dans le creux de mes reins // scyllom
avatar


Messages : 247
magnolia

Lun 22 Mai - 23:14
le creux de mes reins
scyllom
c’était le souvenir d’un souffle dans le creux de mes reins
((j’espère qu’elle était bonne))
que je puisse te narguer mon pote
d’avoir couché avec la plus belle fille de foxglove valley
les rayons du soleil filtrent et s’attachent à la couverture froissées paresseusement je viens d’une main
remonter
le long de la colonne vertébrale les yeux fermés pour
me délecter de la douceur des cheveux de cette donzelle à mes côtés
elle remonte serpent sans venin ma foi
((pas pour celles que j’ai sauté tu sais mon frère))
le poison je les réserve aux bâtards de notre genre
une au cheveux courts tiens
j’ouvre doucement les paupières pour voir le corps que je touche
et putain
j’aurais préféré croire à un salaud de cauchemar
je retire immédiatement mes mains
et commence à hurler sans me soucier réellement du lieu
SCYLLA LE MONSTRE DE MES CAUCHEMARS TU TE RÉVEILLES TU TE RÉVEILLES TU TE RÉVEILLES SINON JE TE TUE MAINTENANT TOUT DE SUITE LA DANS SON LIT BORDEL JE-.
je me retourne le visage rougi par la honte t’es à poil et moi aussi
et j’ai un peu mal au crâne
mais ça m’empêche pas de crier tu sais jamais oh non c’est une de mes seules raisons de vivre
c’est pas possible c’est pas possible je
le pire c’est que je crois que j’ai un peu mal aux fesses
((bon dieu sauve-moi pour une fois je t’en supplie d’habitude tu le fais jamais mais là c’est juste urgent t’as pas le droit de m’abandonner dans cette situation))
je remonte pudiquement la couverture en sachant que ça va strictement rien changer que le mal est déjà fait mais
ça me conforte un peu dans mon idée de
no homo bro hein jte jure que-
vraiment je sais pas j’ai plus vraiment les mots
((au moins j’avais raison quand je pensais que je m’étais tapé un bon coup))
car mes souvenirs vagues sont vraiment bons
ils me feraient presque
bander une seconde fois
codage par joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
f u c k o f f

Messages : 19
Pouvoir : manipulation
Symbole : feuilles de glaïeul
Occupation : vendeur dans un sexshop
myosotis

Ven 26 Mai - 15:32
(( dans le creux de mes reins ))
feat tom

c'était le souvenir de ton souffle dans le creux de ses reins.
l'impression d'être encore plus high que d'habitude l'alcool dans le sang la tête qui tourne les peaux qui se touchent tout ce que tu n'as jamais connu et dont tu t'es saoulé avec plaisir l'impression d'enfin découvrir cette euphorie que l'on t'avait refusée jusqu'ici pour la savourer plus fort encore dans les limbes d'un lourd sommeil
((t'espères qu'elle était bonne))
ça serait dommage que ta première fois ait été avec une meuf dégueu ((surtout après n'avoir été qu'avec des canons)) oui ça serait vachement c o n mais t'y penses pas plus que ça en serrant l'édredon contre toi savourant la sensation de la couverture sur ta peau ((d'une main qui y glisse)) remontant ta colonne et se perdant dans ta chevelure quelques instants
avant l’armageddon
le cri si puissant que peu importe où t'es on l'a entendu à l'autre bout de la rue sûrement et tu t'en fous au fond t'es pas trop du matin mais
((boum boum))
c'est familier comme voix
((boum boum))
une sueur le long dans ta nuque le temps que tu décides d'ouvrir les yeux
((boum boum))
tu te redresses regardes la silhouette à tes côtés cachées par les draps pour censurer la peau de tes yeux endormis et
ton teint qui devient rapidement très pâle puis beaucoup trop rouge ((jusqu'à ronger tes épaules d'un millier de picotements)) tu entrouvres juste les lèvres ((pas la peine de crier)) avec l'alcool qui cogne encore dans ta tête
moins que ton coeur en panique
puis parfois en apnée t'as du mal à savoir
tu refermes tes lèvres deux secondes le temps de te concentrer
soupire de soulagement quand tu ne sens aucune douleur t'indiquant que ta fierté est probablement restée saine et sauve hier soir à défaut de te retrouver à poil dans ce lit. tu déglutis difficilement, passant une main dans tes cheveux le temps de rassembler tes pensées no homo bro. no homo. tu fais genre t'es calme et composé
mais t'es six pieds sous terre
bien enterré
l'âme qui s'envole et l'envie de te terrer loin d'ici
surtout que tu es dans l'incapacité la plus totale de remettre en ordre proprement ce qui vous a menés jusque là l'envie de demander si lui se souvient quoi que ce soit ((à croiser son regard tu te dis que non)) le détourne aussitôt en massant ta nuque nerveusement ce qui a été fait ici ou ailleurs qui sait ça a p't'être commencé avant la chambre reste ici. à jamais. et même après. tu lui tends ton poing l'espoir qu'il y cogne le sien en refoulant au fond de ton crâne les quelques brides restantes de
ses lèvres qui marquent ta peau
se mêlent aux tiennes
tes mains sur son derme et
oui il faudrait mieux tout oublier, scylla
que l'envie ne vous reprenne pas.
((au moins effectivement, la personne était pas dégueu))
codage par joy
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Ça faisait longtemps... [Pv Barrane]
» J'ai noyé ma tristesse dans le creux de tes fesses. (a)
» Quand on est au creux de la vague...
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-