 214
Pouvoir : manipulation
Symbole : forget-me-not
Occupation : Chef de la Police
Avatar(s) : Shiro - Voltron
Ven 17 Mar - 19:19

Wesn
&
Kye
Sur les traces d'une légende

Kye parle en #330066

HRP:
Je me remets toujours pas de Wesn j'imagine encore son cri viril jpp

Alors qu'il sentait un petit rire venir à la remarque déplacée de Wesn, il fut bloquer par son cri. Les yeux écarquillés, tout tendu il se détaillait sans rien dire avant de se rendre compte qu'il n'y avait pas mort d'hommes. Il roula des yeux, désinvolte, et croisa les bras pour montrer de son allure fière et son regard dur (trop dur être vraiment sincère) pour lui faire comprendre son mécontentement. Alors qu'il fit mine de retirer la bête en tapotant le bras de son trop jeune associé. Il aurait bien répliqué d'un air désintéressé une remarque agacée ("Wesn les araignées ça ne mord pas sans raison" ou bien encore "tu es parano c'est la nuit qui te fait ça.") mais dame nature en avait décidé autrement.

Et visiblement elle était à la recherche d'un peu d'action.

Quand il entendit les hurlements canins, il ne put s'empêcher d'écarquiller les yeux, cette fois-ci d'une peur justifiée. Qu'importe cela pouvait être, ce n'était pas bon signe. Et il regrettait d'avoir laissé Tiki dans la voiture. Quoique. Son pauvre chien contre une meute de loups, il ne préférait pas imaginer. Et perdre son fidèle ami était loin d'être une option. Cependant, il ne voulait pas non plus y passer.

Alors que son sang ne fit qu'un tour, il aperçut plus loin la continuité de la série de pas. Qui plus est, dans la direction opposée de la meute affamée. Si la bête responsable de ses empreintes était aussi imposante que ses pas osaient le suggérer, elle saura sûrement effrayer les canidés. Ou du moins, peut-être la prendraient-ils en proie à leur place. Dans tous les cas, ils devaient courir et vite. Kye ne donnait aucun choix au jeune homme et alors qu'il agrippa son poignet avec force, il se mit à courir en suivant le chemin tracée par cette bête de légende, ne pensant plus qu'à une chose;

Sortir sain et sauf avec Wesn. Et il ne pouvait compter sur son gun rechargé qu'en dernier recours.
Invité
 
Invité
avatar
Dim 19 Mar - 22:38
Wesn Zaleski a écrit:
sur les traces d'une légende
kye fait mine de t'enlever la bête, mais tu es sûr qu'elle est encore sur toi à attendre le moment propice pour prendre une autre bouchée. calme-toi wesn, la petite bête n'a jamais mangé la grosse, on te l'a dit tellement de fois que ça doit être vrai. les battements de ton coeur se stabilisent et tu te sens soudainement comme le roi des cons d'avoir perdu ton sang froid pour si peu, la situation est plus que gênante. heureusement, un hurlement de loup vient couper court à cet instant tragique et te donner une chance de reprendre contenance. t'as toujours eu peur des insectes, mais un loup c'est comme un gros chien, non ?
on dirait que kye n'est pas de cet avis puisqu'il t'agrippe le poignet et t'entraine avec lui sans en demander la permission et malgré ta réticence à le suivre - surtout qu'il semble s'orienter vers la créature qui a laissé ces empreintes géantes, encore une idée géniale et totalement réfléchie - tu finis par accélérer le pas et courir plus vite que le jour où tu as cassé la Playstation de Kevin pour échapper au loup qui semble s'être multiplié. un loup c'est ok, une meute c'est mort - t'as appris ça dans teen wolf. t'arrives quand-même à menacer le policier, aka celui qui vous a foutu dans la merde, entre deux foulées, kye si ces loups... nous rattrapent... je te tue. ramène-moi chez moi ! super idée la balade en forêt, si vous vous en sortez vivant, il paiera pour tout ce que tu as subi. mais tu doutes que vous vous en tiriez, surtout que tu n'es pas aussi athlétique qu'un loup, malgré l'adrénaline. je te hais. et tu penseras ces mots jusqu'à ce qu'il vous tire d'affaire, quitte à te porter si tu t'écroules.
the voice in my head tells me I should treat myself better
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 214
Pouvoir : manipulation
Symbole : forget-me-not
Occupation : Chef de la Police
Avatar(s) : Shiro - Voltron
Mer 22 Mar - 1:24

Wesn
&
Kye
Sur les traces d'une légende

Kye parle en #330066


HRP:
i tried ¯\_(ツ)_/¯

Alors qu'ils s'étaiet mis à courir, Kye tirant décidément Wesn plus qu'autre, chose, ce dernier avait décidé de se plaindre. Comme si c'était réellement le moment; eux, deux humains, seulement armés d'un seul gun, et d'un pouvoir que le jeune adolescent ignorait (pouvait-il seulement lui montrer?) poursuivis par des loups qui allaient certainement finir par les rattraper. Et ça il ne le concevait pas. Pour être plus simple, il ne concevait pas du tout le simple (et terrible) fait de mourir. Il était trop jeune et son stagiaire aussi.

Pourtant la mission avait été simple; suivre les pas, trouver la créature, l'utiliser pour fuir. Et pourtant, le chemin de pas avait l'air sans fin alors qu'eux arrivaient bientôt à la leur.

Il déglutît alors que son souffle vint enfin à trouver un rythme irrégulier, épuisé par la course, et la précédente promenade. Son corps commençait à lui dire stop alors que son esprit lui hurlait de continuer. Il était à bout.

Mais alors que leur fin venait à vite s'annoncer, c'est comme pour les sauver qu'il vit sur le chemin, d'un coup d’œil furtif, de quoi les sauver; un marais plutôt propre mais visiblement profonde. Les loups n'oseront jamais les suivre jusque dans l'eau, du moins, ils s'espéraient. De toute façon, c'était leur dernière chance.

Alors que dans un ultime soupire, haletant, il vint soudainement s'arrêter pour pivoter sur le marais, il hurla au plus jeune, autoritaire et plus affolé que réellement en colère:

"Pas le temps pour ça Wesn! Saute dans le marais et tu ne BOUGES pas." à ses mots, il poussa ce dernier en plein dans l'eau et plongea à sa suite, bien plus athlétiquement. La tête à la surface, il prit une grande bouffée d'air et se mit à observer les alentours, sur le qui-vive, avant d'ajouter:

"Dans cette eau, ils n'auront pas pied et donc ils abandonneront."

Du moins, il espérait.
avatar

Messages : 56
Lun 5 Juin - 15:45
Sur les traces d'une légende (kye)


Les loups arrivent, s’approche de votre position, regardent le marais, s’en approchent, mais à peine les pattes dans l’eau, ils font demi-tour en vous grognant et vous aboyant dessus. Pendant ce temps, le plus jeune de vous deux s’est fait la malle pendant que le plus grand ne regardez pas.

Vous décidez de sortir peu après de ce marais. Mais à peine sorti de là. Alors que vous tentez comme vous pouvez de vous sécher. Vous tombez sur de nouvelles traces de pas, particulièrement fraîche que les précédentes, en vous approchant pour les regarder de plus près, vous sentez que vous êtes observé par quelqu’un ou quelque chose …Vous demandez alors si il y a quelqu’un et soudainement vous entendez un cri bizarre comme si quelqu’un s’était éclater le petit orteil contre un meuble, mais ça, en pleine forêt. Avant de voir un truc se barrait dans la pénombre.
Qui est-il ?


(Explications : Le PNJ reviendra dès que c’est bon. ♥

 Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» event coupe du monde la semaine prochaine
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-