beyond memories
forum rpg tout public ☆ univers fantastique/paranormal ☆ aucun minimum de mots ☆ avatars illustrés 200*320px

zizi panpan ╳ tomil
 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 117
Occupation : tient un fight club.
Avatar(s) : d.va - overwatch.
Mar 16 Mai - 22:35
quand on aime on ne quitte pas
383 words
panpan zizi
la douce odeur des soirées improvisées
la sueur d'une lutte bien différente de celle (d'hier)
ou d'il y a deux semaines
je ne compte plus
je ne compte plus je ne compte pas les jours qui délient peu-à-peu l'emprise factice que j'ai sur toi
à moins que ce soit le contraire
j'ai si peur si peur de te perdre à nouveau quand le délai sera écoulé que tu reprennes le chemin de l'école le chemin des dangers et plus jamais celui des sentiers interdits
(je crois qu'on est en juin)
déjà
la chaleur étouffante écrasante
que le poids des draps ne sauraient soulager
je les dégage d'un coup de bras
et je crois reconnaître je crois reconnaître
le plafond de la chambre d'hôtel
je crois reconnaître
ton souffle rauque tes cheveux sombres
qui grimpent contre mon épaule
(c'est le matin)
tom
(donne-moi la main)
tom
que je la serre que je m'en serve pour tenir debout ou juste pour sentir un peu de ta chaleur un peu plus longtemps
un sourire mange mes joues je crois que j'ai une  i d é e

- BOUH

mouvement brusque
qui me transporte à quatre pattes au dessus de toi (j'espère)
mouvement brusque
qui finit de dégager la couette et révèlent nos deux corps nus
enfin
(non)
car pendant une seconde c'est le roi qui te sourit dans son unique habit
(le roi masqué)
le roi caché vite occulté par une silhouette bien plus printanière
(sa majesté la reine)
cheveux bien plus longs qui frôlent les tiens
sourire bien plus (humain)
bien plus détestable
et des formes qui retombent là où on ne les attendraient pas

- non j'déconne

mon humour est ravageur
il paraît que ça plait aux gens comme toi
(les gens comme toi haha)

je me laisse retomber comme une amante en fin de vie
comme un aimant contre ton coin du lit
mes doigts remontent une parcelle de peau inconnue pour
venir se loger dans ta chevelure

- ils sont graves beaux tes yeux

c'est une de ses vérités qu'on ne se dit qu'entre deux conneries
qu'entre quatre yeux
(et j'observe les tiens avec un appétit qui me laisse sans voix)
En ligne 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 402
Avatar(s) : ness ; earthbound / craig tucker ; south park
Lun 22 Mai - 23:17
i'm a(dick)ddicted to you
344 words
g piqué ton code
ni toi ni moi
savons vraiment les mesures de temps ça s’oublie si vite et chez nous (ahah) c’est pas quelque chose qu’on apprend vraiment
le nez dans le creux de tes omoplates le contact si proche et c’est le genre de relation sans promesses amoureuses
plutôt
on vit on respire on baise
on reste amis
mais ça se terminera jamais en idylle car on n’est pas fait pour ça toi et moi du moins pas ensemble
car on là pour l’ardeur les rires et les cris
on a beau faire des jeux d’adulte ça se voit qu’on ne l’est pas vraiment qu’on est des faux vrais qu’on joue aux grands mais on n’est encore que des majeurs au coeur battant
et ça surtout quand tu me fais sursauter
enfin c’est pas toi non non c’est pas vraiment toi c’est un masque d’horreur un que j’aurais sincèrement préféré oublié
putain avril…
je gémis d’agacement d’avoir été surpris de si bon matin
tu sais à quel point c’est important le sommeil chez moi
mais il y’a quand même ce sourire qui bouffe mon visage malgré tout
((je suis qu’un gosse ouais))
j’te jure t’es pas drôle tu mériterais des claques.
et tu t’en prends parfois mais c’est juste pour rigoler et tu trouves toujours le moyen de riposter
corps contre corps peau contre peau
((ravie de te revoir ma soeur))
sans pudeur
on est là et je t’entoure d’un bras pour te maintenir contre moi
les yeux paresseusement entrouverts je te baille à la gueule
et ta main à toi vient élire domicile dans mon cuir chevelu
et il y’a parfois de la tendresse dans tes mots des trucs qu’on se dit juste comme ça juste pour se faire plaisir
et une risette joueuse vient se loger
tandis que mes doigts descendent ta colonne vertébrale pour venir se loger sur ton postérieur
et toi t’as un bon boule.
je te fais un clin d’oeil faussement ravageur
pis fait semblant de te renifler
mais tu pues, donc je suis pas comblé. va te laver petit porcinet.



Les écrits d'un anonyme, l'atrophie d'la passion

Le dernier verre d'un alcoolique, et la folie du poison ;



 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 117
Occupation : tient un fight club.
Avatar(s) : d.va - overwatch.
Mar 23 Mai - 19:12
quand on aime on ne quitte pas
436 words
ah ouais
une main au cul dès le matin ça fait toujours plaisir

- quel gentleman

un sourire qui colle aux draps
je pue quoi
je pue pas
c'est juste toi qui sait pas apprécier l'odeur des femmes
(un poil vexée)

- ok je retire mon compliment

une pichenette sur le front et je me lève
de toute façon je crois que t'as raison (on reste humains)
hein tom
dans notre façon de vivre et de survivre et de rêver
(de pas se laver parce qu'on a pas envie)
mais de le faire juste parce que la société nous dit de le faire
(j'adore mes réflexions philosophiques)

j'ouvre une porte au hasard
les toilettes

- y a pas d'salle de bain

une autre au cas où
j'espère que c'est pas l'entrée j'aurai pas l'air conne

- ah si

putain ils séparent les toilettes et la salle de bain c'est pas un hôtel de shlag


shlag
c'est clochard en arabe
(c'est toi le shlag tom)
c'est toi le chat

j'entre dans la douche sans me déshabiller (mdr)

- jvoulais te dire un truc

la morsure de l'eau glacée comme pour me prévenir de pas le faire
mais j'ai toujours été honnête alors
(nique l'eau)
j'attends comme une conne que ça réchauffe

- je voulais m'excuser parce que tu sais genre quand t'es venu (là où tu sais chez voldemort) euuh j't'ai dit des trucs que je- enfin j'assume pas trop. et peut-être que tu t'en fous maintenant mais euh perso si on me disait qu'on aurait pas peur de me buter

je flipperai un peu


c'est une de mes nombreuses peurs
que celle de la mort

- surtout si c'est quelqu'un que j'aime bien donc

voilà j'voulais que tu saches que je m'en veux maintenant on peut ne plus jamais jamais en parler


je dis ça mais c'est moi qui ramène les sujets sensibles
parce qu'au fond je m'en veux je m'en veux tellement de t'avoir dit ça
(je compatis)
j'espère que tu comprends
ce sentiment de culpabilité parce qu'on a blessé un ami
(ou alors on t'as dit ce genre de trucs tellement de fois que que ça te fait plus rien et)
ça me rend un peu triste de penser ça

alors je commence à me laver dans le silence
je passe mes doigts sur des blessures à peine cicatrisées
je crois que ça sent les fleurs

En ligne 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 402
Avatar(s) : ness ; earthbound / craig tucker ; south park
Sam 27 Mai - 23:45
i'm a(dick)ddicted to you
538 words
oui oklm
c'est ces moments qui me sont précieux
ni réellement à toi
ni réellement à moi non plus
c'est plus à nous deux et imagine imagine on devrait se partager nos souvenirs t'imagines avril en deux parts parfaitement égales
je pense que
je garderais des bons et des mauvais
pour savoir mieux apprécier les positifs
((c'est pas con comme raisonnement non))
tu te lèves et tu parles ça me fait rire je m'étale dans le lit en étoile de mer
je te regarde déambuler ici et là ricane de ta connerie
t'es vraiment conne parfois dis-moi, ça t'arrive parfois de faire marcher ton cerveau de moineau ?
et tu sais au fond que c'est que de l'affection hein
et c'est vrai que ça me fait bizarre même si je n'ose pas l'avouer c'est vrai que ça fait bizarre car ça veut dire qu'on est plus jeunes qu'on a assez avancé dans la vie pour s'offrir un putain d'hôtel avec les toilettes séparées de la salle de bain
enfin c'est surtout toi
moi je préfère faire semblant de ne pas avoir d'argent c'est bien plus simple
et tu ne fermes pas la porte on se parle de loin j'ai la tête à l'envers penchée sur le bord du lit pour te fixer de loin
quand on veut me dire un truc
non non plutôt
quand on me dit qu'on veut me dire un truc c'est forcément pas normal c'est forcément qu'il y'a une merde quelque part
et des merdes tu sais j'en ai déjà assez
ouais ?
tu t'excuses et c'est presque mignon tu sais bien que je vais pouvoir te taquiner j'ai un sourire en coin et je me retourne sur le ventre menton dans les mains
ahw, c'est mignon la petite avril qui s'excuse. de toute manière je sais que ce n'était que des menaces en l'air, non ?
dis-moi que si
s'il te plaît
je me lève m'approche de la salle de bain et rentre avec toi dans la douche car on n'est plus au stade de pudeur car c'est pas bizarre toi et moi tout nus dans une douche nan c'est juste normalement normal
pis t'façon on me l'a dit tellement de fois que je m'en fous maintenant. c'est comme fils de pute au fond ça nous est adressé mais on insulte quand même les mamans.
soupir
même si on n'a pas vraiment de maman.
j'ai un peu froid car le jet d'eau est pas assez grand pour deux
alors je croise mes bras contre le mur
je sais pas toi mais j'en veux beaucoup aux réincarnés d'avoir tout enfin- aux humains en général. je galère même à en frapper certains, surtout quand ils utilisent leur ancienne vie comme excuse. je veux dire nous le but de notre existence c'est de les protéger comme des gentils toutous eux- eux ils peuvent avoir plein de buts. ça t'es jamais arrivée d'être jalouse de ça ?



Les écrits d'un anonyme, l'atrophie d'la passion

Le dernier verre d'un alcoolique, et la folie du poison ;



 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 117
Occupation : tient un fight club.
Avatar(s) : d.va - overwatch.
Dim 28 Mai - 0:18
quand on aime on ne quitte pas
448 words
il fait noir
et ça y est ça y est j'en étais sûre
tu te fous encore de ma gueule
(et après c'est moi qui mérite des claques)
bah
bah toi tu mériterais un jet d'eau froide dans la gueule voilà
mais ouais t'as raison c'est des menaces comme d'habitude
y a jamais rien de trop sérieux tu le sais autant que moi
que ce soit les bons comme les mauvais moments c'est de
l'eau
(mais t'arrive avant de t'en prendre petit con)

- ouais, ouais, non mais voilà quoi

ta gueule avril vraiment
(jamais eu de répartie dans les moments difficiles)
où je me sens un peu faible
un peu nue (haha)
ouais ouais non mais voilà maintenant tu sais ce que j'avais sur le cœur et
voilà c'est bien ce que je pensais
(on te l'a dit tellement de fois)
c'est un peu triste mais ça serait minable de s'apitoyer ouais
alors je souris
toujours toujours c'est pas vraiment faux pas vraiment vrai
maintenant y aura plus jamais de ça tom je te le promets

j'hausse les épaules j'ai jamais eu l'impression d'avoir besoin d'une maman
et des fois je me dis que c'est pas plus mal
je t'arrose un peu en t'écoutant parler
et ça me fait bizarre de t'entendre aussi sérieux
(où sont tes conneries tom)
quels sont ces soupirs qui ont remplacés les sourires
petite moue (bien) pensante
je sais bien je sais bien tom
c'est pas toujours facile on veut pas
toujours jouer les héros
(être méchants c'est vachement mieux ouais)

- j'me dis que

je me mets à rincer mes cheveux pour avoir l'air occupée moins
moins conne dans ce que je vais dire

faut pas forcément leur en vouloir à- eux personnellement ? je veux dire, ouais forcément ça craint. mais si nous on a ce poids de nous dire "ouaiiis faut les protéger machin" bah y en a certains d'entre eux qui ont des, putains de traumatismes ? que nous on a la chance de pas avoir. et quand t'es humain t'as plus de chances d'avoir une vie de merde aussi. nous on est plutôt bien entourés tu vois, on a pas grandi dans des ghettos ou quoi.

nous on a grandi sous les étoiles nous

- enfin je me dis qu'il peut y avoir bien pire comme situation. pourquoi, monsieur tom a des projets dans la vie ? fonder une famille ? devenir président ?

et bim le jet d'eau dans ta gueule
(rigole s'il-te-plait)
En ligne 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 402
Avatar(s) : ness ; earthbound / craig tucker ; south park
Dim 28 Mai - 15:42
i'm a(dick)ddicted to you
xxx words
manifique
tu te dis quoi avril hein
tu te dis des trucs et moi je me dis que c'est pas forcément faux
tu as raison mais ça m'énerve
tu as raison et et
si je l'admettais tu sais avril
ça me retirerait toute raison d'exister
ça me donnerait plus de raison d'être méchant car c'est bien d'être méchant
car c'est plus facile d'envoyer les gens se faire foutre que de chercher à les aider
et puis et puis
tu me fais quand même sourire en disant des conneries et le pire c'est que c'est pas faux
c'est que dans le long terme j'aimerais bien
me marier
j'aimerais bien
être un peu plus humain avoir ma petite vie de petite personne banale
j'ai un mouvement de recul avec le jet d'eau et je ris plus franchement
essaye de mettre mes mots bien dans ma tête les aligner pour que ça soit cohérent
ça fait parti de la vie, d'avoir des traumatismes. nous aussi on en a et- et on s'apitoie pas sur notre sort.
tu sais très bien de quoi je parle
je suis sûr qu'il se débrouillerait bien sans nous. on n'est pas vitaux avril sauf si on veut fonder une vie mais- tu penses qu'un jour quelqu'un voudra de moi ? et tu sais si je suis président, le premier truc que je ferais ça sera te couper la tête.





Les écrits d'un anonyme, l'atrophie d'la passion

Le dernier verre d'un alcoolique, et la folie du poison ;



 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 117
Occupation : tient un fight club.
Avatar(s) : d.va - overwatch.
Dim 28 Mai - 16:05
quand on aime on ne quitte pas
328 words
t'as la flemme de compter tes mots c ça
j'essaye de pas trop m'énerver ouais
forcément forcément ça arrive mais
mais j'essaye de pas tomber dans la pure violence comme tu le fais de rester dans les petites claques qu'on se donne pour rigoler
imagine tom
tes enfant tu les frapperai ?
ta femme tu la frapperai ?
si t'en avais
non bah non voilà
et pourtant tu serais pas rien tu serais juste
un humain normal
(haha)
mais c'est pas possible ça
je crois que ça me saoule de comprendre ton putain de point de vue

ça me saoule encore plus de repenser à
ça
pas lui pas lui non
(ça)
j'aime pas trop ses moments où on est sérieux mais pour toi je veux bien faire un effort

- ils se plaignent pas tous pourtant. je sais pas, je suis sûre qu'il y en a pleins que tu connais tu sais même pas qu'ils sont réincarnés ? genre des gosses à l'école ?

c'est vrai que t'as cette forme de gosse aussi
ça m'arrache un sourire de repenser à toi cartable sur les épaules
casquette enfoncée sur le crâne
c'est pas vraiment toi à mes yeux (t'étais pas cet enfant non)

- exactement, c'est pour ça que j'ai abandonné l'idée de sauver qui que ce soit d'ailleurs - je ferai limite empirer les choses tellement je suis douée

je préfère éviter le sujet et replonger dans les conneries

- si tu trouves personne, moi je voudrais toujours de toi princesse

ouais je serai toujours là
quelque part ouais pour faire les pires conneries comme
se marier
(clin d'œil clin d'œil)
j'te colle le gel douche sous le nez

- mais pour le moment tu pues autant que moi, donc lave-toi aussi sinon tu risques pas de recevoir beaucoup de votes ou de rencontrer la femme de ta vie

j'aime bien dire n'importe quoi
En ligne 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 402
Avatar(s) : ness ; earthbound / craig tucker ; south park
Lun 11 Sep - 22:50
i'm a(dick)ddicted to you
xxx words
oui et g toujours la flemme
c'est pas une histoire de se plaindre ou pas,
ils existent et c'est déjà trop
ils ne voudraient pas le faire taire, cette agonie
vivre dans les illusions mirobolantes de la vie,
car il y'a toujours les cris qui reviennent car c'est faux ils ont réellement tous besoin d'aide
moue renfrognée, tête baissée
n'y'a-t-il pas toi aussi quelque chose que tu caches dans tes mots
assassin de tes espoirs,
source de tes colères
vis-tu à travers la haine, avril ?
tu changes l'attention si vite ça tressaute et ça s'en va déjà, c'était à peine l'ombre d'une réflexion
on n'est pas fait pour réfléchir
alors on réenfile les faux sourires pour faire semblant
princesse de mon cul ouais.
saisir le gel douche et s'en badigeonner sans essayer de combattre le silence pour l'instant
on a besoin du bruit avril on vit à travers lui à travers les mots et l'abus des décibels
alors je prends une inspiration et je raconte la première chose qui me passe par la tête
p'tain avril j'ai la dalle, j'ai envie de euh... d'une tarte... non d'une tourte au poulet et au gruyère, comme celles de cecil quand on était mioches.



Les écrits d'un anonyme, l'atrophie d'la passion

Le dernier verre d'un alcoolique, et la folie du poison ;



 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 117
Occupation : tient un fight club.
Avatar(s) : d.va - overwatch.
Sam 23 Sep - 21:05
quand on aime on ne quitte pas
390 words
t'as la flemme de compter tes mots c ça
tu sais tom,
que j'ai toujours eu du mal avec les sentiments dévastateurs qui te font tenir debout - que je trouve ça un peu malsain de vivre pour la colère, la haine d'un être cher (qui ne devrait pas l'être), un rêve inatteignable et insoupçonné pour un sale gosse comme toi - vivre pour fonder une famille, pour toucher les étoiles. c'est beau d'y croire princesse, je dirai pas le contraire.
tu sais tom,
que ça me rend un peu triste de savoir que je pourrai jamais vraiment te sauver parce que j'ai rien de l'idylle parfaite qui te permet d'exulter - d'exister, d'une meilleure manière. que je ris que je crie pour couvrir les pleurs (ne pas entendre, faire semblant), que tu le fais en chœur et c'est beau ça fait chaud au cœur mais au final, ça vaut peut-être pas grand chose. peut-être qu'on est cet amour adolescent qu'on regarde en souriant sur la rétrospective, sur l'album photo aux pages déchirées de notre vie. peut-être qu'on est indécents, inutiles, mais on a le mérite d'être là. on est avril et tom, la hantise et le printemps - les sourires, les corps qui explosent, qui s'exposent sans pudeur. une tape sur la joue (c'est amical pas animal) et je sors de la douche, attrape une serviette ; frissonne quand t'es pas là.

tu sais tom,

- on peut aller la voir si tu veux.

faire comme si on était encore de parfaits enfants - remonter le temps à l'époque des genoux balafrés. où on se battait pour rigoler et où on ne se réveillait jamais nu côte-à-côte ; parce qu'on était encore des fleurs écloses, des poèmes en prose qui s'écrivaient de la mauvaise main. des sauveurs ratés - dissidents au cœur battant.

- on s'habille et on y va.

vite séchée j'attrape les vêtements qui m'appartiennent, enfin je crois ? c'est agréable cette sensation de liberté.
de faire ce qu'on veut, d'avoir dix-sept ans et de défier l'autorité - pour la retrouver de nous-mêmes quelques années après.

- enfin si tu veux hein, après on peut toujours compter sur tes talents culinaires.

je ne parlerai pas des miens
En ligne 
magnolia
magnolia
avatar

Messages : 402
Avatar(s) : ness ; earthbound / craig tucker ; south park
Sam 28 Oct - 22:22
i'm a(dick)ddicted to you
xxx words
oui et g toujours la flemme
on peut on veut
on a toujours le choix on choisit si on le désire
j'ai l'impression que ça fait si-si longtemps
que je ne l'ai pas vue tu sais
d'adulte à adulte
d'être à être
d'esprit à esprit
ça compte pas quand c'est pour venir me chercher à l'école, ça compte pas vraiment non plus quand je passe juste faire acte de présence les mains dans les poches
ça fait si longtemps que je n'ai pas entendu son cœur battre
ça fait si longtemps que je ne l'ai pas entendue vivre
((et je suis sûr que c'est king qui lui a tout volé))
alors que si je veux je peux hein
mais ai-je réellement envie
je tire mes lèvres dans une drôle de moue en te suivant en sortant
en cachant la nudité qui me rend adam
je passe une main dans mes cheveux et l'ébouriffe
ricane à ta remarque sur mon talent
bien entendu omniprésent
ouais, on peut parler des tiens hein.
je me tourne et t'observe te scrute dans le silence
l'esprit embrumé par la réflexion- il faut croire que c'est si rare
tu penses que
la question sur les lèvres entrouvertes je les referme un temps
avant de me raviser
ouais non laisse tomber, on y va.
ouvre la porte d'un grand geste brusque pour te la tenir
faussement galant
les demoiselles d'abord.
Contenu sponsorisé
 

 Sujets similaires

-
» On a L'age de son zizi
» Panpan au pied !
» MWEN MANDE PRIZON AVI POU YON FANM KOUPÈZ DE ZIZI KOTE DWA DE LOM
» (F) Soeur de Panpan ❥ Emilia Clarke
» (F) L'amoureuse de Panpan ▬ Elsa Hosk ou autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-