beyond memories
forum rpg tout public ☆ univers fantastique/paranormal ☆ aucun minimum de mots ☆ avatars illustrés 200*320px

allies (lénore&kye)
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 214
Pouvoir : manipulation
Symbole : forget-me-not
Occupation : Chef de la Police
Avatar(s) : Shiro - Voltron
Dim 21 Mai - 12:31

Lénore
&
Kye
ALLIES

Kye parle en #330066

HRP:
Oh la la c'est beaucoup de blah blah désolée ;;

Il déposa lentement le corps inconscient sur le sol tapis de feuillage et leva les yeux au ciel, couvert par les feuillages de grands et vieux chênes. Quelques gouttes d'eau tombèrent sur son visage alors qu'il ferma les yeux. L'animal redevint Kye, qui se mit à penser.

Il avait de nouveau sauvé quelqu'un d'un puissant poison qu'on appelait "souvenirs". Et pourtant ils ne devraient leur appartenir; ce n'est ni eux, ni leur vie, mais bien ceux de défunt qui en rien ne les définissaient. Mais alors pourquoi les tourmenter, pourquoi ses souvenirs pénétraient leurs cœurs, au plus profond, pour les dévorer, les questionner pour à jamais les changer? Telles sont les questions que Kye ne cessait de se poser, sans jamais trouver de réponse. Il avait des théories, certes, avec le temps il n'avait que ça à penser pendant que son regard aspirait tous les souvenirs abjectes du myosotis qui bientôt redeviendrait luzerne.

Lui? Il était hellébore. Et même si Kye savait et était au plus profond de lui persuader qu'il faisait le bien, il avait honte de l'être. A cause des autres. A cause d'une morale qu'il ne comprenait pas. Parce qu'on les traitait comme des monstres, comme des voleurs. Mais ils ne comprenaient juste pas l'importance de leur mission. Ce n'était pas simplement prendre des souvenirs pour faire le mal. Parce que la devise des hellébores était anti-souvenirs. Non. Dans le monde réel, et pas celui des contes, les humains ont de vraies raisons à leurs actions. Quelles soient cachées ou bien miroiter, il y en a toujours une.

Kye, la sienne était évidente. Il ne la cachait même plus. A quoi bon quand le cœur grand ouvert, en hémorragie, il a perdu celle avec qui il devait finir sa vie. A cause des souvenirs, elle l'avait frappé trop fort et il n'avait rien fait. Quand il voulut intervenir, c'était trop tard. Elle était changée à jamais, sans retour en arrière. Et lui effacer ses faux souvenirs auraient été la tuer. Et Kye l'aimait. Certainement trop pour la toucher. Alors ils s'étaient séparés, abandonnés. Mais plus jamais, non il s'était juré de faire tout en son possible pour sauver quiconque en proie à des souvenirs destructeurs, dès qu'il en aurait l'occasion. Ils sauvaient des gens. Pas ceux dont les souvenirs avaient aidé à remonter la pente. Pas ceux qui d'eux-mêmes, n'en avaient que faire de ces souvenirs. Mais bien ceux qui en étaient malades, fatigués, ou ceux qui se laissaient envoûter, prêts à s'élancer dans le vide sous prétexte que "c'est mon destin".

Mais personne ne comprenait. Et Kye ne les comprenait pas non plus. Là était bien là le problème.

Il soupira en se demandant une nouvelle fois combien de temps il allait pouvoir continuer à faire ça. Car il savait qu'un jour, on les punirait. Injustement. Mais pour l'heure, son travail ici était fini. Il regarda une dernière fois le corps et fit quelques pas avant de brusquement s'arrêter:

-"Sors de ta cachette. Qui que tu sois." ordonna-t-il d'une voix sévère mais à la fois effrayée, la main sur son arme, prêt à dégainer.
 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 33
Occupation : gardien·ne du cimetière, corneille curieuse et créature sans-visage dont parlent les rumeurs
Avatar(s) : chrona (soul eater)
Sam 27 Mai - 15:38
alliés
Soleil fendu, bois condamnés
Sol est venu, lois sont damnées
il existe en ce monde empli de distractions des individus un peu plus fascinants que d'autres
des individus duels qui séparent leurs activités entre ce qu'ils peuvent montrer et ce qui doit rester secret
(mais les secrets sont parfois bien plus faciles à percer à jour qu'on ne le croit)
des individus en conflit avec leurs propres convictions et celles qu'ils doivent servir
qui s'exposent de plein gré au danger
qui eux-mêmes peuvent constituer un danger
en cela les hellébores sont pour lénore particulièrement distrayants malgré leur position d'opposants
il est d'ailleurs peu fréquent d'en voir s'aventurer dans la forêt
car c'est votre territoire votre refuge à vous les magnolias
enfin
plutôt leur territoire leur refuge à eux tes semblables
car toi lénore ton refuge est près du cimetière et
comme tom l'a déjà dit
(pourquoi t'existes ?)
tu ne sers pas à grand-chose
tu es bon pour observer
pas pour agir
alors lorsque tu décèles la présence de l'un d'eux
un hellébore
juste là dans la forêt
pas si loin de toi
tu revêts ton manteau de corneille curieuse et l'observes du haut de ta branche
d'abord de l'œil amusé de celui qui se repaît de ce qu'il ne devrait pas voir
puis d'un regard effaré en prenant conscience du réincarné inerte à ses côtés
(qu'a-t-il fait ?)
à cette vision un élan de bellicisme te prend
comme ça
violemment
i m p r é v i s i b l e m e n t
alors bien à l'abri derrière un tronc tu reprends ta forme d'adulte
ta grande carcasse drapée de noir
yeux gris comme la pluie rivés sur lui
muscles bandés
presque agressifs
comme trépignant d'impatience à l'idée de bondir
et
quelque chose là-dedans doit te trahir car on t'apostrophe
on t'a repéré
de quelques pas circonspects tu t'extirpes de ta cachette et te places bien en vue
tendu mais prudent comme l'animal qui attend le moment propice pour attaquer
tu montres tes mains crasseuses mais vides en guise de preuve de bonne foi
lénore ne vous fera rien tant que vous ne faites rien à lénore.
sans attendre tu tends un index accusateur à l'ongle noir de saleté en direction du corps étendu sur le sol
tu exiges de savoir
impérieux
(curieux)
en revanche lénore aimerait bien savoir ce que vous lui avez fait à lui.


hrp:
 
 
hellébore
hellébore
avatar

Messages : 214
Pouvoir : manipulation
Symbole : forget-me-not
Occupation : Chef de la Police
Avatar(s) : Shiro - Voltron
Jeu 1 Juin - 22:32

Lénore
&
Kye
ALLIES

Kye parle en #330066

HRP:
Mais non c'est beaucoup trop bien jpp de toi chut ;;

Les yeux sur cette ombre noire, Kye eut un temps de latence, un temps sans être là, quelques secondes il avait disparu dans un coin de son esprit. Il connaissait désormais l'existence des magnolias et sans savoir pourquoi, il n'en avait aucun doute qu'il en était aussi un. Allait-il l'attaquer, lui sauter dessus? Pas avec ce corps faible, pas alors qu'il se cachait comme un rat là où il ne pouvait l'atteindre, grand héros condamné à rester sur Terre parmi les autres.

Si étrange, si peu humain était son opposant qu'il s'en demandait même si le mieux n'était pas de partir. Mais il n'était pas du genre à fuir le policier, ce beau chevalier. Et il avait des choses à dire, des choses à prouver. Était-ce le moment? La bonne personne? Qui aurait pu savoir? Pas lui en tout cas.

De toute manière il avait le cœur gros. De toute cette culpabilité d'être hellébore, ses ennemis qu'il n'avait pas choisi et à qui il ne voulait même pas se battre. Peut-être qu'il avait déjà perdu ce combat. Mais pas la guerre.

Il s'avança, vers l'arbre, à petits pas, comme si il était capable. Mais rien. Quand il posa ses mains sur le tronc, les yeux vers le ciel, figés sur cette entité crasseuse, il parla, comme si c'était la dernière fois qu'il le reverrait. Au fond, n'était-ce pas le cas?

"Je lui ai retiré ses souvenirs. Il allait se suicider. Ce passé qui n'est pas le sien le dévorait. Si je n'avais pas été là, tu te serais retrouvé nez à nez avec un cadavre d'un des réincarnés que tu n'as pas pu protéger."

Il venait de retirer un des poids qui l'étouffait, lourdes pierres sur sa cage thoracique, à la briser, à l'en tuer. Ça faisait tant de bien, qu'il se sentit respirer, une grande bouchée d'air. Alors, il se laissa glisser, le dos le long de l'arbre. Il ne le quittait pourtant pas des yeux. Un peu plus bas, un peu moins fier, il continuait à déballer tout son mal, crever l'abcès, ravalant sa fierté devant cette créature qu'il ne connaissait pas.

Pourquoi était-ce plus facile de se confier à un inconnu qu'à un ami proche? La peur d'être jugé, de perdre l'ami en question. C'est idiot mais c'est peut-être pour ça que les psychologues existent finalement. Un rire. Rien de cette situation n'avait une pointe de joie, de quoi en rigoler, rien qu'une fois. Mais c'était morbide, décalé, un peu dégoûtant aussi. Il devait en vomir plus, il n'avait pas fini.

"Je sais ce que tu es. Lénore." il l'avait tant répété, ce nom, trop humain. "Tu dois protéger les réincarnés. Et moi j'en suis un. Et je fais le même job que toi. Car les souvenirs ne sont pas toujours bon, tu sais."

Un grand silence. Il avait tellement de choses à rien, que rien ne sortait. Le souffle coupé. Il tapotait le sol de feuilles à côté de lui, comme pour lui dire de venir. Plus encore, il sortit son pistolet et le jeta, beaucoup plus loin, perdu dans un tas de feuilles en n'en jamais le retrouver:

"Je viens en paix."

Il venait de signer un acte de paix. Ou bien sa mise de mort. A choisir.
 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 33
Occupation : gardien·ne du cimetière, corneille curieuse et créature sans-visage dont parlent les rumeurs
Avatar(s) : chrona (soul eater)
Lun 26 Juin - 15:47
alliés
Soleil fendu, bois condamnés
Sol est venu, lois sont damnées
là où tu pensais te heurter à une attitude pleine de défi en accord avec l'image que tu t'es construite au fil de tes observations de l'hellébore fier de ses actions
là où tu t'attendais à trouver de l'assurance
du bellicisme peut-être qui sait
(ça aurait été parfaitement logique)
il n'y a rien de tout ça
rien qu'un poids sur ses épaules qui le fait plier dans une résignation désappointée (peut-être n'es-tu pas ce qu'il attendait)
l'éclat de rire sans raison ni considération qui s'est formé au creux de ta gorge aurait jailli s'il n'avait pas parlé en premier
et
tu te retrouves brusquement échaudé
(un des réincarnés que tu n'as pas pu protéger)
il te semble
bien que tu ne saurais en être sûr
que cette accusation voilée te pique
non pas car on te reproche d'échouer à ta tâche
mais parce qu'elle sous-entend que tu es capable de t'acquitter de responsabilités qui ont toujours été trop grandes et trop insaisissables pour toi
tu ne sais pas comment protéger les réincarnés lénore
tu n'as jamais su donner un sens qui soit le tien à cette injonction cette raison de vivre qui semble si naturelle à tes semblables
(concours de peu, discours dévots
secours de peu, futiles travaux)
alors qu'il s'affaisse
terrassé par le poids de ses obligations
tu accompagnes son mouvement comme un enfant et poses le genou à terre (chevalier de pacotille) pour garder le visage au même niveau que le sien
pour continuer de faire courir tes pupilles en nuages de pluie sur ces traits défaits
(intriguants)
lénore doit protéger les réincarnés.
hochement de tête
(répétition en forme d'assentiment)
lénore est aussi censé protéger les siens, mais lénore n'est capable ni de l'un ni de l'autre.
le reste te laisse bien pensif
tu ignores si tu veux penser à ces problématiques que tu laisses d'ordinaire de côté par facilité
(sol est venu, lois sont damnées)
tu suis d'un œil vif l'arc que dessine l'arme jetée dans les airs
tu fixes tu fixes beaucoup trop longtemps
suffisamment pour donner l'impression de t'être désintéressé
et brusquement tu te retournes vers lui
(chevalier essoufflé)
tu t'approches en râpant l'humus de tes genoux drapés de noir et poses l'index sur son front avec la mine pensive de celui qui cherche quelque chose sans y parvenir
(sa couronne de Samain
où est-elle ?)
le silence
troublant silence
dure et dure jusqu'à ce que finalement
lénore a décidé de vous croire. mais d'autres que lénore auraient pu ne pas vous laisser repartir.
tom par exemple oh tom n'aurait pas pas laissé passer cette intrusion sur leur (votre) territoire non
mais ce n'est que toi
toi qui reprends ton doigt et y contemples quelque chose vu de toi seul
si lénore doit protéger les réincarnés, et que vous êtes un réincarné, de quoi lénore doit-il vous protéger ?
peu à peu le besoin de comprendre dépasse la fascination suscitée par cette vulnérabilité
et tu exiges plus que tu ne demandes
les hellébores effacent les souvenirs des réincarnés. les magnolias doivent protéger les réincarnés et leurs souvenirs. lénore ne comprend pas comment lui et vous pouvez "faire le même job".


hrp:
 

 Sujets similaires

-
» Entre feuilles et amitié [PV. Aliénore]
» Aliénore S. Marshall, I'm an asocials girl [Finis !!]
» Zaknafein l'exilé [Validé]
» [Complet]L'axe et les alliés
» Stanley Lucas enrage contre ses allies.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-