winter is coming dans ta ptite copine ^^ (baguette)
avatar


Messages : 128
Occupation : livreur de pizza
luzerne

Sam 21 Jan - 21:53
winteur iz coming


le froid jusqu’au bout de mes doigts, le froid pas assez froid pour qu’il neige ; juste un peu de verglas sur la route mais de toute façon je rentre à pieds. Et il me tarde, d’enlever ces chaussures qui me serrent au bout de mes pieds, mon écharpe qui m’encercle et les mains dans mes poches ; j’avance sans oser défier le vent de face - mon visage prend cher et je sens mon nez qui coule. Mais je perds pas le nord et je me dépêche, au fil de mes pas j’entend même plus le voisinage, les gens autour de moi les voitures qui passent mais je ne peux pas passer à côté de
sa voix.
que je suis sûr et certain d’avoir entendu (à l’instant), elle était là.
Je me retourne un peu désorienté, sourcils froncés et je la voit. Aussitôt mon expression change et je le sais, toujours cette réaction quand je la vois. Je suis heureux j’ai envie de lui faire la bise et lui dire BONJOUR ; mais vu l’heure je devrais plutôt dire bonsoir. Le soleil se couche et la nuit tombera rapidement je n’ai pas de temps à perdre je m’approche d’elle sans réfléchir. bonsoir baguette, ça farte ? ses mains sont cachés comme les miennes, j’imagine qu’elle se les caille autant que moi voir même plus, elle n’est pas très couverte. damn, mais ferme ta veste au moins tu vas choper la crève. mes mains passent sur elle et agrippent ses boutons plus vite que le vent ne souffle derrière nos oreilles ; le tout est fermé, je me sens rassuré.
J’ai fais mon devoir mais vu le temps elle pourrait mourir de froid (sans exagérer) alors une chose m’intrigue qu’est ce que tu fous ici à cette heure là ? c’est méli cendre qui t’envoit m’espionner ? le salaud. Lui et toute sa bande de salaud.
Je plaisante mais à imaginer des coups montés, j’imagine aussi que Baguette a du se faire virer de leur bande ou bien… peut être en a t-elle eu assez de vivre avec méli cendre (ce qui est compréhensible) ? dans tous les cas, je la laisse pas sans un toit ce soir.

hrp; c'est court mais c'est enfin là


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Ven 10 Mar - 17:37
winter is coming dans ta p'tite copine
Elle inspire et ça lui fait mal à la gorge – elle expire et ça lui fait mal dans le coeur. Y a deux ou trois sourires qui se perdent sur ses lèvres, deux ou trois larmes de froid qui tombent sur ses joues ; et puis y a l'air, le vent qui rentre dans ses vêtements et qui lui mord la peau, qui lui rappelle qu'il est là, qu'il s'en ira pas, qu'il est pas comme les autres.
Ah, elle devrait peut-être mordre les gens qu'elle aime, elle aussi, pour être sûre qu'ils l'oublient pas.

Mais baguette ce soir, elle se fait fantôme – ce soir elle se fait presque discrète, devant la porte de chez vito comme si c'était chez elle, mais qu'elle osait pas entrer. Et c'est faux, sur les deux plans ; c'est pas chez elle, et c'est pas qu'elle ose pas entrer. C'est juste qu'elle en a pas vraiment envie, parce qu'elle sait qu'il est pas tout seul, qu'elle peut pas s'inviter quand y en a d'autres ((qu'elle a pas trop le droit, des fois)).

Du coup elle reste comme une conne, elle s'assoit sur le trottoir et elle plonge les mains dans ses poches, elle frotte ses genoux l'un contre l'autre pour être sûre qu'elle les sent toujours, que c'est pas la brise qui lui donne cette impression. Du coup elle se sent un peu seule mais c'est pas trop grave, elle les entend un peu et elle s'en fiche un peu, aussi ; elle pourrait dormir là peut-être, mourir là probablement, elle sait pas trop.

Baguette elle aime pas réfléchir, elle aime pas penser parce qu'elle a peur de tout ce qui y a dans sa tête et ce qui trotte sous son crâne. Elle a peur de pas aimer, elle a peur de découvrir qu'elle a pas fait ce qu'il fallait, elle veut pas avoir des remords Baguette, et elle a jamais su quoi faire de ses regrets. Et son principal regret c'est toi, toi avec tes cheveux trop clairs et ton accent trop québécois, toi et tes imperméables qu'elle verrait n'importe où, n'importe quand.

C'est pour ça qu'elle a l'impression de délirer quand elle te voit t'avancer vers elle, qu'elle sent ses lèvres un peu gercées se craqueler pour t'offrir un sourire – elle sait pas trop si elle a utilisé son pouvoir sur toi, elle sait plu quand elle le fait et quand elle le fait pas ((parce qu'elle l'a fait tellement de fois)). Mais elle se dit, elle se dit que c'est naturel et qu'elle a rien fait, qu'avec toi c'est pas pareil tu l'aimes comme elle est.

bonsoir baguette, ça farte ? ah non, non non ça farte pas. Mais elle se dit que oui, et quand elle le pense très fort, elle finit par y croire. « froid froid froiid. Il fait froid. » c'est chantonné comme une comptine, alors qu'elle vient de l'inventer. damn, mais ferme ta veste au moins tu vas choper la crève. elle éclate de rire comme une idiote – c'est vrai, elle l'avait pas fermée. C'est pour ça qu'il le mordait, le vent ; pour lui dire que son manteau était ouvert, qu'elle avait qu'un t-shirt pour la protéger de lui.
Peut-être qu'elle devrait mordre les gens, pour qu'ils comprennent qu'il faut se protéger de baguette.

« le vent essayait de me le dire, mais comme buck, je parle pas le vent. » la référence est lâchée dans une expiration frissonnante, elle se pèle tellement les fesses qu'elle en pleurerait de froid. qu'est-ce que tu fous ici à cette heure là ? C'est méli cendre qui t'envoie m'espionner ? son rictus s'élargit et elle secoue gaiement la tête – elle a l'impression qu'elle pèse une tonne, que y a quelqu'un qui lui tire les cheveux et que ça atteint directement son crâne. « non non, il est peut-être avec vito, je sais pas je sais pas. J'étais… je savais pas trop où aller. Et toi ? Assieds-toi, assieds-toi. »

baguette, elle a pas de maison à proprement parler. Une petite française perdue en plein milieu d'une vallée américaine, sans sa famille restée au chaud d'une grande baraque à paris – personne sait ce qu'elle fait là, comment elle est arrivée et, surtout, comme elle fait pour y rester. Mais elle est là, c'est tout.

« jean, je vais mourir. » elle soupire, comme si elle s'était fait à cette idée. Alors qu'en réalité baguette, elle va très bien. « non, j'déconne. Mais j'ai faim. Et froid. Tu crois que c'est comme ça que les adolescents ils deviennent dépressifs ? Parce qu'ils ont faim et froid ? »

Et elle s'appuie contre lui en ronchonnant sur le taux effarant de suicides dans le monde, qu'elle a vu ce matin en lisant les journaux de ses clients. Y en a tellement en France aussi, qu'elle a peur qu'un jour on lui annonce que son poisson rouge s'est suicidé lui aussi. « tu sais, j'ai un phasme à la maison, et il va bientôt être adolescent en terme de vie de phasme. Tu crois qu'il va devenir dépressif lui aussi ? J'ai pas dit à ma mère d'acheter des anti-dépresseurs pour phasmes, je dois lui dire d'aller chez le vétérinaire et d'en demander, non ? »
Baguette elle est jolie, y en a qui disent qu'elle est bonne.
Mais ce dont tout le monde est sûr, c'est qu'elle est sacrément conne.
feat. jean neige ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 128
Occupation : livreur de pizza
luzerne

Sam 1 Avr - 0:18
winter is coming dans ta p'tite copine
Baguette gelée, son souffle glacial mais ses mots ; qui tombent doux comme la neige - ou pas tant que ça en vérité, le français ça sonne juste beau aux oreilles d’un québécois. Il observe, son regard compatissant il la voit un peu comme une enfant des fois. Puis il se rappelle que lui même est un grand enfant,
il chasse ses pensées stupide et s’assoit - comme elle le lui demande.
jean, je vais mourir. musique dramatique. C’est si dur d’entendre ça alors Jean peut comprendre rose dans titanic lorsqu’elle voit Jack se mourir de froid… mais putain baguette, y a de la place chez moi. Il se retient de la sauver - coupé dans son élan par sa déclaration. La faim le froid…
comme les enfoirés.
C’est encore plus triste, surtout avec ce genre de musique en fond. Jean pense alors que Titanic aurait eu un tout autre sens avec de la variété française en fond. Jean pense,
à beaucoup de truc débiles mais qu’il dit pas tout haut contrairement à Baguette. Il pas toujours ce qu’il pense Jean mais bordel, ce qu’il se perd dans ses pensées à penser des trucs débiles. Il songe, se dispense de répondre.
Il passe sur le mot phasme en essayant de se remémorer l'insecte.Mais peu importe ; la maison, maman et les animaux qu’on laisse derrière soi en passant le seuil de la porte pour la dernière fois.
La maison, le fait que Baguette ait pas de maison actuellement ça le rend plus triste que la dépression.
je suis sûr que ton phasme va bien. (quoi qu’il soit) mais là, c’est moi… enfin toi… puis merde, toi et moi. Qui allons finir dépressif à rester dans le froid.
Il se lève, décidé. Lui faisant signe de suivre il reprend la marche, en direction de ce qu’il appelle sa maison. En vrai c’est une chambre minable mal rangée - dans un appart’ où les portes ferment à clé du moment que t’es pas rentré. Alors Jean trace son chemin, il continue ce qu’il a commencé ; de toute façon, c’est pas bien loin.

Face à la porte, main dans les poches sans se retourner : tu entres où tu comptes passer la nuit dehors ? invitation d’un prince pas très charmant. Il laisserait bien la princesse entrer mais impossible de mettre la main sur ses clefs. Ni dans le fond de ses poches, il là, ni ailleurs. Rien.
Sauf des mouchoirs éventuellement.
Alors il s’assoit une nouvelle fois devant la porte dans le froid. Tête baissé il a honte, lui qui pensait lui offrir une maison pour la nuit - il a rien.
Comme d’hab’ puis Jean se rappelle qu’il est un bon à rien.
putain de clefs. il marmonne.
Comme si son visage à lui était pas en train de geler aussi, il lui laisse une place à ses côtés en attendant
tout
et rien à la fois,
si quelqu’un pouvait leur ouvrir
où les laisser mourir.
Il a peur de se perdre dans ses pensées jusqu’à en devenir dépressif.    
feat. baguette ♥ & plagiat de son code
hrp: c'est awkward
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Winter Is coming
» Une arme éveillée pour tuer : Winter is coming
» winter is coming. (lana.)
» WINTER IS COMING (ashara)
» + Winter is coming. #Lyra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-