forum rpg tout public univers fantastique/paranormal aucun minimum de mots avatars illustrés 200*320px

Eyes bright, uptight, just girls. // Nebula
Invité
 
Invité
Mer 21 Déc - 15:11

They're just girls

ft. Nebula
603 mots


15:08

Cela faisait déjà deux heures que Carmela était à l'aquarium. Elle était à l'origine venue pour observer le comportement en captivité de certaines espèces qu'elle comparerait avec celui des mêmes espèces en liberté puis tirerait des conclusions vis à vis de l'environnement, les autres espèces etc, mais a vrai dire, elle avait déjà fait 3 fois le tour de l'aquarium en regardant tous les poissons et autres créatures marines (en s'arrêtant longtemps sur les méduses, d'ailleurs) sans penser au boulot une seule seconde.
Il faut dire que la semaine avait vraiment été chiante, et répétitive.
Puis les devoirs commençaient à tomber, elle avait de moins en moins de temps pour elle vu qu'il fallait s'occuper des animaux et faire ces mêmes devoirs « à la con ». Elle en était donc arrivée a un état où elle remplaçait le sommeil par du café et des clopes. Mais aujourd'hui, c'était samedi, et elle avait pu dormir jusqu'à 10 heures en se couchant a 22 heures.
« Petite mémé » lui avait dit sa tante. Mais elle en avait eu besoin.

Elle était donc là, à regarder les poissons -enfin les tortues de mer pour le coup-  et à se dire qu'il fallait VRAIMENT qu'elle se mette a bosser.
Mais, la flemme l'emportant, elle décida de refaire un petit tour d'aquarium, sans réel but.
Elle s'arrêta donc 15 minutes devant les méduses, 10 minutes entières devant les squales et se retrouva devant les poissons des mers tropicales, tout colorés.
Elle commença a sortir son carnet pour prendre des notes quand une silhouette familière qui entrait dans la pièce attrapa son attention.

Oh merde. Se dit-elle.
Depuis quelques mois, c'est à dire depuis que Carmela avait décidé de faire ses devoirs au café plutôt que chez elle, elle croisait toujours une certaine personne.
Une certaine personne connue, le mannequin Nebula.
Mais il ne s'agissait pas de la croiser deux trois minutes alors qu'elle prenait son café a emporter et que Carmela était assise en face du comptoir à plancher sur les hormones des girafes, non non. C'était tout le temps. A un moment c'était au café, 15 minutes plus tard c'était dans un magasin de maquillage, puis 30 minutes plus tard dans un magasin de vêtements.
Carmela se demandait si elle ne la suivait pas inconsciemment ; attirée finalement, comme tous les autres, par la célébrité en espérant avoir ne serait-ce qu'un quart de seconde de célébrité en étant vue à côté, pensant que les paillettes sont une espèce de contagion.
Soit ça, soit c'était juste qu'elle la suivait parce qu'elle la trouvait tellement belle et que Carmela était tout sauf discrète ni subtile quand il s'agissait d'admirer quelqu'un.
Mais Carmela voulait se convaincre que ce n'était qu'une grosse coincidence, en savant pertinemment que c'était l'une des deux raisons évoquées plus haut.

Elles étaient donc toutes les deux dans la même pièce éclairée par les lumières bleues de l'aquarium, et Carmela souhaitait tant bien que mal qu'elle ne la remarque pas. Elle aurait voulu se cacher derrière le banc si possible mais elle était déjà assez étrange comme ça, il ne valait mieux pas en rajouter une couche.
Donc elle restait plantée comme un piquet, faisant mine d'écrire sur son carnet,  jetant des coups d'oeils plus ou moins furtifs dans la direction du mannequin, qui malgré tout se transformèrent en regard un peu trop soutenu.  
Pauvre Carmela.

 Sujets similaires

-
» Javier - Eyes bright, chins up, smiles on
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» [Fan-Classe] Le Salut De Nebula
» 07. Girls running wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-