Perles de plume
avatar


Messages : 252
Pouvoir : identification
Symbole : cadavre d'oiseau.
Occupation : fauconnière & traqueuse.
hellébore

Jeu 20 Oct - 13:53
bon
voilà
me jugez pas, parfois on est tous faibles devant un texte on se dit "omg c tro bo" ou encore "aight touché en plein coeur"
du coup voilà

j'ouvre la danse avec un extrait de princesse, dans son rp avec joy :

princesse a écrit:
Elle nous semblait belle Boniface avec ses pas chaloupés, sa crinière léonine et ses fossettes aux creux des joues. Elle souriait volontiers à la vie et ne se sentait point honteuse de rougir devant la magnificence de l’azur d’un ciel matinal. Néanmoins, elle n’appréciait guère éclore aux yeux de tous d’une manière aussi dénouée d’artifices, elle qui se voyait en effet souvent rosir à la moindre pointe d’humeur sans le moins du monde pouvoir contrôler cela. C'est que la demoiselle souhaitait mettre de la distance entre sa personne et le premier venu, les faux semblants et l'hypocrisie l'a forçant à vomir sa bile d'une façon si abjecte qu'elle pouvait en paraître mauvaise comme la peste. Cependant non sans en être tout à fait vile, il est vrai qu’elle entretenait avec une attention malsaine son regard chafouin quand elle préparait un mauvais coup et sa moue boudeuse quand elle n’arrivait pas à obtenir ce que son caprice lui jugeait dû. Comme elle pouvait être agaçante à se croire au-dessus de l’habitus de classe, se jouant des normes sociétales et se drapant d’une irritante pseudo marginalité. Elle se plaisait à incarner pour le déplaisir de tous un César de seconde zone qui se permettait de juger autrui à la moindre bavure, le condamnant par suite sans compassion aucune à la fosse aux lions. Princesse ne voulait pas faire comme tout le monde, on le comprenait qu’assez vite en la côtoyant quelque peu, parce qu’en fin de compte elle se fichait du monde qui l’entourait. Boniface l’impératrice se jouait de la raison, moquait la prudence, riait de la retenue. Elle refusait de savoir comment se tenir en public ou encore de prendre connaissance du code de politesse. La reine Boniface ne comprenait pas que l’on puisse concevoir de ces choses là, aussi futiles et dérangeantes qui entravent les mouvements d’autrui. (rire unique)

C’est drôle comme l’on te sent proche de la mort Princesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 879
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme
Occupation : lycéen + exécuteur à euphoria
myosotis

Jeu 20 Oct - 14:16
moi aussi je décède devant tant de talent.
le genre de talent qui te met en pls et toi à coté tu te sens nul.


you're are my my and all my 's.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Jeu 20 Oct - 14:55
Mais les gens faut pas être aussi cute je vais décéder honk crying
Je...
Je...
Je vous aime. Onionsan

j'écris sans vraiment réfléchir avec un vocabulaire quelque peu vieillot et dépassé et des tournures de phrases parfois tellement pompeuses que j'en ai honte. Alors que mes maigres écris puissent plaire rien qu'un peu j'en suis sincèrement émue.

J'aime vraiment vous lire, tous sans exception mais je sais pas quote, fin je galère parce que je suis aussi un peu simplette.
Un jour j'y arriverai et je polluerai ce sujet parce que voilà trop de feels entre vous et moi.

joychou te mets pas en pls sinon on va croire que je raccommode ta chaussette avec une toute petite aiguille.

Voilà voilà je pourrai encore continuer à vous déclamer mon amour pour vos personnes si jolies, mais je ne trouve point mes mots.

Mabel

Épousez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 252
Pouvoir : identification
Symbole : cadavre d'oiseau.
Occupation : fauconnière & traqueuse.
hellébore

Jeu 20 Oct - 22:58
hihi t'es cute princesse ♥
bon je continue à quote psk je suis comme ça hésitez pas à faire de même

seven a écrit:
On aimerait croire ces deux choses différentes, on aimerait confondre mon costume comme le symbole d’une hypocrisie tangible mais il n’en est rien
Une personne n’est pas un visage
Et son absence ne révèle rien sur ma personne
Sinon des choix d’existences douteux

Il y a moi et il y a la table où je suis assis dans le silence de mon livre. Une histoire tragique qui peine à m’attendrir. Ma réalité a dépassé sa fiction.






you are my favorite human #philan ❁
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 879
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme
Occupation : lycéen + exécuteur à euphoria
myosotis

Jeu 20 Oct - 23:33
alors c a mon tour.
je voue un culte pour un certain enfant du soleil.
pck depuis que je le connais, franchement il a si bien évolué. jpp. mwama est fier de toi bb. ♥♥♥

esteban a écrit:
nous n'étions partis de rien. je faisais le con et il a joué le curieux. mais au final, ça allait bien plus loin que ça. bien plus loin qu'on ne le croit. je m'étais promis de ne plus céder aux relations "chimériques". et pourtant, cette promesse vient de tomber à l'eau. cou, mains, langues, corps, tous s'emmêlent. du plaisir, de la douleur. pendant que le temps défile, danse, disparait, se reforme et perd sa notion. et pendant que lui... lui. je n'en savais rien.

je veux juste l'entendre dire mon nom.

sinon jveux tellement la suite de ce rp.
sdfjdsfngdxfg.


you're are my my and all my 's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 252
Pouvoir : identification
Symbole : cadavre d'oiseau.
Occupation : fauconnière & traqueuse.
hellébore

Dim 23 Oct - 21:02
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh


sickbb a écrit:
J'peux plus te laisser tomber. C'est la vérité. Il s'est retrouvé un peu dépendant de ta présence, de ta façon de poser les mots, de l'approcher, même de l'envoyer chier. Ton personnage à réussi à combler un vide qui s'était accroché à son cœur malade ; avide d'amour, avide d'amitié, avide d'une présence. C'est tombé sur toi Philomène et peut-être était-ce là sa première erreur. Et tu parles. Tu parles avec ce sourire qui n'appartiens qu'à toi et Sick, lui, il commence à conduire ; parce que vous aviez un projet ensemble et il ne devait pas l'oublier. Le jeune homme ne peut s'empêcher de rire doucement quand tu énonces l'idée du restaurant en guise de remboursement ; chose à laquelle il hoche positivement la tête ; non contraint et non forcé, juste curieux d'un nouveau moment passé à deux... Et l'incertitude s'installe une nouvelle fois, comme le regret qui vient emprisonner son cœur, encore, alors que tu lui montres une photo lorsque la voiture est à l'arrêt. Arrête.

Il y a une tension palpable.
Il y a quelque chose qui ne s'explique pas.
Mais c'est bien là, ancré dans sa poitrine.
Et sa flotte dans l'air avec une avidité morbide.

jpp de ma vie



you are my favorite human #philan ❁
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 104
Occupation : vétérinaire
myosotis

Mer 26 Oct - 11:33
joy a écrit:
Nos lèvres s’effleurent. C’en est fini. J’ai perdu la tête.
[...]
À moins que je ne fais que nourrir encore et encore.
Ses propres désirs.

Voilà. Le talent. Le talent brut.
jpp, c'est juste tellement beau ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 40
Occupation : fleuriste
magnolia

Mer 26 Oct - 15:09
vito a écrit:
parce que contrairement à ses deux colocataires, il avait un semblant de dignité.

Cette citation est un gros hs, mais cette phrase m'a juste tuée. Oui, vito et la dignité, je n'arrive juste pas à imaginer. Bref, je suis un fanboy. just right tsukki laughing kermit gun
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 879
Pouvoir : manipulation
Symbole : pomme
Occupation : lycéen + exécuteur à euphoria
myosotis

Ven 28 Oct - 16:28
Regal a écrit:
C'est ce que crier ma langue dansant cette valse endiablée avec la tienne. Le serpent ne viendra jamais nous interrompre. Car nous sommes tout les deux, les deux fils d’Adam s'aimant dans ce pacte, que même n'importe quelle force supérieur ne pourrait déchirer et séparer.

just right


you're are my my and all my 's.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 253
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : couteau.
Occupation : lycéenne.
hellébore

Sam 29 Oct - 0:06
just right

charlie qui est pas très charlie a écrit:
je lui caresse les cheveux, me relaxant (euphorique) de ta souffrance
j'embrasse ton crâne (comme à un enfant) je te promets la paix (comme à un adolescent)

just right
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 207
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : douleur physique
Occupation : sans emploi (+ ancien étudiant en criminologie & ancien serveur dans un bar gay)
myosotis

Mer 2 Nov - 10:18
Charlie Wolf a écrit:
vito a écrit:
parce que contrairement à ses deux colocataires, il avait un semblant de dignité.

Cette citation est un gros hs, mais cette phrase m'a juste tuée. Oui, vito et la dignité, je n'arrive juste pas à imaginer. Bref, je suis un fanboy. just right tsukki laughing kermit gun

albatar de vito
CHOQUÉ

sinon vous écrivez tous d'une façon... just right
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 252
Pouvoir : identification
Symbole : cadavre d'oiseau.
Occupation : fauconnière & traqueuse.
hellébore

Jeu 3 Nov - 7:31
ptdr jsuis dsl jpp de ce rp à chaque fois que jme lève jlis vos réponses

hide a écrit:
- je veux pas te perdre... je—


(ne me quitte pas pour la deuxième fois.)
meurs pas, respire, je t'en supplie!


... quoi?
perdre qui?
dylan?
mais pourquoi pour la deuxième fois?

(souviens-toi)
ton souffle se coupa.
et un vide total s'empara de toi.

quoi?

pendant un long moment, tu ne dis plus rien. dylan parlait, ou pas. il répondait à tes arguments, tu penses. tu n'arrivais pas à te concentrer. tu devins sourd. tu fis semblant de l'écouter mais c'est juste que tu n'arrivais plus à sortir un mot de ta bouche.

et le temps passa. et si il avait fini? et si il attendait que tu répondes de nouveau à ses paroles dont tu pouvais déjà deviner la douleur qu'elles allaient te causer?

jusqu'à ce qu'il remarque.

hyperventilation. ça commencait doucement, discrètement. puis, tu t'es mis à avaler de grosses gorgées d'air sans t'arrêter, comme si tu ne respirais pas assez. tu sentais une familière fièvre posséder ta chair. puis plus rien. tu étais devenu sourd, muet, aveugle, paralysé. ta conscience se dissipait, mais tes pieds ne cédait toujours pas. il suffisait que quelqu'un exerce une légère pression sur toi, non, pire, juste t'effleurer du bout des doigts, et tu allais tomber.

et c'est peut être ce qui s'est passé. tu ne sais pas comment, mais ta vision te revint un instant, le temps de voir un visage au dessus du tiens. tu voyais des lèvres bouger. peut être qu'on te suppliait de garder les yeux ouverts, mais tu ne pouvais résister. avec une lenteur absolue, tu laissas tes paupières se refermer. tu plongeas dans tes songes, laissant ton corps dans l'ignorance. tes inspirations suivirent la cadence; tu pouvais les sentir se calmer, reprendre un rythme normal. elles s'affaiblissaient paisiblement.



tes poumons brûlaient,
essayant de te sortir de ces chaînes,
tu hurlas insultes et il riaient,
prenant note et appréciant ta haine.



you are my favorite human #philan ❁
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 253
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : couteau.
Occupation : lycéenne.
hellébore

Ven 11 Nov - 16:44
regal a écrit:
Mes yeux s'écarquillaient alors. Avant de se fermer, la tête baissée. J'avais envie de crier, j'avais envie de chialer, d'évacuer toute cette colère que j'essayais de contenir dans un coin de ma tête, mais je ne pouvais rien faire, je devais encore la garder pendant un moment.

Je ne cessais de me répéter, de ne rien dire. Rien de stupide, pouvant envenimer d'autant plus la situation. Me contrôlant avec les derniers forces que je possédais. Préférant pleurer qu'autre chose.

Mon regard se portait alors à son visage, semblant apeuré et livide. Tremblant comme une feuille.

j'ai pleuré ptdr



long live all the magic we made #améland ✯
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 207
Pouvoir : réinitialisation
Symbole : douleur physique
Occupation : sans emploi (+ ancien étudiant en criminologie & ancien serveur dans un bar gay)
myosotis

Ven 11 Nov - 20:39
Méli a écrit:
« extérieur, intérieur, café, thé; je te suivrais au bout du monde ! »
et c'est vrai;
tristement
terriblement
vrai.

AAAAAH.
C.
TROP MIGNON.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Mar 29 Nov - 17:42
ok.
je passe.
je pose ceci.
et je repars.

Philomène Hirsch a écrit:
et votre haine oh, m'amuse un peu ; elle me ravit un peu, elle me donne envie de vous briser d'étaler cette inconvenance qu'est la violence qu'on retient bien souvent pour laisser place à l'hypocrisie

just right
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Les Perles Du Bac, Pire que le Débilitron, ou pareil XD
» La plume du paon... ( autodérision )
» Une nouvelle voie...(Privé Plume de colombe)
» Les perles du maroc ..
» La plume de Rarage | Grande Guerrière => Crèp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-