forum rpg contexte original pour tous les âges ☆ univers fantastique et paranormal ☆ aucun minimum de lignes/mots ☆ avatars illustrés 200*320px.

if there's a key then there has to be a lock // icare
Invité
avatar
Invité

Mer 14 Déc - 22:14
 
 |     
tu entres dans l'immeuble, une adresse que tu connais bien pour y avoir passé de nombreuses nuits. un grognement agacé t'échappe lorsque tu heurtes de plein fouet une plante verte — un ficus gigantesque qui traîne ici depuis des lustres mais dont l'emplacement semble changer à chacune de tes visites — et tu pestes contre le gardien (et le monde entier, plus ou moins). tu pousses les lourdes portes du hall avant de remonter le couloir jusqu'à l'ascenseur. une canne blanche accompagne chacun de tes pas, au cas où d'autres obstacles se dresseraient sur ta route; chez toi, y'a toujours un gros connard pour y stocker vélo ou sacs poubelles. ps: les gens sont des sauvages. ps2: le jour où tu choppes la mégère qui abandonne sa putain de poussette dans le couloir, tu lui enfonces ta canne dans le cul.

et forcément, il fallait que tu oublies tes clefs aujourd'hui (enfin, la veille quoi... et chez ton plan cul en plus!!) que tu te tapes touuuuuuut le chemin jusqu'à ton appart pour ne t'en rendre compte qu'à la dernière minute, le nez collé contre la serrure. heureusement qu'icare n'habitait pas loin. et, surtout, heureusement qu'il était là ce soir. tu sors de l'ascenseur et longes le long couloir du dernier étage jusqu'à sa porte. "ICAAAAAAAAaaaARE" gueules-tu en gardant le doigt appuyé sur la sonnette (quoi, du respect pour les voisins? et pourquoi faire?!?). les minutes passent et pendant un quart de seconde tu t'interroges: est-ce qu'il serait capable de t'abandonner à ton sort? de te laisser mourir sur le pas de sa porte? probablement. mais c'est pour ça que tu l'aimes bien, au fond. trop de gens te prennent en pitié et veulent t'offrir leur compassion, te brader leur sympathie. ça te gave. t'as pas besoin de leur aide. t'as juste besoin qu'on te malmène et qu'on te violente de temps à autres. "je suis arrivé. j'espère que t'as trouvé mes clefs." lances-tu alors que la porte s’entrebâille dans un grincement.
  • @icare
  • 332 words
  • chouchou
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Lockdown vraiment ridicule
» [Edition Icare] Les errants d'Ukiyo
» Editions Icare : Les Terres Suspendues
» Qui veut rp avec moi ? [lock]
» Idée de mise sous tension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-