forum rpg tout public univers fantastique/paranormal aucun minimum de mots avatars illustrés 200*320px

Ange sans ailes — Charles Lebon
 
unknown
unknown
avatar

Messages : 5
Pouvoir : relation
Symbole : Première crise d'asthme
Occupation : Modèle, Danseur au repos
Avatar(s) : Giorno Giovanna — JBA
Mar 21 Aoû - 13:30




Charles
Lebon
26 ans
Français
Modèle et Danseur au repos
Première crise d'Asthme
Relation

Froissement.
C'est le vent qui s'infiltre par ses narines, se glisse entre ses lèvres. Le froid s'installe dans sa gorge, se laisse doucement descendre vers les poumons pour y déposer des cristaux glacés... Qui piquent contre les parois des muscles, déchirent sans pitié les veines intérieures, aiguisent avec plaisir la douleur qui s'y prélassait déjà. Le monstre caché s'empare d'une respiration secouée et tremblante.

Silence.
Fier, il n'avoue jamais sa souffrance. Il la tait pour la garder secrète, espérant qu'ainsi elle se lasse et disparaisse... Mais elle est connue et s'offre en spectacle à chaque toux, à chaque râle rauque. Elle est connue, on parle d'elle avec un frisson de tristesse et de peur. Elle se délecte de sa célébrité funeste. Elle savoure chaque rêve écrasé à chaque souffle coupé. Elle rit en volant un air qui n'est pas le sien. Sa jumelle s'exprime dans les côtes saillantes, elle noue le ventre de Charles et le hante dans chaque reflets.

La douceur
de ses regards d'ange s'effrite et s'assombri. Ses mots se teintent d'une fatigue lourde. Auprès de vous, les sourires demeurent mais dans un recoin de la bouche, on entraperçoit la fissure d'une vie qui bat de l'aile. Se démène dans une marche lente, alors que ses jambes sont faites pour courir. Alors les mots deviennent amers, tranchent avec son visage clair.

Désespéré
de voir le chemin de sa vie mais de ne pouvoir l'emprunter, la rancœur vibre. Elle fait craquer ses dents, crispe son corps et saccade de sursauts son souffle. Charles n'a faim que de dévorer le monde qui, il le sait, lui appartient. Il a le sang qui boue d'une fougue princière inassouvie. Héritier du monde mais incapable de régner, il voit son trône, au loin, inaccessible. Conscient de son talent, de sa lignée mystique, il a la jalousie facile et dévastatrice.

Peur
D'abandon, d'oubli. Charles aspire à l'amour du monde entier mais ne s'en suffirait pas. Il charme, fait miroiter sa beauté mielleuse, s'autorise des caresses réconfortantes, s'invente des vies avec le moindre des inconnus. Se veut aimer de tous, mais n'ose pas aimer en retour. Il embrasse et recrache. Sème le désordre dans le cœur des autres, garde le sien au sec. Peur d'être découvert.

Hait
les autres autant qu'il se déteste, Charles étouffe dans un corps trop mince qu'il sent trop gros. Les plus petits détails de sa peau ne lui échappent pas, l'effraient. Il gratte, il cache mais n'en donne jamais l'impression. La beauté que les autres admirent, Charles la juge laide et imparfaite, mais se tait. Il révèle avec une arrogance temporaire, qui frappe si fort qu'elle aveugle et efface les traces sombres qui parsèment son corps.

Rage
foisonnante se nourrissant de frustrations et de déceptions... Difficile d'imaginer sous les traits lisses du garçon la violence qui grouille, la colère qui rugit dans ses poings fermés. Charles ne dit rien des terribles idées qui défilent sous ses yeux... Mais des images et des désirs pulsent, aussi irréguliers que son souffle. Charles en a assez d'étouffer à moitié, il préfère s'étrangler tout à fait pour courir et frapper sans retenue.



Giorno Giovanna — JBA




— AMOUR —
Sourire,
qu'il croit sincère tant il le reproduit si souvent et si bien. Charmant, il s'entête à glousser pour laisser le parfum chaleureux lui piquer le bout des doigts. Pour sentir, ce que ça fait d'aimer. Il voudrait bien parvenir à y goûter... Mais les impression justes s'enfuient loin de lui. Il ment et un sursaut dans son cœur garde son âme froide. Un pli dans la courbure de ses lèvres le trahit, mais l'autre ne voit rien. L'autre est aveuglé par cette impitoyable lumière qui émane de ses cheveux.

— RYTHMES —
Incontrolable,
son corps se balance, glisse entre les raies de lumières qui attaquent ses paupières closes. Il ne peut voir qu'un flash blanc dilué dans le noir, qui tinte vite et fort, à vitesses réguliers et aléatoires à la fois. Ses bras se balancent avec acharnement, tentant de suivre les variations sombres et violentes.

— ICARE —
Un bruissement.
A peine un bruit lorsque ses pieds glissent sur le parquet. En un battement, précis et gracieux, il prend son envole, déployant ses fins bras vers ciel. Ses doigts effleurent un bout de soleil et une brûlure déchirante s'éprend de son corps. Le dévore avec ardeur et passion. Un amour terrible qui agrippe sa poitrine et refuse de lâcher la pression. Les muscles se crispent mais ne parviennent plus à tenir debout le valseur aux ailes déchiquetée par la colère du soleil.
Le jeune Aigle s'effondre, blessé et tremblant. Sa splendeur s'échappe dans ses larmes, son triomphe s'enfuit dans un regard bleu qu'il lance vers le ciel aveuglant. Les anges se moquent, les anges pleurent : ils perdent l'un des leur.

EN COURS
« Ma naissance et ma mort, voilà toute mon histoire. »


Napoléon
II
L'aiglon
Napoléon François Joseph Charles Bonaparte
21 ans
1818 - 1832

Roi de Rome, souverain de rien.
Né avec l'Europe dans les mains, mais oublié aux pieds des infirmières trop occupées à prendre soin de sa mère. Le bébé délaissé sur le tapis est l'héritier d'une Autriche haineuse et d'une France en ruine. Fils d'un père empereur déchu, exilé et vaincu. Le jeune garçon est un trophée qu’on rapporte chez ces ancêtres, à Vienne.

Là-bas, le regard sévère et suspicieux du grand-père veille à l'éducation d'un petit garçon aux boucles d'anges : ses yeux reflètent les océans conquit pas son père. L'aiglon aux ailes encore trop petites pour qu'il puisse voler est enfermé dans une cage dorée de laquelle il ne s'évadera jamais.

La beauté éblouissante d'un jeune prince grandi avec lui. Une fine intelligence brille dans ses grands yeux curieux qui taisent leur vœux le plus cher. Il n'entend pas encore l'écho de son destin et ne distingue pas bien la silhouette lointaine de son père. Mais dans le souffle du vent parfois, il sent.

EN COURS

Les plumes doucement tombent dans l'obscurité des draps bouillonnants. La sueur remplacent des larmes sur le front de l'Aiglon mourant. La poitrine contractée de douleur, la cœur serré dans la solitude d'une chambre sombre. Incapable de s'envoler, on lui a coupé ses ailes, ordonné de ne pas sortir, de ne pas bouger, de ne pas guérir.
©️️️cecil




Pour tout vous dire, je suis tombée éperdument amoureuse de Napoléon II et de son histoire… Pas vous ? (lel c'pa 1 foto 2 NapoléonII-kun lel, i avé pa 2 foto a l'epok lool) Le BG c'est bernard Verley jeune interprétant Napoléon II, vouala.

Merci à cecil, parce que le code de cette fiche est fab, j'adore.  just right

Je tiens aussi à m’excuser pour toutes ses ébauches de perso qui sont passées sous vos yeux ses derniers temps… :/ Mais cette fois, j’ai trouvé chaussure à mon pied je pense ! Spray-again
J'sais pas si vous avez capté la blague, levillain/lebon, la boucle est bouclée. Pour ce qui est de la "mauvaise" fiche plus bas, elle sera archivée !
Invité
 
Invité
Mar 21 Aoû - 15:06
c'est tjrs aussi beau ????

tes persos sont incroyables et celui ci de même, hâte d'en lire plus !!!

j'ai archivé la fiche, rebienvenue parmi nous ♥️♥️
 
hellébore
hellébore
avatar
Not in the mood.
Messages : 202
Pouvoir : destruction
Occupation : Policier
Avatar(s) : Jacket - Hotline Miami
Mer 22 Aoû - 0:10
Ce bbchat me fait beaucoup de mal, c'est vraiment superbe comme tu as décris cette déchéance contre laquelle il ne peut rien. TRISTITI

bon courage pour finir ta fiche ! perso je connais rien de Nap II donc apprendre avec des jolis mots ça me va très bien mdrr
Invité
 
Invité
Jeu 23 Aoû - 0:56
c'est trop doux merci au revoir
 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 143
Occupation : Policier.
Avatar(s) : le batteur / la reine - OFF | baptiste radufe (irl)
Ven 24 Aoû - 23:09
Citation :
Sa splendeur s'échappe dans ses larmes, son triomphe s'enfuit dans un regard bleu qu'il lance vers le ciel aveuglant.



C'est un début de fiche magnifique, et une excellente idée d'ancienne vie, merci à toi de nous bénir. J'ai hâte de voir Charles en action car le drama l'attend hors de scène
Contenu sponsorisé
 

 Sujets similaires

-
» [Validée]Présentation d'un Ange sans ailes... [FINI!]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu ne peux pas voler [Michiki]
» Ambarvanye Valaine, l'ange aux ailes cramoisies.
» Frogg Island.
» Des Liens pour une fée sans ailes: Alanya

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
-
nouveau    répondre