forum rpg tout public univers fantastique/paranormal aucun minimum de mots avatars illustrés 200*320px

03 - Magnolias
avatar

Messages : 346
Occupation : compte fondateur
Ven 6 Oct - 14:59
les magnolias

Il existe parmi les humains des protecteurs de réincarnés, mais bien avant eux, le peuple des magnolias, encore mystérieux de nos jours et étant la nouvelle découverte surnaturelle, sont bien les premiers à avoir veillé sur eux.

Ce sont des êtres-vivants, dont pour le moment, personne ne pourrait dire s’ils sont terriens où s’ils viennent d’une autre planète. Leur forme initiale est très abstraite : ils sont très petits, comme des lutins et leur corps est complètement blanc. Ces petits bonhommes ressemblent beaucoup aux très célèbres Kodama que l’ont retrouve dans un film d’animation à succès (d’ailleurs ils n’hésitent pas à dire que c’est le réalisateur qui a copié sur eux). Sous cette forme initiale,  ils n’ont ni froid, ni chaud puis ne ressentent pas la faim et ni le sommeil.

Leur naissance est un véritable mystère bien qu'ils peuvent avoir des sentiments amoureux, un magnolia ne nait pas grâce à l'amour mais lorsqu'un réincarné a son premier souvenir de vie antérieure.
Leur existence concerne uniquement la protection des réincarnés par rapport à leur vie antérieure. Ils ne peuvent donc pas leur faire preuve de violence, physique ou morale, si la raison concerne leur ancienne identité. Un seul coup ou une seul insulte est possible mais leurs corps se bloqueront automatiquement s'ils recommencent.

Le pouvoir des magnolias est de prendre n’importe quelle forme vivante. Ils peuvent très bien se fondre parmi les Hommes, tout comme les animaux, les insectes, les végétaux, mais ils peuvent très bien prendre une apparence fantastique pour accentuer leur côté fabuleux. Cependant, peu importe la forme qu'ils prennent, ils garderont toujours leurs blessures, elles ne disparaissent pas par enchantement.

Ils ont toujours surveillé les humains et ont appris à les connaître, à communiquer comme eux. Ils possèdent un sixième sens concernant les personnes qui se trouvent face à eux : s'ils sont réincarné ou non, s'ils sont myosotis, luzerne ou encore hellébore. Cela leur permettent de savoir qui il faut protéger.

Les magnolia peuvent vivre environs jusqu'à 150 ans, mais il faut savoir qu'ils n'accordent pas d'importance à leur âge, parfois lorsque quelqu'un demande l'âge d'un magnolia, il donnera toujours une réponse approximative. C'est dans leur culture, très différente de celle des humains.
Lorsqu'un magnolia meurt, il se transforme en poussière brillante qui se dissout dans l'air au fur et à mesure. Un magnolia peut mourir aussi de maladie ou de maltraitance corporelle selon l'apparence qu'il a.
Un point très important, ils ne peuvent pas se réincarner, ni être réincarné.

Dans la logique des choses, ils doivent protéger tous les réincarnés de la ville, pourtant un bon nombre de ces petits êtres sont très sceptiques en ce qui concerne l’Union Hellébore. Ils ne comprennent pas leur volonté de supprimer des souvenirs de leurs anciennes vies. Il peut exister une certaine tension entre les deux camps. Mais il y a également des magnolias encore impartiaux qui continuent de surveiller tout le monde, peu importe les façons de penser…

En résumé :
• Les magnolias ont le pouvoir de se métamorphoser à leur guise : habillés ou non.
• Les plaies/maladies légères ne restent pas d'une métamorphose à l'autre. Toutefois les brûlures, maladies mortelles ou graves affectent le magnolia peu importe sa forme.
• Un magnolia ne peut pas porter atteinte à un myosotis à cause de son ancienne vie, c'est-à-dire qu'il doit faire de preuve de clémence vis à vis de cette dernière et cela peu importe le lien qui aurait pu les unir ou des critères discriminatoires (religion, orientation sexuelle, genre, origines ect).
• Ils ne sont pas liés au réincarné qui les a fait naître en devenant myosotis.
• Chaque magnolia est doté d'un sixième sens qui leur permet de savoir la nature paranormale de la personne (donc les différents groupes).
• Les magnolias sont dirigés par King, chef respecté. La majorité des magnolias vont dans son sens mais rien n'empêche d'avoir un avis divergeant.
• L'école n'est pas obligatoire (étant donné qu'ils possèdent un savoir à leur naissance) et permet à certains magnolias de faire du repérage chez les enfants.
• Ils n'ont pas réellement de croissance puisqu'aucune forme fixe.
• Ils se doivent d'aller régulièrement au temple dans la forêt pour signaler que tout va bien, tout magnolia qui manque à ce devoir sera sanctionné.


n'envoyez pas de mp, merci
avatar

Messages : 346
Occupation : compte fondateur
Lun 4 Juin - 23:45
Organisation

Dans un creux de la forêt, entre l'immensité des sapins, se terrent les magnolias. Une clairière parcourue d'un cours d'eau : pas invisible mais pas évidente, trouvable sans être à porté de tous.
L'on dit que les curieux tombent dessus par hasard, durant les escapades et qu'ils accueillent toujours les visiteurs avec extrêmement de bienveillance.
Certains vivent humains, d'autres animaux, d'autres se construisent de silence dans un coin- c'est un peuple sans limites distinctes mis à part l'ultime règle : remplir son devoir.
Alors ce bâtiment là, le temple, est fait de roche et de bois, immense labyrinthe à l'intérieur creusé à même le sol avec une salle centrale pour que les grands puissent s'entretenir avec la populace.
Une pouponnière, des ravitaillements, des archives : un point central dégorgeant de vie.

Le Père - King (personnage joué)

Chef incontesté, l'on se plie volontiers à ses demandes : dans le creux de son regard se meurt une infinie bienveillance et amitié. Il est grand, longiligne, débordant d'un charisme frais : une main de fer dans un gant de soie, ombre familière et maladroite sans tendresse.
Après tout, les enfants sont gais, innocents et sans-cœur. Cela fait longtemps que King ne l'est plus, un gamin, depuis qu'il a saisi les rênes sans l'accord de personne, depuis qu'il est une figure d'autorité immuable et sans divergences.
Mais il se faut de jouer, d'être toujours cette voix du peuple et ce poing levé : oh non ! Il n'est pas raisonnable, il n'est pas raisonné mais il est plein d'autorité et il n'y'a jamais d'excès dans son jeu.
King demeure un leader d'abord guidé par un oiseau rebelle, qui a, depuis longtemps, oublié comment aimer.

La Mère - Cecil (personnage joué)

La madone n'a ni cheveux longs ni courbes à désirer : c'est un roc masculin aux épaules carrées et au regard sans saveur. Il est la raison, les remontrances et la tempérance : cette justesse parfois ingrate et qui tue bien des esprits de discorde. Cecil avait dans sa jeunesse la tendresse de ces demoiselles avec leurs belles joues et leurs boucles blondes mais il a fallu faire un choix- régner ou succomber. Il a décidé d'épauler l'être chéri par sa sagesse plutôt que par son amour.
Les émotions sont faibles et rien ne pardonne de trahir, de faillir au devoir car si King se joue amical, Cecil doit resserrer et effacer les mauvaises ondes pour que cet empire soit bon à diriger.
C'est une statue faite d'ombres et de mélancolie glaçante, plâtrée sur ses sourires trop froids, qui n'arrive pas à arrêter d'aimer, qui menace de céder à chaque instant.
Mais tout le monde le sait ! Il restera fort, il restera sans faiblesse apparente puisque la force supérieure, la vraie parente, a apposé en cet Atlas le goût du devoir au-delà de celui d'exister.
Ou peut-être est-ce l'obligation pour subsister.

Rôles (liste non-exhaustive)

Votre personnage n'est pas obligé d'avoir un rôle particulier, il peut combiner cette fonction (ou non) avec un travail de la société humaine. (Ex : Cecil qui est bras droit et policier)
La liste sera sûrement éditée de temps à autre.

Chef ♦️ King
Bras droit ♦️ Cecil
Chef des archivistes ♦️ libre
Chef de la pouponnière ♦️ Le Petit Prince (prédéfini)
Trésorier ♦️ libre

Archivistes (dessins, écrits sur la réincarnation et les événements paranormaux) ♦️ illimité
Donneurs de prénoms ♦️ illimité
Professeurs de bonnes manières et d'adaptation en société ♦️ libre/2
Falsificateurs (pour que les magnolias puissent intégrer la société humaine : papiers d'identité, diplômes) ♦️ illimité

Les bannis

On pleure ou on oublie ces anciennes-âmes, ces anciens frères, ces anciennes sœurs, enclavés loin de leurs semblables. Ils ont raté, rugi, trahi, tué- ou peut-être accusés à tort.
Ces enfants qui ont failli et qui ne sont plus considérés, pesteux méprisés ne sont plus que des ombres aux yeux des chefs de cette société.

Liste des bannis (+ raison)
Lénore : complice d'une agression envers un autre magnolia.
Armillaire : dissidence.



n'envoyez pas de mp, merci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-